Détruisez le potentiel des pièces adverses

JosephGirel87

Salut à tous! Après une courte pause d'un an je reprends les articles!

Aux échecs, chacun sait que l'activité des pièces est un critère primordial. Mais il est moins connu que réduire l'activité des pièces adverses est au moins aussi important.

A travers plusieurs exemples, nous allons voir comment les très forts joueurs font pour condamner les pièces adverses à la passivité.

Tous les exemples sont issus  de l'excellent livre "The Complete Manual of Positional Chess" de Konstantin Landa et Konstantin Sakaev.

Le fort grand maitre russe Konstantin Sakaev

Dans les exemples qui vont suivre, les joueurs vont utiliser trois méthodes pour restreindre l'activité adverse:
1)Observer les pièces adverses à fort potentiel
2)Essayer de comprendre quelle serait la case idéale pour cette pièce adverse
3)Prendre les mesures qui s'imposent pour rendre ces pièces inactives

Exemple 1: Botvinik-Smyslov

Exemple 2: Sakaev-Azarov
Exemple 3: Anand-Kamsky
Exemple 4: Petit exercice complémentaire
Exemple 5: Peter Svidler vs Jeroen Piket
J'espère que vous aurez apprécié cette article et je vous dit à très bientotwink.png
Bye Bye, Joseph








Ritouille2

Merci beaucoup Joseph pour cet article, clair et didactique

eliestahlplanes314
Merci
tintinoche
Merci 😊
Legends9
Ah ouais ok merci j’ai presque rien retenu mais bon 🤣