Nepomniachtchi bat Kasparov et mène le tournoi après 2 journées

Nepomniachtchi bat Kasparov et mène le tournoi après 2 journées

Alors que plusieurs de ses collègues sont impressionnés par son niveau de jeu, GM Garry Kasparov a lui même des sensations mitigées. Le joueur mythique âgé à présent de 54 ans peut encore se battre avec les meilleurs joueurs du Monde comme l'ont montré ses nulles contre Levon Aronian et Viswanathan Anand. Il a cependant perdu contre Ian Nepomniachtchi, à présent seul en tête du tournoi Rapide de Saint Louis.

Photo en haut d'article: Chess.com/Maria Emelianova.

"Je suis très impressionné! Il joue très bien."

Vishy Anand a fait l'éloge du jeu de Kasparov après les six premières rondes. Personne ne savait vraiment (mais tout le monde était très curieux) comment le 13e champion du Monde d'échecs jouerait à Saint Louis. Que ce soit ses anciens ou ses nouveaux collègues

Il se débrouille bien.

Il a obtenu des bonnes positions dans presque toutes les parties et il a fait 5 nulles contre les meilleurs joueurs du Monde. Ce n'est vraiment pas un mauvais résultat pour un joueur n'ayant pas joué en compétition depuis 12 ans. Malgré cela les fans sont très déçus de sa défaite contre Nepomniachtchi. L'ogre de Bakou termine la deuxième journée à -1.

null

Cinq nulles et une défaite pour Garry. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Levon Aronian a eu des mots encourageants pour Garry Kasparov "Je suis sûr qu'il gagnera quelques parties car j'ai vu qu'aujourd'hui qu'il était plus agressif."

null

Kasparov arrive à la salle de jeu pour la 4e ronde. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

C'est l'Arménien qui se dressait en face de Garry pour la première partie de la deuxième journée. C'est simplement la deuxième fois que les hommes se rencontraient 13 ans après un blitz à Reykjavik (gagné par Aronian) qui ne s'est jamais retrouvé dans les bases.

Pour cette partie, Aronian "a commis un pêché" qu'il n'avait fait qu'une seule fois auparavant (en blitz en 2015 contre Peter Svidler): le système de Londres avec 1.d4 Cf6 2.Ff4. "J'ai promis à plusieurs reprises de ne jamais jouer ça," a dit Levon après la partie.

C'était une tentative pour éviter la préparation de Garry. L'ogre de Bakou faisait très peur à l'élite à sa grande époque.

null

2.Ff4 de la part d'Aronian n'a pas impressionné Kasparov. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Aronian pensait qu'il avait une position correcte à la sortie de l'ouverture, mais il a "oublié" 12...Dg6. Kasparov a obtenu une initiative qu'il a pu conserver même après l'échange des dames.

Dans la finale Aronian a joué rapidement mettant la pression sur la pendule de Garry qui était mal au temps. C'est récurrent dans les parties de Kasparov: il est mal à la pendule.

Au 30e coup, il ne restait plus qu'une trentaines de secondes à Kasparov (avec un rajout "délai" de 10 secondes). Aronian a pensé qu'il contrôlait la situation mais a oublié quelque chose. Kasparov: "J'ai réussi à créer des opportunités, puis il a simplement oublier ce clouage."

C'est ce qu'a fait son coup Te5 "un clouage positionnel" sur le cavalier en d5 car en prenant la tour c5 la structure blanche serait détruite. C'est ce qui s'est passé et finalement les blancs ont perdu le pion c5. "Malgré sa mauvaise gestion du temps Kasparov est beau comme une rose," a dit le commentateur GM Yasser Seirawan.

null

Pendant un instant on a pensé que Kasparov allait gagner sa première partie. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Mais Kasparov a malheureusement permis 41.h3+!, qui a permis à Aronian de s'en sortir. Il a secoué la tête et a finalement lâché un sourire désabusé. Si il l'avait vu il aurait joué 40...h6 pour éviter le Cg5 qui allait suivre

Kasparov aurait quand même pu tenter après : 41...Rxh3 42.Cxg5 le coup 42...Rg4! 43.Cxh7 b5! enfermant le Cavalier, mais avec très peu de temps, Garry ne l'a pas trouvé (et c'était de toute façon nulle).

Aronian a dit à Chess.com en parlant de la partie: "J'ai très mal joué."

null

Kasparov était très déçu de rater sa chance dans cette partie. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Kasparov a ensuite fait face à Ian Nepomniachtchi, qui a dit, "C'est génial de pouvoir jouer contre Garry." (Le GMI Russe a dit qu'il avait joué plusieurs fois en ligne contre Kasparov, qui jouait sur un compte anonyme il y a une dizaine d'années "mais tout le monde savait que c'était lui.")

null

Nepomniachtchi a finalement eu la chance de jouer contre Kasparov sur l'échiquier, et a même gagné. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Montrant qu'il suivait la théorie moderne, Kasparov a joué 5.h4!? contre la Grünfeld, pour le bonheur de GM Simon Williams et plein d'autres fans.

