Chartres, Ronde 3 : du sang sur l'échiquier !

Chartres, Ronde 3 : du sang sur l'échiquier !

Robin-Side
FM Robin-Side
|
3 | Couverture d’événements d’échecs

Après deux premières rondes déjà animées, la tension est montée d'un cran ce lundi, à Chartres. Chacune des parties est allée jusqu'à son terme, comprenez par là que personne n'a joué comme dans son salon. 

Attaquons donc sans détour par le scoop du jour. La théorie moderne des échecs n'est plus. Adrien Demuth, l'un des trois GM en lice dans l'Accession, a démontré la supériorité du coup 1.e4 sur son voisin du pion dame. Après avoir gâché ses plus belles années en démarrant ses parties par 1.d4, les voies de Caïssa réputées impénétrables, lui ont, selon toute vraisemblance, révélé tous les secrets de notre jeu. Sa prestation alphazéroesque est à montrer dans toutes les écoles d'échecs. Appréciez chaque moment :

Un sans-faute inédit à un tel niveau.

Ma sincère compassion va à son adversaire Alban Delorme (qui en a certainement rien à cirer), arrivé un poil après les 30 minutes autorisées pour avoir le droit de lutter sur l'échiquier. 

Trêve d'informations fantômes, un premier leader solitaire a émergé chez les garçons. Romain Édouard, mis en confiance par sa victoire de la veille, a profité des errements de Sébastien Mazé dans l'ouverture pour gagner une pièce, après un échange de politesses. Explications :

Contrairement aux apparences, c'est Sébastien Mazé qui commet une gaffe assez tôt dans la partie.

Chez les filles, Emma Richard est la première à s'imposer, elle enregistre déjà sa seconde victoire et interrompt le bon début de tournoi de Cyrielle Monpeurt au terme d'une partie maîtrisée de bout en bout avec les noirs :

C'est ensuite au tour de la tenante du titre, Pauline Guichard de signer une première victoire attendue. Après deux nulles presque miraculeuses dans des parties en dents de scie, elle prend l'initiative avec les noirs dès l'ouverture et profite de la passivité de Mathilde Broly pour asseoir sa domination :

Alors que les débats étaient déjà clos sur plusieurs échiquiers, la rencontre entre les deux stars de la nouvelle génération Maxime Lagarde et Jules Moussard tenait toutes ses promesses. Les deux joueurs en forme de l'été s'affrontaient dans une Sicilienne fermée qui allait très vite mal porter son nom. 

Le choc explosif de la ronde entre Maxime Lagarde et Jules Moussard.

Retrouvez-vous ci dessous, l'analyse détaillée de notre vraie partie du jour :

Le chaos prend une (courte) pause bien méritée quand Laurent Fressinet, mis sous pression par Sébastien Feller, parvient à échapper au réseau de mat qui traînait autour de son roi, en forçant un dernier échange de tour et la nulle par la même occasion :

Nino Maisuradze, dans son style caractéristique remporte sa première partie au terme d'une belle attaque déployée sur le roi blanc. Elle a su allier prophylaxie et patience pour préparer l'assaut sur le monarque ennemi qui a terminé cerné par les pièces blanches. Je vous propose de revivre, étape par étape, cette partie très instructive.

La double championne de France remporte sa première partie à Chartres 2019 !



  L'après-midi pourtant bien entamée, restent quatre parties plus ou moins indécises, dont deux dans le tournoi masculin, où Julien Favarel essaie de résister à Yannick Gozzoli tandis que Matthieu Cornette est en position de force contre Tigran Gharamian. Dans le tournoi féminin, une très longue lutte entre Maria Leconte et Andreea Navrotescu se termine par le partage du point malgré les efforts méritants de la plus jeune des deux joueuses. Dans une finale, cavalier contre fou avec un pion de plus, elle pousse son adversaire jusqu'à ses derniers retranchements, en vain.

La grande gagnante du jour n'est autre que Sophie Milliet qui, à l'image de Romain chez les garçons, prend seule les commandes du classement avec 2.5/3, au terme d'une partie convaincante :

Matthieu Cornette encore une fois tout proche de signer sa première victoire dans ce National 2019.

Comme la veille, le bordelais repousse son adversaire dans les cordes sur une excitante Najdorf mais pêche au moment d'asséner le K.O :

La dernière partie du jour est donc le marathon entre notre Petit Poucet bien décidé à ouvrir son compteur de points et Yannick Gozzoli, à la recherche de sa première victoire. Julien réussit avec beaucoup de ténacité à défendre une finale tour+fou contre tour+cavalier, très difficile en pratique à cause de la majorité à l'aile dame de son adversaire. Il engrange donc un premier demi-point mérité après une bataille de 80 coups !

La résilience du qualifié surprise de l'accession de l'an passé, enfin récompensée !

Terminons par un retour rapide sur l'accession où il ne reste plus que 3 joueurs à 100% : Yovann Gatineau, qui a très joliment stoppé l'élan du prodige Maurizzi, Guillaume Lamard et "Totor" Stéphan, le local de l'étape qui fait plaisir à son public !

La suite des événements, que nous souhaitons aussi riches en spectacle, est à suivre cette après-midi à partir de 15h sur notre chaîne, enfin libérée, délivrée de tout grésillement.  On remercie donc au passage l'équipe de techniciens, R.I.P Michel !

Mieux connaître FM Robin-Side
Les leçons version 2.0 enfin disponibles en français !

Les leçons version 2.0 enfin disponibles en français !

MVL face à son destin à Jérusalem

MVL face à son destin à Jérusalem