Radjabov reprend la tête à Genève

Radjabov reprend la tête à Genève

Deux rondes avant la fin, Teimour Radjabov est de nouveau en tête Grand Prix FIDE à Genève à Suisse. Jeudi il était opposé à Peter Svidler, qui a joué de manière imprécise en début de partie et s'est retrouvé dans une finale stratégiquement difficile. 

Radjabov de retour en tête. | Photo: Valera Belobeev pour WorldChess.

Radjabov et donc de nouveau en tête du tournoi et avec deux nulles il partagera probablement au pire la première avec un autre joueur dans ce GP de Genève. Lors de cette ronde il y a eu une petite surprise; Riazantsev a battu Li Chao. Au huitième échiquier Eljanov s'est refait une santé en battant Salem

Geneva Grand Prix | Résultats de la 7e ronde

Bo. No. Fed Name Rtg Pt. Result Pt. Fed Name Rtg No.
1 8 Harikrishna 2737 4 ½ - ½ 4 Grischuk 2761 4
2 12 Radjabov 2724 4 1 - 0 Svidler 2749 5
3 2 Mamedyarov 2800 ½ - ½ Nepomniachtchi 2742 6
4 17 Riazantsev 2654 3 1 - 0 Li Chao 2735 10
5 3 Giri 2775 3 ½ - ½ 3 Aronian 2809 1
6 9 Adams 2736 3 ½ - ½ 3 Jakovenko 2703 14
7 16 Hou Yifan 2666 2 ½ - ½ 3 Gelfand 2728 11
8 7 Eljanov 2739 1 - 0 Salem 2638 18
9 13 Inarkiev 2707 ½ - ½ Rapport 2694 15

Dans son interview d'après partie, Teimour Radjabov a révélé qu'il avait beaucoup travaillé sur sa gestion du temps. ("au top niveau tous les détails comptent."). Il était trop souvent en zeitnot, et cela devait changer

Cela semble aider, puisque Radjabov met dans ce tournoi ses adversaires sous pression au temps et sur l'échiquier.

null

Radjabov a gagné sa 3e partie du tournoi contre Svidler. | Photo: Valera Belobeev pour WorldChess.

Sa victoire contre Peter Svidler était aussi une victoire psychologique. "Mon choix dans l'ouverture était assez malin même si il semble bizarre," a dit Radjabov. "J'espérais obtenir une position avec un léger avantage pour pousser dans une position que Peter n'aime pas vraiment jouer. Je pense que mon coup 6.dxc3 l'a mis de mauvaise humeur."

C'est une finale qui ne paraissait pas dangereuse, mais le plus important pour Teimour c'est que les noirs ne pouvaient pas créer de jeu dynamique. C'est peut-être pourquoi Ulf Andersson et Anthony Miles ont essayé cette ouverture plus d'une fois.

Aujourd'hui Radjabov a montré ce qu'il se passait quand les noirs ne jouaient pas précisément.

Goran Urosevic parle avec Teimour Radjabov après la partie.

Après deux défaites consécutives. Pavel Eljanov est de retour. Il a battu Salem Saleh,tl'Ukrainien a réussi à mener le plan typique e4-e5 face à la Benoni de son adversaire.

"17...h5 était une erreur," a dit Eljanov, après avoir analysé un moment avec son adversaire. "Après 18.h4 j'ai un plan clair et le roi noir est affaibli."

L'alternative pour Salem était de jouer un plan avec ...g5 et ...f5. "J'aimais ma position mais je n'étais pas sûr de ce qu'il se passait," a dit Eljanov.

null

Eljanov et Salem analysent leur partie. | Photo: Valera Belobeev pour WorldChess.

Eljanov se sentait évidemment très bien après sa partie. "Je n'étais pas satisfait par la qualité de ma partie dans les rondes précédentes. J'ai juste essayé de jouer une partie normale. Aujourd'hui j'ai au moins joué correctement."

GMF Anna Burtasova discute avec Pavel Eljanov après sa partie.

Lors de la ronde précédente Alexander Riazantsev a gagné sa première partie dans la série des GP, aujourd'hui il a de nouveau gagné! Bien préparé face au système Schlechter de Li Chao Riazantsev a obtenu la paire de fous ainsi qu'une pression sur le pion isolé central adverse. Que demander de plus?

Li Chao a réussi à limiter les dégâts en rentrant dans une finale de tours avec des fous de couleurs opposées. Les blancs avaient tout de même encore un avantage grâce à une pression sur le pion f7. Riazantsev a échangé les fous et la finale de tours, puis la finale de dames étaient nulles théoriquement.

La persévérance de Riazantsev a finalement payé

null

Riazantsev gagne sa deuxième partie. | Photo: Valera Belobeev for WorldChess.

Les autres parties n'ont pas vu de résultats décisifs. Shakhriyar Mamedyarov et Ian Nepomniachtchi ont partagé les points après un sacrifice de dame spectaculaire menant au perpétuel. Nepomniachtchi: "J'ai pensé que si je perdais après 26.Dxd5 au moins ça ne serait pas une partie ennuyeuse!"

Goran Urosevic discute avec les joueurs après leurs parties.

Geneva Grand Prix | Classement après la septième ronde

Rk SNo Fed Name Rtg Perf Pts
1 12 Radjabov, Teimour 2724 2926 5
2-3 4 Grischuk, Alexander 2761 2837 4,5
2-3 8 Harikrishna, Pentala 2737 2848 4,5
4-6 2 Mamedyarov, Shakhriyar 2800 2783 4
4-6 6 Nepomniachtchi, Ian 2742 2774 4
4-6 17 Riazantsev, Alexander 2654 2757 4
7-14 1 Aronian, Levon 2809 2741 3,5
7-14 3 Giri, Anish 2775 2713 3,5
7-14 5 Svidler, Peter 2749 2748 3,5
7-14 7 Eljanov, Pavel 2739 2724 3,5
7-14 9 Adams, Michael 2736 2722 3,5
7-14 10 Li Chao 2735 2737 3,5
7-14 11 Gelfand, Boris 2728 2738 3,5
7-14 14 Jakovenko, Dmitry 2703 2746 3,5
15 13 Inarkiev, Ernesto 2707 2658 3
16 16 Hou Yifan 2666 2599 2,5
17 15 Rapport, Richard 2694 2537 2
18 18 Salem, Saleh 2638 2485 1,5

Les appariements de la ronde 8 Vendredi: Radjabov-Riazantsev, Grischuk-Mamedyarov, Li Chao-Harikrishna, Nepomniachtchi-Aronian, Gelfand-Eljanov, Jakovenko-Inarkiev,  Hou Yifan-Giri, Rapport-Adams, and Salem-Svidler.

Le Grand Prix Genève se joue du 6 au 15 Juillet à l'Hôtel Le Richemond à Genèva. La dotation du tournoi est de 130,000€. La cadence: 100 minutes pour 40 coups, 50 minutes pour 20 coups puis 15 minutes pour le reste de la partie. Avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du premier coup de la partie


Articles précédents:

Mieux connaître PeterDoggers
Dvorkovich élu président de la FIDE

Dvorkovich élu président de la FIDE

Mamedyarov relègue Carlsen au second rang à Bienne

Mamedyarov relègue Carlsen au second rang à Bienne