Akobian gagne et rejoint Wesley So en tête du tournoi

Akobian gagne et rejoint Wesley So en tête du tournoi

Ce Championnat des Etats-Unis 2017 est plus indécis que jamais. Lorsqu'un joueur semble s'échapperse dans ce tournoi il se fait rappeler à la dur réalité des échecs et retourne dans un peloton très compact.

La huitième ronde du tournoi a aussi servi d'examen à la défense Française. Deux parties se sont jouées avec cette défense et comme pour le tournoi dans son ensemble les résultats ont été diverses.

GM Yaroslav Zherebukh, qui venait de gagner la partie de sa vie hier contre le GM Fabiano Caruana est vite redescendu sur terre avec une défaite aujourd'hui. Il avait dit à Fabiano qu'il souhaitait simplement jouer 1.e4 et faire nulle aujourd'hui mais il n'a pas pu réaliser son objectif. 

GM Varuzhan Akobian, un joueur de Française invétéré, a gagné avec les noirs aujourd'hui et est le nouveau co-leader du tournoi en compagnie de GM Wesley So.

null

GM Yaroslav Zherebukh n'est, malheureusement pour lui, pas resté longtemps au soleil au "Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis."

Malgré une défaite plus tôt dans le tournoi Akobian a reçu les éloges d'un expert local. GM Ben Finegold a dit après la partie d'aujourd'hui que seul Akobian jouait bien de manière constante dans ce tournoi.

Il a ajouté: "Je n'ai aucune idée ce qui va gagner le tournoi cette année. Maintenant je le sais encore moins."

So n'a pas pu distancer le peloton malgré la défaite de Zherebukh, la tête de série numéro 1 a fait match nul contre GM Hikaru Nakamura. Le quadruple champion des Etats-Unis a de manière surprenante jouée sa septième nulle d'affilée après une victoire lors de la première ronde du tournoi. Comparativement lors de ses trois championnats des USA il avait gagné respectivement sur 11 rondes: 5, 5, et 6 parties.

Caruana ne voulait pas rester engluer dans le ventre mou du classement. Le lendemain de sa difficile défaite contre Zherebukh, Caruana a puni une ligne douteuse dans la Française de son adversaire GM Daniel Naroditsky. Il s'attendait à ce que son adversaire joue la Française car son adversaire avait perdu la veille dans une Espagnole.

"J'ai pensé qu'il ne voudrait pas la rejouer aujourd'hui," a dit Caruana.

null

GM Fabiano Caruana (à gauche) a deviné le choix d'ouverture de son adversaire aujourd'hui, alors que le GM Daniel Naroditsky redoutait d'avoir à jouer une deuxième fois d'affilée avec les pièces noires

Fabiano Caruana est le joueur avec le plus de résultats décisifs dans ce tournoi, il fait toujours partie du grand peloton à +1 à un demi-point de la tête.

La ronde a commencé avec une minute de silence pour le décès du champion des Etats-Unis 1954 GM Arthur Bisguier.

Après cela le spécialiste de la Française Akobian a fait passer les échecs pour un jeu facile. Il n'a rien fait d'extraordinaire il a simplement compris que sa paire de fous serait plus importante que son aile roi endommagée. Au-delà de ça il a probablement fait vendre beaucoup de livres sur la Française aujourd'hui.

Il a décidé de répeter la ligne que So avait utilisé contre Zherebukh mais a joué le 8...Dc7 une idée qu'il dit avoir emprunté à GM Vladimir Kramnik.

Caruana a essentiellement réfuté une variante connu. Il est sur que ça n'a pas aidé Naroditsky d'être négatif avant la partie à propos du fait qu'il double les noirs contre un joueur à 2800. Cependant 9...b6 n'avait pas une bonne réputation. Les coups 9...Cc6 ou 9... Ce7 sont des choix plus prudents.

Alors que les noirs ne réussissaient pas à mettre toutes leurs pièces en jeu, Caruana a fait ce que vous êtes censés faire lorsque vous avez un avantage de développement: ouvrir le centre. sa réponde immédiate 10.c4 a mis les noirs sur le reculoir.

