Infos
Magnus Carlsen remporte le Norway Chess devant Alireza Firouzja
Magnus Carlsen a signé son 4ème succès au Norway Chess. Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

Magnus Carlsen remporte le Norway Chess devant Alireza Firouzja

PeterDoggers
|
2 | Couverture d’événements d’échecs

Magnus Carlsen s'est adjugé le Norway Chess pour la quatrième fois et la troisième d'affilée. Après sa série de succès en classique, le champion du monde a retrouvé ses amours de la première moitié du tournoi pour se défaire en Armageddon de son challenger Ian Nepomniachtchi, auteur d'une décevante 4ème place. 

Comme l'an passé, Alireza Firouzja monte sur la seconde marche du podium au détriment de sa victime du jour Richard Rapport,. Sergey Karjakin, vainqueur des deux premières éditions du Norway Chess, a souffert cette année et termine 5ème après sa victoire contre Aryan Tari en Armageddon.

Comment regarder ?
Les parties du Norway Chess sont disponibles ici et sur notre plateforme d'évènements en direct.


Classement final

# Féd Nom Elo Classique Armageddon Total
1 Magnus Carlsen 2855 12 7.5 19.5
2 Alireza Firouzja 2754 15 3 18
3 Richard Rapport 2760 12 4.5 16.5
4 Ian Nepomniachtchi 2792 3 9 12
5 Sergey Karjakin 2758 3 7 10
6 Aryan Tari 2642 3 4 7

"Cela fait encore davantage plaisir cette fois", a déclaré Carlsen après son quatrième titre à Stavanger. "C'était vraiment difficile cette année et franchement, à mi-parcours, cela semblait très peu probable. C'est une victoire très satisfaisante."

C'est une victoire très satisfaisante.
—Magnus Carlsen

Le champion du monde a vécu de nombreux tournois dans sa carrière avec un démarrage diesel, et celui-ci n'a pas fait exception. "Je n'étais pas vraiment rouillé, je n'arrivais simplement à rien", a-t-il reconnu à propos de cette première moitié décevante où il a réalisé quatre nulles pour une défaite dans les parties classiques. Sa performance en Armageddon (4/4) lui avait cependant permis de sauver les meubles au classement.

Comment alors a-t-il réussi à renverser la situation ?

Carlsen : "Avant tout, j'ai l'impression d'avoir travaillé très dur pendant les parties. Je n'avais pas grand chose sur quoi m'appuyer, chaque partie était difficile, chaque victoire devait être arrachée. Mais bien sûr, c'est encore plus gratifiant de réussir ainsi. C'était loin d'être étincelant, mais je pense que dans ces circonstances, j'ai obtenu absolument tout ce que je pouvais espérer."

Magnus Carlsen 2021 Norway Chess
Carlsen : "C'était loin d'être étincelant, mais je pense que dans ces circonstances, j'ai obtenu absolument tout ce que je pouvais espérer." Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

Dans leur partie classique - la dernière avant leur duel de Championnat du Monde - Nepomniachtchi a choisi une ligne de l'Italienne récemment assez populaire dans les nombreux événements en ligne. Carlsen n'a pas semblé surpris et a suivi un blitz qu'il avait disputé avec Wesley So, synonyme de milieu de jeu légèrement inférieur mais très solide.

"J'ai choisi une ligne avec un très léger moins pour les noirs mais rien de vraiment spécial", a-t-il expliqué, ajoutant : "Je pense que j'ai relativement bien tenu. Avec cela, il a fait référence à ses coups 28...Rh7, 29...Df5, et 30...Td5."

Nepomniachtchi : "J'avais l'impression d'avoir un bon avantage après avoir pris la colonne e, mais il n'est pas si facile de l'exploiter, je pense donc qu'il a bien joué. Une fois qu'il a trouvé cette idée 30...Td5, et parfois ...Tb5, ce n'était plus une partie qui pouvait basculer que de mon côté comme je le voulais, donc je suppose qu'une nulle est un résultat plus ou moins logique."

