"Le dinosaure" Onischuk rejoint Akobian et So en tête du championnat des USA

"Le dinosaure" Onischuk rejoint Akobian et So en tête du championnat des USA

Arrêtez moi si vous avez déjà entendu ça "un jeune vingtenaire, un trentenaire, et un quadragénaire mènent le championnat des Etats-Unis..."

Ce n'est pas une blague, c'est juste le final à suspense qui nous attend dans ce Championnat des Etats-Unis 2017, qui (pourrait) se finir demain. le championnat féminin est tout aussi serré, à la seule différence que deux femmes se partagent la tête en ce moment.

Si il n'y a pas de leader seul après la dernière ronde, les deux tournois pourraient se jouer aux départages.

null

GM Alex Onischuk, l'un de ceux qui a réussi à faire passer ses pions ces derniers jours! Photo par Austin Fuller pour le "Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis."

qu'est ce qui fait que le classement est si serré? Beaucoup de surprises, les grands favoris ne réussissent pas à se détacher. Beaucoup des résultats surprenants sont venus de retournements de situations dans des positions gagnantes.

La prochaine fois que vous entendrez parler de la force des pions passés n'écoutez pas la mode!

un jour après que GM Fabiano Caruana et GM Irina Krush aient marqué 0.5/2 avec des pions passés éloignés, lors de la dixième ronde ils ont de nouveau perdu une partie et fait une nulle  Championnat des Etats-Unis 2017 dans des parties clefs

Aujourd'hui, WGM Tatev Abrahamyan n'a pas pu convertir sa position qui semblait gagnante. Ses pions n'étaient pas liés mais ils étaient proche de l'en-but adverse. C'est alors que IM Nazi Paikidze a trouvé juste ce qu'il fallait de contre-jeu, pour faire mieux que nulle! "A la Akobian" elle est passée d'une position complètement perdante à la victoire.

"J'étais très mécontente," a dit Paikidze à Chess.com. "Je faisais de mon mieux pour trouver un peu de contre-jeu." Elle a réussi mais Abrahamyan l'a  bien aidé en commettant une grosse erreur.

Ce retournement de situation est primordial dans sa défense du titre de championne des Etats-Unis. WGM Sabiana Foisor, qui partageait la tête du tournoi l'a elle aussi remporté, contre une ex-championne des Etats-Unis:IM Anna Zatonskih.

null

WGM Sabina Foisor concentrée pour tenter de remporter le titre pour sa neuxième participation. Si elle réussit ça sera, pour sa maman.

Dans la section open, un joueur a montré comment jouer une finale avec des pions passés; séparez-les autant que vous pouvez. Mais qu'aurions nous pu attendre d'autre d'un joueur si expérimenté.

GM Alex Onischuk a réussi l'une des rares "victoire propre" à Saint Louis. Il a simplement eu l'avantage du début à la fin de la partie. Il a été le premier surpris d'avoir réussi à convertir son avantage si confortablement.

"J'avais une si belle position à la sortie de l'ouverture" a-t-il dit à Chess.com. "Je peux battre n'importe qui." Ensuite en parlant de sa finale il l'a appelé un "paradis"

null

Des jeunes étudiants jouant le championnat des USA c'est assez commun. Mais que dire d'un entraîneur à égalité de point avec le leader à une ronde de la fin? GM Alex Onischuk aura des supporters de Lubbock jusqu'à la Crimée pour le supporter.

D'après le statisticien du  Championnat des Etats-UnisEd Gonsalves, Onischuk pourrait être le joueur le plus solide de l'histoire du tournoi. Il a joué 126 parties sans perdre deux fois consécutivement. Le plus solide de l'histoire GM Gata Kamsky est un peu plus solide mais a déjà perdu des parties consécutivement

La victoire d'Onischuk aujourd'hui contre le jeune joueur en méforme dans ce tournoi GM Jeffery Xiong était sa troisième d'affilée et lui permet de rejoindre la tête du tournoi. les deux autres joueurs à partager le leaderships sont GM Varuzhan Akobian et GM Wesley So, qui ont tout deux fait match nul

"C'est quelque chose dont je n'aurais pu rêver avant la partie," a dit Onischuk "je n'ai pas eu besoin de beaucoup calculer j'avais juste à trouver les meilleurs coups"

null

Onischuk a dit qu'il n'allait pas changer sa routine avant sa partie de Dimanche. Les membres de sa famille non plus

Une personne est quasiment sûr de voir la fin du tournoi Lundi! Le papa d'Onischuk. comme toujours suivra la partie depuis la Crimée et sera encore reveillé à 1h du matin pour suivre la fin du zeitnot. Onischuk âgé de 41 s'appelle lui-même "le vétéran" et le "dinosaure", mais a assuré à Chess.com qu'il aura l'énergie pour être à fond demain pour la ronde décisive.

"Pour la dernière ronde il vous reste toujours un peu d'essence dans le moteur," a-t-il dit. "La dernière ronde à ses propres règles. Je peux tout risquer. C'est la chance d'une vie." Il s'est ensuite corrigé se rappelant qu'il avait déjà gagné le championnat en 2006. Il a ensuite expliqué que c'était probablement la dernière chance de sa vie

null

Akobian n'est pas loin de son premier titre.

Akobian était proche de s'échapper en tête du tournoi aujourd'hui, il profitait lui aussi de la paire de fous dans sa finale contre GM Ray Robson. Il aurait pu garder son avantage en reculant son fou avec 41.Fc1, mais il a tenté à la place une ligne forcée donnant ses deux fous pour obtenir des pions passés.