"Comme je l'avais promis j'ai joué de manière plus agressive, j'ai même joué 5.h4 contre Nepomniachtchi," a dit Kasparov à la fin de la 2e journée. "Vous savez je voulais un grand combat. Je voulais distraire le public."

"Il a clairement quelque chose pour chaque partie," a dit Nepomniachtchi à Chess.com à propos de la préparation de Kasparov ajoutant que 5.h4 est une ligne qu'il avait étudié aussi pour les blancs. En réalité c'est lui qui a joué la nouveauté avec 7...Fe6, alors que 7...b5 était avant le coup normal comme par exemple dans la partie Nepomniachtchi(!)-Giri, Beijing 2013.

null

Kasparov réfléchit dans une des parties les plus compliquées du jour. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Le moment critique est arrivé au 22e coup; Kasparov pouvait prendre en d7 avec le pion ou le fou. Il a pris avec le pion, et il l'a regretté. 

"J'espère que je pourrai dormir cette nuit," a dit Kasparov. "Avec cette case d7... Comment j'ai pu donner mon pion e6? Le pion aurait décidé la partie sinon."

Naturellement, Nepomniachtchi était moins pessimiste quant aux chances noirs. Juste après la partie les deux joueurs ont échangé des variantes en Russe en parlant tellement fort que l'arbitre a dû fermer la porte!  (Dans son interview à Chess.com, Nepomniachtchi a décrit la variante 22.Fxd7 Cb6 comme "très tranchante.")

Après cela c'était égal, mais plus agréable à jouer pour les noirs. Mal au temps, et réalisant qu'il avait raté sa chance, Kasparov a joué de manière imprécise et a rater le coup 35...Te3!.

null

Un coup dur pour Kasparov qui a raté une belle occasion en milieu de jeu. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Nepomniachtchi est largement revenu sur sa victoire contre Kasparov dans son interview pour Chess.com.

Pour sa troisième partie Garry faisait face à une vieille connaissance Vishy Anand, dans ce qui était la partie la plus attendue de la journée. Après tout les deux joueurs s'étaient rencontrés dans un match de la PCA pour le titre de champion du Monde en 1995 à New York et s'étaient rencontrés encore en 2005 à Linares pour le dernier tournoi de Kasparov.

Il n'était pas encore venu suivre les parties en direct, mais pour cette occasion le secondant d'Anand GM Grzegorz Gajewski, est venu dans la salle de jeu. Et pour la première fois, Garry est venu s'asseoir en dernier seulement quelques secondes avant le début de la partie. "Je pensais que je ne serai pas capable de jouer la dernière partie," a dit Garry.

En rencontrant son ancien rival, Garry a jeté un regard dont Anand se souvenait. En parlant à Chess.com, le GM Indien a décrit se regard comme "hostile", puis a dit que c'était peut-être un qualificatif un peu fort. il a alors modifié: "C'était comme dans le temps. comme si il disait: C'est sérieux, on ne va pas s'amuser.'"

null

Kasparov a rappelé à Anand qu'il était très sérieux. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Au lieu de son habituel 6.h3 dans la Najdorf, Anand a joué 3.Fb5+. "J'ai voulu jouer un schéma avec lequel il n'était pas trop familier, mais il s'en est très bien sorti."

Twitter s'est enflammé après le 19...d5! de Kasparov. Le photographe David Llada a écrit: "Kasparov pousse d5 comme en1995..." faisait probablement référence au match de New York en 1995.

null

22 ans plus tard, Anand n'est plus l'outsider. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

De nouveau mal au temps, Kasparov a de nouveau raté une chance dans cette partie. il a admis qu'il aurait dû jouer 22...Tc6. "Les blancs sont dans de sérieux problèmes." pointant que la dame ne pouvait plus aller sur c3. "C'est très déplaisant pour les blancs. Regardez le fou e1."

Dans la partie il y a eu beaucoup d'échanges et le pion de plus n'avait aucune valeur. Une situation étrange s'est produite lorsque les joueurs ont voulu faire nulle (et ont commencé à chuchoter des variantes) l'arbitre les a forcé à continuer car ils n'avaient pas encore atteint le 30e. Les règles doivent même être suivies par les légendes.

null

Deuxième tentative de nulle après le 30e. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

"C'était une bonne partie," a dit Anand. "Ce sont les discussions qui me manquaient. Nous nous sommes assis et nous avons discuté de la partie 5-10 minutes. Il se plaignait de ce qu'il avait raté" a dit Anand à Chess.com. (Il avait utilisé une formule plus amusante dans son interview avec Maurice Ashley: "A la fin nous avons discuté comme des vétérans de la première guerre mondiale.")

