Infos
Carlsen pourrait défendre son titre uniquement contre Firouzja !
Magnus Carlsen a-t-il disputé son dernier match pour la couronne en classique ? Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Carlsen pourrait défendre son titre uniquement contre Firouzja !

PeterDoggers
| 2 | Joueurs d’échecs

Magnus Carlsen pourrait renoncer à son titre de champion du monde d'échecs en classique si Alireza Firouzja ne devient pas son prochain challenger. "Si quelqu'un d'autre que Firouzja gagne le tournoi des Candidats, il est peu probable que je dispute le prochain match de Championnat du Monde", a déclaré le Norvégien dans un podcast mardi.

Le tournoi des Candidats doit avoir lieu en juin 2022 et le prochain duel pour la couronne mondiale est pour l'instant prévu début 2023 mais pourrait donc se  dérouler sans le tenant du titre.

Lors de la conférence de presse finale suivant la onzième partie, Carlsen avait déjà semblé faire allusion à cette possibilité quand un journaliste l'avait interrogé sur la future défense de son titre : "Tout d'abord, c'est une très bonne question. Je ne peux pas y répondre pour l'instant", avait-il mystérieusement botté en touche.

Quatre jours plus tard, Carlsen a fourni plus de détails dans un nouveau podcast enregistré à Dubaï avec son ami Magnus Barstad pour le sponsor Unibet (également couvert par VG). La bombe a donc été lâchée : Carlsen ne ressent la motivation de défendre son titre dans un autre match que si Firouzja remporte les Candidats 2022.

Le podcast (en norvégien).

Lors de la cérémonie de clôture à Dubaï, la superstar norvégienne a mentionné que sa motivation pour le match n'avait pas toujours été au plus haut. Dans le podcast, il a déclaré que la joie de sa victoire était loin d'être aussi forte que ce à quoi il s'attendait.

De manière générale, Carlsen ne s'est pas senti aussi motivé que par le passé : "Il a été clair pour moi pendant la majeure partie de l'année que ce match de Championnat du Monde devait être le dernier. Il ne signifie plus autant qu'avant", a-t-il révélé, ajoutant : "Je n'ai pas eu l'impression que le positif l'emportait sur le négatif. Je veux arrêter quand je suis à mon meilleur niveau".

Dans le podcast, Carlsen a nuancé que l'ascension fulgurante de Firouzja l'a quelque peu fait changer d'avis. Il a répété ce qu'il avait dit lors de la conférence de presse finale : "Je dois dire que j'ai été très impressionné par ses performances au Grand Suisse et au championnat d'Europe par équipes et cela me motive plus que tout autre chose."

Alireza Firouzja
Alireza Firouzja est-il le seul joueur à avoir une chance d'affronter Carlsen en 2023 ? Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Le champion du monde souligne qu'il n'a, quoi qu'il en soit, pas l'intention d'arrêter les échecs. Par exemple, il est très motivé pour défendre ses titres en rapide et blitz à Varsovie (26-30 décembre).

"Je vais continuer à jouer aux échecs, cela me procure beaucoup de joie. Déjà au milieu du Championnat du Monde ici à Dubaï, je commençais à me réjouir de la perspective de jouer les mondiaux de rapide et blitz à Noël."

Il semble que nous n'ayons pas non plus à nous inquiéter de perdre Carlsen pour les échecs classiques puisqu'il s'est fixé un nouvel objectif : celui de franchir la barre des 2900 Elo.

"Je n'ai jamais eu cet objectif auparavant car je trouvais que c'était trop difficile. J'ai encore amélioré quelque peu mon classement maintenant, à 2865, et c'est au moins un objectif que je peux me fixer. Cela ne semble pas complètement impossible, mais en même temps, je sais que je dois être au top à chaque fois que je joue. Je n'ai pas le droit à l'erreur. C'est quelque chose pour lequel il faut se motiver".

Si Firouzja ne parvient pas à remporter les Candidats, nous pourrions assister à une répétition du scénario de 1975, lorsque le monde des échecs a connu un nouveau champion du monde sans que le champion en titre ne perde de match. Le 11ème champion du monde, Bobby Fischer, avait renoncé à son titre après avoir échoué à se mettre d'accord avec la FIDE sur les détails d'un match contre Anatoly Karpov, qui s'était alors vu attribuer la couronne.

Comme le GM norvégien Jon Ludvig Hammer l'a fait remarquer, nous pourrions cette fois assister à un duel entre le futur vainqueur des Candidats et son second.

Mieux connaître PeterDoggers
Interview avec Ivan Sokolov, coach de l'équipe ouzbèke médaillée d'or aux Olympiades

Interview avec Ivan Sokolov, coach de l'équipe ouzbèke médaillée d'or aux Olympiades

Carlsen s'impose au GCT Zagreb devant le duo MVL/Firouzja !

Carlsen s'impose au GCT Zagreb devant le duo MVL/Firouzja !