C'est alors que la règle de ce tournoi a fait son retour: Les pions passés ne suffisent pas à gagner une partie..

"J'étais probablement nettement mieux à la sortie de l'ouverture," a dit Akobian. "Je n'avais jamais vu ce coup b4 auparavant"

"J'ai remarqué qu'il s'était mis à bien jouer récemment," a dit So à propos d'Akobian. "un bon tournoi à Gibraltar... Je pense qu'il est peut-être inspiré par notre victoire en PRO Chess League avant cet événement"

So semblait avoir un duel en sa faveur: les blancs contre un joueur qu'il a souvent dominé dans le passé GM Gata Kamsky. So s'était notamment fait connaître du grand public avec sa victoire surprise en 2009 lors de la coupe du monde contre Kamsky, il avait d'ailleurs continuer sa domination en battant Gata lors des deux derniers championnats des USA.

null

on donne déjà le nom d'une route à Saint Louis en l'honneur de Wesley So, c'est encore un peu présomptueux sa série sans défaite en est à 65 pas 66

Cependant, le quintuple champion des Etats-Unis a rebondi après ces deux défaites en début de tournoi. Kamsky avait l'avantage dans la finale de dames mais la position a toujours été nulle.

"C'était très serré mais à la fin je n'ai pas vu de gain pour les noirs," a dit So sur sa partie "ennuyeuse"

Le champion en titre GM Fabiano Caruana et l'ex-champion GM Hikaru Nakamura ont renoué avec la victoire aujourd'hui

null

GM Hikaru Nakamura a gagné la partie la plus courte du tournoi.

Si vous étiez cinéma en début de journée, vous n'auriez pas pu voir la victoire de Nakamura car il a gagné en moins de deux heures. Pour son adversaire GM Yaroslav Zherebukh, c'était un film d'horreur

Chess.com a parlé avec Nakamura et nous mettrons en ligne une vidéo plus tard.

Comme vous avez pu l'entendre le quadruple champion espère bien encore pouvoir se mêler à la course au titre. Lorsque nous avons posé la même question à Caruana, il a d'abord écarté la possibilité de rejoindre la première place, ensuite en y pensant plus longuement l'hilarité de la situation à commencer à lui plaire."

"Je ne pense pas que cela soit possible même dans le scénario le plus incroyable," a commencé Caruana, ensuite il a listé toutes les choses qui devraient arriver pour qu'ils atteignent cette première place (défaite des trois leader alors qu'il gagne, Nakamura pourrait lui aussi se joindre à la bagarre).

null

GM Fabiano Caruana est sorti de son brouillard mental contre GM Alex Shabalov.

"Nous aurions des départages à cinq," a dit Caruana, se laissant réfléchir à cette idée. "Cela serait une des meilleures choses qu'il puisse arriver! Les probabilités sont de une chance sur 500 millions, mais se serait la cerise sur le gâteau d'un tournoi absolument imprévisible."

"la deuxième partie [du tournoi] a été l'une de mes pires performances."

Aujourd'hui il a gardé intact les chances infimes de titre en battant la Dragondorf GM Alex Shabalov's Dragondorf (Caruana: "quelque chose que je n'aurai jamais deviné").

"Avec les noirs contre quelqu'un comme lui, quel est l'intérêt de jouer une ouverture normale?" a dit Shabalov à Chess.com. "D'un point de vue pratique c'était un bon choix."

Caruana a dit à Chess.com que son craquage d'un point entier hier était une expérience spéciale . Il se sentait "comme étourdi" lors de la première partie du jeu, il pensait qu'il allait gaffer, mais a finalement bien joué. 

"Après le quarantième je ne me sentais plus mal, mais apparemment quelque chose n'allait pas." Aujourd'hui il n'avait aucun problème de santé.

null

WGM Sabina Foisor et IM Anna Zatonskih avaient toutes les deux espoirs de prendre la tête à l'issu de cette ronde.

.

null

Les chances de WGM Tatev Abrahamyan de gagner son premier titre étaient minces ce matin, mais après sa défaite elle est éliminée de la course au titre 

null

null

Les trois leaders de l'open auront les noirs demain, mais d'après au moins l'un d'entre eux, une nulle ne sera pas suffisante pour l'emporter.

"C'est très dur de gagner avec les noirs lors de la dernière ronde," a dit Onischuk "Il me semble que si je souhaite gagner le championnat des Etats-Unis je vais devoir tenter de gagner. Mais je ne sais pas comment"

So semble être le mieux placé pour coiffer tout le monde sur poteau. ni Onischuk ni Akobian n'ont de score positif contre leurs adversaires respectifs, alors que la tête de série numéro 1 mène 3-0 contre GM Daniel Naroditsky.

null

null

Images de Spectrum Studios.

Vous pouvez suivre les parties en direct à partir de 20h00 (Paris) sur Chess.com/TV ou sur le site officiel:, uschesschamps.com.

Previous reports:

Mieux connaître FM MikeKlein
Pas de départages : Carlsen, Caruana et Aronian remportent tous la Sinquefield Cup

Pas de départages : Carlsen, Caruana et Aronian remportent tous la Sinquefield Cup

Samuel Shankland remporte le Championnat des Etats-Unis

Samuel Shankland remporte le Championnat des Etats-Unis