En cette deuxième journée, les fans ont pu retrouver le Kasparov qu'ils connaissaient: son attitude agitée, sa tête qui secoue après ses erreurs, la montre qu'il enlève au début des parties (et remet quand les positions sont gagnantes). Il regarde aussi souvent son adversaire, jouant l'affrontement psychologique. C'est quelque chose que les joueurs font de temps en temps aujourd'hui mais pas si souvent.

Une autre chose que nous avons vu quelques fois ici: Kasparov joue un coup, tient la pièce, puis la recule sur sa case initiale, ensuite il la lâche réfléchit un moment et joue le même coup ou bien un autre (avec la même pièce).

Il l'a par exemple fait pour le coup 31...Td7 contre Aronian, où, après avoir remis sa tour en d8, il a analysé avec son doigt, déplaçant sa tour de case en case comme les enfants à l'école

Contre Nepomniachtchi, Kasparov a fait une jolie grimace:

null

Kasparov toujours aussi expressif à St. Louis. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Comme nous l'avons dit Aronian pense qu'il fera mieux demain. "Tout ce qu'il doit faire, c'est laisser croire à son adversaire qu'il est lent. Ca va marcher."

Son argument sur le fait que Kasparov jouera encore mieux en blitz: "Il sera obligé de jouer plus vite."

Il y a trois joueurs en chasse de Nepomniachtchi. L'un d'entre eux est Fabiano Caruana, qui a eu un mixte des trois résultats possibles aujourd'hui. 

Comme toujours sa partie contre son compatriote Hikaru Nakamura était un grand combat. Caruana a admis qu'il était moins bien avant son sacrifice de qualité au 56e. Après quelques erreurs les deux joueurs ont finalement fait nulle au 92e dans la partie la plus longue de la journée.

null

Un autre beau combat entre Nakamura et Caruana. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Caruana a eu de la chance contre Leinier Dominguez, il s'est retrouvé avec tour deux pions contre tour trois pions. Mais il n'a pas simplement réussi à faire nulle, il a gagné. Chess.com lui a demandé si cela compensait sa nulle de la première ronde. Caruana a répond: "Oui!."

Un autre des poursuivants est: Le Quang Liem, un résident de la ville de St. Louis et diplômé de l'université de Webster. (C'est un de ses premiers tournois en tant que pro depuis qu'il a terminé ses études en plus tôt cette année.) Aujourd'hui le Vietnamien a battu Levon Aronian, qui a joué une ligne assez rare: la Benoni Tchèque.

En milieu de jeu la position était folle a dit Le, et il ne savait pas vraiment qui jouait pour la gagne. "Lorsque j'ai pu mettre la tour sur la colonne "g" j'ai pensé pouvoir avoir des combinaisons pour gagner." Il a en effet joué une bonne combinaison au 35e.

null

Une bonne victoire pour Le contre Aronian. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

Hikaru Nakamura est aussi parmi les poursuivants de Nepomniachtchi. sa victoire contre David Navara était importante afin de rester aux contacts, l'Américain sera très dangereux en blitz.

Il y a eu un moment critique au 14e, qui a permis a Nakamura de prendre 3 pions pour la pièce, puis 4. L'américain a réussit à éviter une répétition de coup et l'a finalement remporté au temps! Navara est le premier joueur a tombé à la pendule dans ce tournoi.

null

Nakamura a eu quelques pions pour la pièce. | Photo: Chess.com/Maria Emelianova.

C'était une autre journée avec Garry. Il y a eu des problèmes de climatisation dans la seule, et les spectateurs n'ont donc pas pu rester trop longtemps dans la salle car il faisait trop chaud

Quoi qu'il arrive les spectateurs seront heureux de voir Garry encore trois jours. et pour Kasparov lui-même: "Je vais m'amuser et j'espère... Que si j'obtiens encore une position gagnante je pourrais la convertir."

null

null

Vous pourrez suivre les parties en direct du 14 au 18 Août sur Chess.com/Live ou en direct commenté sur: Chess.com/TV à partir de 20h00 (Paris)

Des commentaires en Français seront aussi proposé sur la chaîne Blitzstream ici

FM Mike Klein a contribué à cette article.


Previous reports:

Mieux connaître PeterDoggers
Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Karjakin et Kramnik à Nice ce week-end !

Karjakin et Kramnik à Nice ce week-end !