Carlsen et So se partagent la victoire aux Rapide et Blitz de Saint-Louis
Carlsen et So en finale du champion de Fischer Random en 2018. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Carlsen et So se partagent la victoire aux Rapide et Blitz de Saint-Louis

PeterDoggers
PeterDoggers
|
0 | Couverture d’événements d’échecs

Le tournoi de Rapide et Blitz de Saint-Louis s'est conclu par la victoire conjointe de Magnus Carlsen et Wesley So qui a rattrapé son rival dans l'ultime ronde. Tous deux ont été récompensés de 45 000 dollars pour leur performance.

Le numéro 1 mondial a pris le dessus sur l'américain dans leur confrontation directe mais son score de 5.5/9 dans la dernière journée s'est révélé insuffisant pour lâcher son concurrent, plus performant d'un demi-point. Les deux joueurs ont largement distancé leurs poursuivants en totalisant le score de 24 points sur 36 possibles. Hikaru Nakamura a complété le podium à l'issue d'une faste dernière journée où il a inscrit 6.5/9, ce qui lui permet de gagner 35 000 dollars. Levon Aronian et Alexander Grischuk ont fini à égalité à la quatrième place et ont remporté 27 500 dollars chacun.

2020 Saint Louis Rapid and Blitz final standings
Image : Spectrum Studios.

La journée a commencé bizarrement. Une fois de plus, le choc entre Nakamura et Carlsen était au menu, mais le champion du monde n'était pas assis derrière son bureau lorsque la partie a commencé et plus d'une minute s'est écoulée avant qu'il n'apparaisse enfin à l'image. 

Carlsen a joué son premier coup quand sa pendule affichait 3 minutes 46 (tout en boutonnant sa chemise) mais celle-ci est aussitôt remontée aux 5 minutes initiales. Cependant quelque chose clochait puisque le champion du monde s'est de nouveau absenté et cette-fois, sa partie a bel et bien débutée avec un handicap d'une minute.

Carlsen buttoning shirt Saint Louis Rapid Blitz
La commentatrice Jennifer Shahade : "Ne vous inquiétez-pas, je suis certain que personne n'immortalisera cette image" Image : Saint Louis Chess Club.

Pendant ce temps, Nakamura demeurait calmement assis sur son siège, prêt à enchaîner les bons coups. Il jouissait déjà de trois minutes d'avance quand Carlsen tenta de se défendre avec une tactique incorrecte, aussi le champion du monde s'est retrouvé contraint à l'abandon dès le 23ème coup.

"J'ai juste disposé de trop peu de temps avant la ronde", dira plus tard Carlsen. "Je suppose que je n'ai pas très bien gérer mon planning. J'aurais quoiqu'il en soit pu mieux jouer dans cette partie."

En annulant parallèlement contre Jeffery Xiong, So a immédiatement recollé à Carlsen. Deux rondes plus tard, les deux leaders se sont affrontés et le norvégien pensa avoir fait le plus dur en l'emportant.

Carlsen s'est montré des plus déterminé et même si son son rival a manqué quelques opportunités d'arracher la nulle, il est allé chercher la victoire au forceps en finale.

Fort d'un point d'avance, Carlsen a terminé solidement avec quatre nulles et deux victoires contre Pentala Harikrishna et Xiong. So a fait encore mieux : il a réagi à sa défaite contre le numéro 1 mondial en dominant Leinier Dominguez, puis après une accalmie de deux nulles, a fini en fanfare par trois gains consécutifs !

Wesley So
Un finish impressionnant de Wesley So. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Après le tournoi, So a remercié Ian Nepomniachtchi d'avoir refusé la nulle pendant leur partie :

Sa victoire contre Aronian n'a en revanche souffert d'aucune contestation :

So avait conclu sa deuxième partie de la journée par une nulle rapide avec Nakamura dans une ligne bien connue de la Défense Berlin qui mène à un rapide perpétuel et Grischuk l'a imité dans l'ultime ronde de la journée contre Carlsen. Que So le sache ou non, il devait gagner à tout prix pour rattraper le norvégien et il l'a fait de façon très convaincante avec les noirs contre Harikrishna.

