Foisor gagne le championnat féminin alors que So et Onischuk se disputeront la première place en play-off

Foisor gagne le championnat féminin alors que So et Onischuk se disputeront la première place en play-off

Pour sa neuvième tentative dans ce championnat des Etats-Unis féminin elle a fini par un mat en 9. WGM Sabina Foisor a remporté le titre de championne grâce à une combinaison très élégante.

Un peu mois de trois mois après le décès soudain de sa maman, quintuple championne de Roumanie, Sabina a gagné le championnat des Etats-Unis féminin 2017. La combinaison finale avec un sacrifice dame à la fin est une superbe combinaison: toutes les pièces sont utiles pour réaliser cette tactique.

null

GM Elshan Moradiabadi et WGM Sabina Foisor, quelques instants après son titre. "Il a été là pour moi dans les moments difficiles" a dit Foisor à propos de son fiancé.

Après avoir gagné sa partie, Foisor a dit qu'elle était à la fois "triste et excitée."

IM Cristina Foisor est décédée en Janvier et n'aura jamais vu sa fille aînée réaliser leur ambition commune. Sabina a joué ce championnat pour sa maman.

"Depuis plusieurs années nous avions toujours l'objectif d'être dans le top 3" a-t-elle dit. Elles n'ont jamais réussi à partager cela ensemble mais Sabina a senti que sa maman était avec elle pour cet événement.

GM Elshan Moradiabadi a dit qu'elle pleurait hier soir, se demandant comment elle se sentirait en cas de victoire, car elle ne pourrait pas célébrer cette victoire avec sa mère. Après l'abandon de son adversaire elle a tenté de rester stoïque, finalement son sourire l'a emporté avant qu'elle ne finissent par embrasser Moradiabadi et de fonde en larme à nouveau..

"Elle n'a pas pleuré pour son titre" à dit Moradiabadi.

Voici le moment clef de la partie lorsque Foisor au lieu de simplifier pour gagner la partie en finale elle a sacrifié sa dame avec un mat forcé en fin de variante. Remportant ainsi le titre et rendant un bel hommage à sa mère

"Je ne pouvais pas croire à un tel résultat," a dit Foisor . Alors qu'elle a réussi un six sur six avec les blancs elle a eu l'impression de jouer moins bien que d'habitude avec les noirs avant cette ronde.

L'outsiders ultime: elle était sous une pression émotionnelle forte, mais en plus elle a démarré le tournoi avec deux défaites lors des quatre premières rondes (la première championne depuis 2011 à perdre plusieurs parties). Avant de revenir en force pour remporter le titre. dans les 7 dernières rondes elle a gagné 5 parties et fait 2 nulles

Voici son interview juste après la onzième ronde alors qu'elle se savait pas encore si elle devrait disputer des départages contre Nazi Paikidze pour la victoire finale.

Elle est la troisième membre de sa famille à gagne un titre de championne nationale. Son père IM Ovidiu Foisor, a été champions de Roumanie en 1982.

"Je sais combien c'est difficile car ma maman est décédée l'an dernier" a dit IM Anna Zatonskih; il est très difficile de jouer aux échecs avec le cœur plein d'amotions

null

IM Cristina Foisor aux olympiades 2016 à Bakou, Avant son match contre les USA. Curieusement, sa mère avait perdu ce jour là contre IM Nazi Paikidze, qui a fini vice-championne derrière Foisor

Même après sa magnifique combinaison Foisor a dû attendre une heure avant de savoir si IM Nazi Paikidze gagnait sa partie pour la rejoindre en tête du tournoi. Le fiancé de Foisor lui a dit de ne pas regarder la partie de Paikidze pour ne pas ajouter de la pression sur ses épaules avant la fin du tournoi.

Elle a suivi depuis le hall du "Chess Club and Scholastic Center Saint Louis" l'abandon de Paikidze dans une finale perdante. Moradiabadi a serré Foisor dans ses bras alors qu'elle a recommencé à pleurer.

null

"Sabina est mon amie et je suis très heureuse pour elle," a dit Paikidze après sa défaite contre WIM Jennifer Yu. "Elle a réalisé une performance phénoménale et je suis très heureuse pour elle."

Comme pour le titre de Paikidze l'an dernier tout s'est très bien passé lors de la dernière ronde pour Foisor. A l'inverse de l'an dernier Foisor n'a pas eu à quitter son emploi pour jouer la compétition.

Elle remporte 25,000 dollars pour sa première place. avec une moyenne de 4 heures par partie, ça lui rapporte 568 dollars de l'heure, probablement bien mieux que ce qu'elle gagnait avec son ancien job

null

Un couple heureux. Photo de: Lennart Ootes pour le "Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis."

Yu a terminé son incroyable parcours contre les têtes de séries du tournoi. Elle a gagné 3-0 contre les trois autres joueuses ayant gagné le titre par le passé. GM Irina Krush (7), Zatonskih (4), et Paikidze (1) ont accumulé plus d'une douzaine de titres mais n'ont rien pu faire contre la jeune adolescente de 15 ans.

null

WIM Jennifer Yu (deuxième en partant de la gauche) et NM Maggie Feng (à droite) ont mené les "adolescentes" en partageant la quatrième place. aussi sur la photo: WFM Apirva Virkud (à gauche), NM Carissa Yip (milieu), WIM Emily Nguyen (deuxième en partant de la droite).

null

La section open commençait cette ronde avec trois leaders ex-aecqu. That event is not settled yet and is headed to a two-man Monday playoff with GM Wesley So and GM Alex Onischuk.