Carlsen Nepomniachtchi 2021 Norway Chess
Deux nulles en classique entre Carlsen et Nepomniachtchi à Stavanger. Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

Pour l'Armageddon, Nepomniachtchi a joué une Viennoise et gagné un pion dans l'ouverture, mais Carlsen faisait confiance à sa paire de fous. La fatigue des joueurs après 10 rondes est apparue clairement lorsqu'ils ont tout deux raté le simple 16...Fa6, qui gagnait une qualité. Après cela, Nepomniachtchi n'a pas réussi à obtenir d'avantage tangible et, obligé de forcer les évènements, a fini par s'incliner.

Ainsi, les deux affrontements entre les deux joueurs en apéritif du Championnat du Monde 2021 se sont soldés par une victoire en Armageddon de Carlsen, qui a commenté : " C'est bien, mais j'étais tellement fatigué durant l'Armageddon, j'avais l'impression d'avoir dépensé tellement d'énergie ces derniers jours qu'il ne me restait plus grand-chose. Je me sentais aveugle tactiquement, mais... les fous sont très forts, ça m'a sauvé à la fin !"

"Je pense que cette partie était plus symbolique qu'autre chose car au même moment Richard [ne se débrouillait] pas trop bien avec les noirs, et puisqu'il n'allait pas gagner, cette Armageddon n'était pas si important", a déclaré Nepomniachtchi. "Je pense qu'à un moment donné, c'était un bon avantage blanc mais de toute façon, avec ces deux fous... toujours une chance de faire une nulle".

Carlsen Nepomniachtchi armageddon 2021 Norway Chess
Une autre victoire en Armageddon pour Carlsen vs. Nepomniachtchi. Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

Son compatriote Tari a été impressionné par la victoire de Carlsen dans le tournoi et par sa série de quatre succès : "C'est incroyable de réaliser cela face à une telle adversité. Il est vraiment bon pour revenir après une défaite, c'est très impressionnant."

Naturellement, Nepomniachtchi n'était pas très satisfait de son tournoi : "Mon résultat me dégoute, me dégoute complétement compte tenu de toutes les opportunités que j'ai gâchées, notamment ces deux parties contre Firouzja et Aryan, mais en même temps c'était, je crois, assez utile."

Ian Nepomniachtchi interview
Nepomniachtchi : "Mon résultat me dégoute." Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

Le tournoi a duré quelques rondes de trop pour Rapport, qui a perdu l'ultime partie et sa deuxième place avec au profit de Firouzja. Son commentaire : "Enfin, c'est terminé. C'est toujours ma partie préférée de chaque tournoi d'échecs, quand la misère se termine !".

C'est toujours ma partie préférée de chaque tournoi d'échecs, quand la misère se termine !
—Richard Rapport

Cela signifie également que, comme le vainqueur du tournoi, Firouzja a réussi à gagner quatre parties d'affilée. "Deux séries de quatre victoires en deuxième moitié de tournoi, c'est assez dingue", a reconnu Carlsen, impressionné par son dauphin : "Je ne l'avais pas vu venir, pour être honnête, c'est un retournement de situation incroyable."

"C'est génial", a déclaré Firouzja. "Après une première moitié très difficile, je suis heureux d'être revenu fort, et la deuxième place est en quelque sorte OK après la perte contre Magnus. J'avais six ou sept points de retard, c'était donc difficile à imaginer."

Alireza Firouzja close-up
Un quatre à la suite pour Firouzja. Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

La victoire contre Rapport s'est avérée des plus spectaculaires, digne de deux joueurs faisant leur entrée dans le top 10 mondial grâce à ce tournoi.

Live chess ratings 2021 Firouzja Rapport
Le top 15 après le Norway Chess. Image : 2700chess.com.

La partie a commencé par une ligne amusante de la Rossolimo, puis est devenue tranchante lorsque Firouzja a décidé d'abandonner sa tour a1- une idée qu'il n'avait pas préparée. "S'il joue cette ligne, il doit être prêt contre elle car je pense que ce sacrifice de tour est très intéressant", a déclaré Firouzja. "Je ne l'ai pas vu avant, j'y ai juste pensé pendant la partie. Je me suis dit que je pouvais simplement sacrifier ; il n'y a pas moyen que je sois moins bien ici."