La partie du jour a très peu à voir avec l'intrigue du tournoi. Nakamura, déjà assuré de la troisième place avant la dernière ronde, a eu un élan "trollesque" pour jouer 1.e4 e5 2. Re2.

Cette façon de dire à son adversaire "c'est moi le plus fort", a été baptisée Bongcloud, bien que Carlsen ait déclaré qu'il considérait les 1.f3 et 2.Rf2 comme le Bongcloud original. "Le fait qu'il l'ait joué et qu'il ait quand même gagné est assez cool", a-t-il ajouté. "Je pense que c'est amusant mais c'est mieux quand on gagne, non ? 

Shahade l'a interrogé sur la réaction qu'il aurait eu face à pareil affront : 
Ce à quoi il a répondu avec humour : "J'aurais probablement joué 2...Re7 pour équilibrer. Puis s'il était retourné en e1, j'aurais fait de même en e8 et on aurait joué aux échecs sans roquer !

Dans l'interview diffusée par la suite dans l'émission officielle, So a qualifié de "choquant" ce qui s'était passé : "Je ne m'attendais pas à cela, j'essayais juste de m'assurer la deuxième place après avoir perdu contre Magnus dans cette partie cruciale. Mais oui, tout à coup, les choses sont devenues incontrôlables".

Interrogé sur le format qu'il aurait préféré en cas de blitz de départage, So a répondu sans hésiter : "les Échecs960 !"

Wesley So Saint Louis Rapid and Blitz 2020
Wesley So :"Je choisirais de l'affronter aux Échecs960 !" Image : Saint Louis Chess Club.

"J'estime que dans l'ensemble, ma performance en rapide n'était pas trop mauvaise. Ce n'était pas parfait mais il y a clairement eu de bons moments", a déclaré Carlsen. "Hier, je trouvais que je ne jouais pas très bien, mais j'ai marqué pas mal de points et aujourd'hui, je n'étais franchement pas du tout en forme. J'étais extrêmement fatigué car je n'ai pas bien dormi. Je ne m'attendais pas à jouer très bien. Dans ces conditions, je suis en fait assez satisfait du résultat que j'ai réussi à obtenir".

Magnus Carlsen Saint Louis Rapid Blitz 2020
Carlsen : "J'étais extrêmement fatigué. J'ai très mal dormi." Saint Louis Chess Club.

Carlsen serait pour, sa part, resté fidèle aux échecs classiques s'il avait dû choisir une hypothétique variante de départage  : "Je m'y sens plutôt à l'aise. Peut-être pas aujourd'hui, mais j'ai le sentiment que j'aurais pu faire mieux dans un éventuel tie-break.

"Je dois aussi dire - sans vouloir paraître trop amer - que si je n'avais pas perdu la partie par déconnexion le premier jour, la question ne se poserait même pas. C'est quelque chose, n'est-ce pas ?"

Malgré les sentiments mitigés qu'il montrait à la caméra, Carlsen ne serait pas Carlsen s'il n'avait pas fait l'éloge du co-vainqueur : "Dans l'ensemble, je pense que Wesley a joué un tournoi fantastique. Il a fait +4 dans les deux formats et n'a perdu que très peu de parties. Il a terminé par trois victoires quand il le fallait. C'est une performance incroyable et vous ne pouvez que lui tirer votre chapeau".

Saint Louis Rapide & Blitz, Jour 5 | Toutes les parties

Le tournoi Rapide et Blitz de Saint-Louis s'est déroulé du 15 au 19 septembre sur lichess avec une dotation de 250,000$. La cadence était de 25min + 5sec/coup en rapide (9 rondes) et 5min + 3sec/coup en blitz (18 rondes).


Voir aussi :

Mieux connaître PeterDoggers
The Queen's Gambit : une série Netflix qui met les échecs à l'honneur

The Queen's Gambit : une série Netflix qui met les échecs à l'honneur

Aronian gâche le sacre de Carlsen, talonné par un Firouzja brillant

Aronian gâche le sacre de Carlsen, talonné par un Firouzja brillant