GM Daniel Naroditsky et So ont joué les 14 coups de leur partie en 17 minutes. Les deux joueurs auraient pu tenter quelque chose mais avaient leurs raisons pour cette non-partie.

"Je n'appellerai pas cela une "déception,'" a dit So à Chess.com à propos de cette petite nulle. "Il n'a rien fait de mal. Je ne savais pas exactement quelle était son idée ."

GM Gata Kamsky en parlant de la nulle a dit que c'était "un pari", une victoire dans l'une des deux autres parties des leaders auraient hypothéqué les chances de titres pour So (bien sûr Kamsky a "contrôlé" l'une des deux  autres parties en question).

Naroditsky a dit à Chess.com qu'il souhaitait simplement laisser ce tournoi derrière lui. Il n'a pas bien joué et cette nulle tranquille contre le numéro 2 mondial lui permet de quitter Saint Louis sans un goût amer dans la bouche

"Je n'ai rien contre la Berlinoise," a dit Naroditsky. "Et je ne connais pas un joueur qui a réussi à détruire la berlinoise depuis belle lurette ...Je ne suis pas le joueur le plus combatif".

"Je manque un peu de jus en ce moment...Ce n'est pas très professionnel mais c'est mon droit."

null

Quatre parties devaient encore se terminer parfaitement pour obtenir le tie-break a 5 dont nous parlions hier. GM Hikaru Nakamura et GM Fabiano Caruana , vainqueurs des deux derniers titres ont réalisé leur part du boulot, mais la nulle rapide de So a détruit tous leurs espoirs.

Avant son départ Naroditsky doit se consacrer aux livres, c'est une autre qu'il pourrait utiliser pour avoir libérer son Dimanche après-midi. Demain il étudiera un problème en classe à Stanford sur "Les mathématiques fondamental en informatique". et Mardi il étudiera la psychologie sociale.

Au moins l'un des deux autres étudiants peut le comprendre.

"J'ai fini ma partie et je devais courir pour mes études," a dit GM Yaroslav Zherebukh à la fin d'une ronde jouée plus tôt dans le tournoi. "Vous ne pouvez pas bien faire les deux... C'est difficile."

"J'ai pensé que maintenant tout dépendait de moi,'" a dit Onischuk expliquant ce qu'il a pensé quelques instants après la nulle de So. Il s'est permis de penser à un deuxième titre au championnat des USA 

null

Après 17 minutes de jeu aujourd'hui tous les yeux étaient rivés sur les deux parties de ces hommes. De gauche à droite: GM Varuzhan Akobian, GM Hikaru Nakamura, IM John Donaldson, GM Alex Onischuk, GM Gata Kamsky.

Hélas pour lui, Onischuk ne devait pas remporter le titre, en tout cas pas aujourd'hui. Malgré des efforts délibérés contre le quintuple vainqueur Kamsky, Onischuk ne pouvait pas briser la défense adverse. Il pensait jouer la Sicilienne aujourd'hui mais un ami l'a convaincu de choisir la variante Archangelsk de l'Espagnol à la place, mais il n'a pas pu l'emporter

En ce qui concerne son face à face de demain contre Wesley So, Onischuk est simplement heureux d'avoir une chance de remporter le titre. Il ne se fait aucune illusion quant au favoris de l'épreuve.

Les joueurs joueront deux parties à la cadence de 25 minutes + 5s par coup, puis en cas d'égalité un Armageddon décidera du vainqueur de la compétition. So est un excellent joueur de rapide. L'année dernière il a fini 2ème et 4ème des deux événements du Grand Chess Tour en cadence rapide, et il a récemment mené son équipe de Saint Louis à la victoire finale en PRO Chess League.

null

Onischuk recalled online surveys giving him less than one percent of a chance to win the tournament. His back-of-the-napkin math suggested it's now at least 10 percent.

"I'll take it," he said. "If I knew before the tournament I would be in this situation, I most probably wouldn't believe."

Does he really think his odds are that low? Here's our video interview:

null

Onischuk ne se donne que 10% de chance demain.

GM Hikaru Nakamura  a empêché GM Varuzhan Akobian, de participer à se départage pour la première place

Akobian avait même ses chances de remporter le tournoi avec une victoire mais après l'échange des dames Nakamura a pris le contrôle de la partie.

Akobian continue d'avoir des difficultés contre Nakamura. Il n'a pris qu'une seule nulle lors de leurs six dernières parties

null

proche du but en 2003, 2014, et maintenant 2017: GM Varuzhan Akobian a de nouveau fini sur le podium

Les invitations à la Coupe du Monde ont été décernées rapidement aujourd'hui. Les qualifiés via le championnat des Etats-Unis sont: So, Onischuk, Nakamura, Caruana, Akobian et Zherebukh. GM Jeffery Xiong ira aussi à Batumi, Grâce à sa victoire lors du championnat du Monde junior en 2016.

null

Images Spectrum Studios.

Vous pourrez suivre les départages à partir de 20h00 sur Chess.com/TV ou sur le site officiel, uschesschamps.com.

Articles précédents:

Mieux connaître FM MikeKlein
Les Armenia Eagles remportent la PRO Chess League au bout du suspense

Les Armenia Eagles remportent la PRO Chess League au bout du suspense

Aronian bat MVL au départage et remporte l'Open de Gibraltar

Aronian bat MVL au départage et remporte l'Open de Gibraltar