Il y avait dans ce jugement un peu d'optimisme à la Mikhail Tal car les ordinateurs préféraient les noirs dans l'une des lignes critiques. Cependant, comme si souvent (également dans les parties de Tal) le défenseur n'a pas su trouver son chemin à travers les complications et Rapport a rapidement fait face à de sérieux problèmes posés par la justesse tactique de son rival.Game of the Day Dejan Bojkov

Firouzja Rapport 2021 Norway Chess
 Firouzja a terminé en total rush. Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

Karjakin, double vainqueur de l'épreuve, a terminé à la cinquième place cette fois-ci - comme son compatriote, l'absence d'un jour de repos a pu contribuer à cette mauvaise performance. Karjakin lui-même a également mentionné qu'il n'avait pas l'impression de s'être complètement remis de la Coupe du Monde.

À propos de sa partie de la dernière ronde contre Tari, il a déclaré : "Je voulais juste jouer, prendre du plaisir à jouer parce que je ne sais pas quand sera ma prochaine partie de tournoi, donc j'ai essayé de jouer de manière créative en classique."

Tari : "Je pense avoir bien joué. C'était une partie très compliquée ; j'aurais peut-être pu mettre un peu plus de pression à un moment donné."

Karjakin Tari 2021 Norway Chess
Karjakin vs. Tari. Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

Karjakin a opté pour 1.b3 dans l'Armageddon et a fait face à un intéressant sacrifice de pion par Tari avant de prendre le dessus à l'expérience. 

"En blitz, vous devez jouer précisément et il a joué quelques coups imprécis, rendant mon pion d'avance sain et ma position nettement meilleure", a expliqué Karjakin.

Karjakin Tari armageddon 2021 Norway Chess
Karjakin et Tari partageant leurs pensées après l'Armageddon. Photo : Lennart Ootes/Norway Chess.

Tari, à propos de son tournoi : "C'est beaucoup mieux que l'année dernière en tout cas. Je suis très heureux d'avoir gagné une partie ici. Il est très difficile de battre ces gars-là, donc le fait que j'ai gagné avec les noirs contre Ian était une grande réussite. Il y a beaucoup de choses à apprendre et je suis heureux de cette expérience."

Le prochain tournoi de Firouzja sera le Grand Suisse FIDE de Chess.com, qui débutera fin octobre. Carlsen et Tari seront déjà en déplacement dimanche prochain pour la Coupe d'Europe des clubs en Macédoine du Nord.

Et puis, fin novembre, se tiendra le match pour la couronne mondiale. L'ex challenger a livré certaines de ses impressions à ce propos - Karjakin : "Je pense que ce sera un match très intéressant. Il sera très important de savoir qui sera le plus en forme. Je pense que Ian devrait se reposer.

"Je ne sais pas pour Magnus, s'il veut se reposer ou s'il veut jouer un autre tournoi. Pour ma part, j'irais certainement me reposer et me préparer. Il a montré dans ce tournoi qu'il est fort, mais il a commis des erreurs. S'il fait les mêmes erreurs dans le match, je pense que Ian sera prêt pour cela et prendra sa chance."

Il est fort, mais il a commis des erreurs. S'il fait les mêmes erreurs dans le match, je pense que Ian sera prêt pour cela et prendra sa chance.
—Sergey Karjakin

Le Norway Chess s'est déroulé du 7 au 18 septembre 2021 à Stavanger, en Norvège. Le format était un tournoi fermé de six joueurs à double rondes. La cadence était de 120 minutes pour l'ensemble de la partie avec un incrément de 10 secondes à partir du coup 41. En cas d'égalité, les joueurs disputaient un Armageddon avec les mêmes couleurs. Une victoire dans la partie principale donnait trois points ; une perte, zéro; une nulle suivie d'une victoire en Armageddon, 1,5 point ; et une perte en Armageddon, un point.


Comptes-rendus précédents :

Mieux connaître PeterDoggers
Le Grand Suisse maintenu malgré le confinement en Lettonie

Le Grand Suisse maintenu malgré le confinement en Lettonie

Gunina et Vitiugov, reine et roi de Russie

Gunina et Vitiugov, reine et roi de Russie