Caruana n'était pas du tout convaincu par la ligne jouée par Narodistky aujourd'hui. Il est même allé plus loin disant "je ne pense pas que ...b6 soit un coup".

null

Cette victoire remet totalement le champion en titre dans la course."A ce moment de la compétition je serai très heureux de finir avec +3" a dit Caruana. Il aura besoin de gagner deux fois lors des trois dernières rondes pour réaliser cet objectif.

null

GM Fabiano Caruana montre sa victoire.

Pour ceux qui veulent des victoires, So-Nakamura continue de décevoir au championnat des Etats-Unis contrairement aux feux d'artifices auxquels ils nous gratifient dans leurs face à face à la Sinquefield Cup chaque été. C'est leur troisième en trois confrontations depuis 2015 dans le championnat national, bien loin de leurs combats épiques d'Août (avec des "échec et mat" de la revanche, et quelques commentaires après parties épicés). 

Après avoir eu plus d'une heure d'avant à la pendule hier, aujourd'hui GM Alex Shabalov avait une heure de retard. Le Gambit Marshall convient très bien à son style, aujourd'hui il l'a laissé joué ce gambit avec les pièces blanches mais n'a rien montré de nouveau et a dû se contenter de la nulle contre GM Gata Kamsky

null

GM Hikaru Nakamura marche à côté de son échiquier et laisse GM Wesley So seul avec ses pensées.

GM Jeffery Xiong a montré de belles qualités mentales après sa défaite d'hier. Il a battu un joueur de l'équipe nationale des Etats-Unis GM Sam Shankland, qui rappelle à tout le monde qu'il y a aussi des places pour la Coupe du Monde en jeu.

"Avoir quatre mauvaises positions contre moi et marquer 2.5 est assez embarrassant," a dit Shankland . "Je ne pense pas qu'une autre personne ne m'aie fait une telle chose."

Finalement, voici une finale intéressante jouée dans la partie ayant opposée  GM Alex Onischuk à GM Ray Robson. C'est assez rare de voir une dame contre tour et trois ou quatre pions. En réalité la plupart des pions noirs sur l'aile dame ne servaient à rien. Tous les espoirs de Robson résidaient dans la construction d'une forteresse à l'aile roi.

"Je pense qu'il [Robson] a raté quelquechose; il n'a probablement pas vu Cc4 suivi de Ta3 venir." a dut Onischuk à propos du début de la partie lorsque la dame de Robson s'est faite enfermée. "Je ne pense pas qu'il a vraiment voulu sacrifier sa dame... Je ne pense pas qu'il puisse avoir assez de compensation. Enfin je veux dire, il n'a clairement pas assez de compensation."

null

GM Alex Onischuk jette un œil à son adversaire qui était d'ailleurs aussi son élève.

Est-ce qu'Onischuk a juste trollé Robson en prenant un temps considérable pour gagner 47. Rf1? Si il est vicieux on pourrait se dire qu'il torturait Ray pour  Battu son équipe du Texas lors du Final Four du "College Chess". 

Ce n'est évidemment pas la raison pour laquelle il a fait durer la partie. Il a probablement simplement changer de plan de gain en cours de route

"Le reste de la partie était assez facile," a dit Onischuk . "Même si c'était une longue partie, la conversion technique n'était pas compliquée"

Onischuk est de retour dans le peloton pour éventuellement glaner un second titre. Il n'avait pas imaginé être ici à ce moment du tournoi.

"Je pensais que les trois favoris auraient quelque chose comme +8 à ce moment du tournoi" a-t-il plaisanté, mais il s'est vite rappelé qu'il jouait contre Nakamura avec les pièces noires demain. "Si je survis cette partie ça sera plus facile par la suite".

null

IM Nazi Paikidze ne se détache pas au classement mais elle est encore en course pour le titre  

null

WGM Sabina Foisor

null

WGM Katerina Némcova .

.

null

null

null

null

Images par: Spectrum Studios.

Vous pouvez suivre les parties en direct à partir de 20h00 (Paris) sur Chess.com/TV ou sur le site officiel: uschesschamps.com

Articles précédents:

Mieux connaître FM MikeKlein
Les Armenia Eagles remportent la PRO Chess League au bout du suspense

Les Armenia Eagles remportent la PRO Chess League au bout du suspense

Aronian bat MVL au départage et remporte l'Open de Gibraltar

Aronian bat MVL au départage et remporte l'Open de Gibraltar