Infos
Carlsen renonce à défendre sa couronne !
Magnus Carlsen durant son podcast. Image : The Magnus Effect/Unibet.

Carlsen renonce à défendre sa couronne !

PeterDoggers
| 24 | Joueurs d’échecs

Magnus Carlsen ne défendra pas son titre de champion du monde contre Ian Nepomniachtchi l'année prochaine. La rumeur enflait ces derniers jours et le Norvégien a lâché la bombe durant un podcast ce mardi, journée internationale des échecs. Selon le règlement actuel, le vainqueur du tournoi des Candidats affrontera le second, Ding Liren, lors du prochain match de Championnat du Monde.

"J'ai discuté avec les personnes de mon équipe, avec la FIDE et avec Ian également. La conclusion est très simple : Je ne suis pas motivé pour jouer un autre match", a déclaré Carlsen. "Je n'ai pas grand-chose à gagner, je n'aime pas particulièrement cela et même si je suis sûr qu'un match serait intéressant pour des raisons historiques, je n'ai aucune envie de jouer et je ne jouerai tout simplement pas le match."

Carlsen a ainsi confirmé les doutes qu'il avait exprimés le 14 décembre 2021 et répétés par la suite : après avoir disputé cinq matchs de Championnat du Monde, il n'y prend plus plaisir. 

"Ce fut une aventure intéressante depuis que j'ai décidé de jouer les Candidats en 2013, ce qui était pour être honnête une sorte de caprice. J'ai simplement décidé que cela pouvait être intéressant et depuis, le titre de champion du monde m'a apporté beaucoup, ouvert de nombreuses portes, et j'en suis heureux. Les matchs eux-mêmes ont été parfois intéressants, parfois quelque peu amusants."

La star norvégienne laisse la porte ouverte à un retour pour un match un jour, mais c'est peu probable : "Je n'exclus pas une participation à l'avenir, mais je ne compterais pas non plus dessus."

Carlsen a fait son annonce dans le premier épisode de son nouveau podcast : "The Magnus Effect."

Pendant le tournoi des Candidats, Carlsen a tenu une réunion avec le président de la FIDE, Arkady Dvorkovich, et le directeur général, Emil Sutovsky, qui n'ont apparemment pas réussi à le convaincre de défendre son titre une autre fois. 

À ce propos, Carlsen a expliqué : "Je n'avais pas de demandes ou de suggestions lors de cette réunion. Ils avaient bien quelques propositions, mais l'essentiel était que j'étais là pour leur dire que je ne défendrai pas mon titre lors du prochain match de Championnat du Monde."

Dvorkovich a déclaré à Chess.com qu'il respectait la décision du champion du monde, et a confirmé que, conformément au règlement, un duel Ding-Nepomniachtchi aurait lieu.

Ding Nepomniachtchi world championship
Ding et Nepomniachtchi se retrouveront pour un match au sommet. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

En fin de compte, Carlsen n'a jamais vraiment changé d'avis sur le sentiment qui l'habite depuis un certain temps. "C'est une conclusion avec laquelle je suis assez à l'aise, une conclusion à laquelle j'ai longtemps et beaucoup réfléchi", a-t-il révélé. "Je dirais plus d'un an, probablement un an et demi. Bien avant le dernier match."

La nouvelle victoire de Nepomniachtchi n'a pas contribué à inverser la donne, Carlsen, ayant déclaré plus tôt qu'il préférait un adversaire de la nouvelle génération, en particulier Alireza Firouzja. "Quatre championnats plutôt que cinq - cela ne signifie rien pour moi. Ce n'est rien. (...) Je suis satisfait du travail que j'ai accompli. Je suis heureux de ne pas avoir perdu le match. Mais c''est tout".

Carlsen a également répété une fois de plus qu'il avait l'intention de continuer à jouer, mais pas les matchs : "Juste pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté ici : Je ne me retire pas des échecs, je vais être un joueur actif, je pars plus tard dans la journée pour la Croatie afin de disputer le Grand Chess Tour. De là, j'irai à Chennai pour les Olympiades, qui vont être très amusantes et où l'équipe norvégienne est classée quatrième. Puis à Miami, qui sera l'un des grands moments de l'année, la Crypto Cup de la FTC, qui va être géniale et juste après, la Sinquefield Cup."

"Je dois gérer un flot de sentiments actuellement", a reconnu Ding dans une première réaction à Chess.com. "Mais je suis très excité à l'idée de jouer un match de Championnat du Monde, de me battre pour la couronne, l'année prochaine."

Appelant de Barcelone, où il est hébergé dans l'appartement d'un ami, Ding a révélé qu'il avait eu la Covid juste après le tournoi des Candidats et qu'il ne pouvait donc pas encore prendre l'avion pour rentrer en Chine. Il y retournera dans environ deux semaines. Le joueur chinois est surpris de la décision de Carlsen :

"Je savais qu'il avait des doutes, mais je m'attendais à ce qu'il joue. Cependant, je le comprends aussi, être champion du monde signifie beaucoup de responsabilités et beaucoup de choses à gérer."

Ding Liren Zoom call
Chess.com s'est entretenu avec Ding Liren via Zoom.

Ding a souligné les similitudes avec Yuzuru Hanyu, le patineur artistique japonais qui, hier également, a annoncé sa retraite de la compétition mais a promis de poursuivre son objectif dans des exhibitions.

Le monde des échecs a déjà connu des moments dans l'Histoire où le champion du monde n'a pas défendu son titre. En 1946, Alexander Alekhine est décédé avec le titre en poche, aussi un Championnat du Monde a été organisé deux ans plus tard et remporté par Mikhail Botvinnik. En 1975, Bobby Fischer n'a pas pu se mettre d'accord avec la FIDE sur le format des matchs et a perdu son titre au profit d'Anatoly Karpov, vainqueur des Candidats.

En 1993, Garry Kasparov a quitté la FIDE pour disputer un Championnat du Monde sous l'égide de la Professional Chess Association. Cela a conduit à un schisme dans le monde des échecs qui a duré jusqu'en 2006, lorsque Vladimir Kramnik a remporté un match de réunification contre le champion FIDE Veselin Topalov.

"Ce n'est pas une situation idéale que le meilleur joueur ne défende pas son titre, et créer sa propre organisation n'est pas non plus super", a déclaré Ding, ajoutant : "C'est mieux pour les fans si les meilleurs joueurs se battent pour le Championnat du Monde et Magnus a bien sûr été le meilleur tout au long de ces années. Nous entrons dans une nouvelle ère".

Ding a toutefois déclaré qu'il espère que Carlsen "reviendra un jour" et a estimé qu'atteindre la plus haute compétition possible lui confère également une nouvelle responsabilité : "Je dois améliorer mon anglais maintenant !"

Mieux connaître PeterDoggers
Carlsen s'impose au GCT Zagreb devant le duo MVL/Firouzja !

Carlsen s'impose au GCT Zagreb devant le duo MVL/Firouzja !

Candidats 2022 : Ding décroche la 2nde place derrière Nepo, Radjabov complète le podium !

Candidats 2022 : Ding décroche la 2nde place derrière Nepo, Radjabov complète le podium !