Infos
Sardoche file en demi... et BenjyFishy aussi !

Sardoche file en demi... et BenjyFishy aussi !

Robin-Side
| 3 | Couverture d’événements d’échecs

Sardoche a fait respecter son statut de favori contre xQc mardi soir dans le premier quart de finale des Pogchamps en s'imposant en patron 2 à 0 ! Son bourreau des phases de groupe, BenjyFishy l'a emporté à l'arraché contre la star du poker, Daniel Negreanu, après avoir perdu la première partie. Des retrouvailles en finale sont donc plus que jamais d'actualité !

Pour revivre la victoire de notre français dans les conditions du direct avec les commentaires de Kevin Bordi, c'est par ici :

Un petit Rocket League en guise d'avant-match pour se détendre tandis que xQc reçoit les derniers conseils d'Hikaru Nakamura et c'est parti pour le premier duel à élimination directe de notre poulain tricolore !

Le stress reprend ses droits dès les premiers instants de la rencontre mais Sardoche semble nettement plus concentré qu'à l'accoutumé. Plutôt que de commenter ses coups, c'est dans un silence quasi-religieux qu'il déploie ses pièces noires dans sa désormais classique Sicilienne. Un premier cri du cœur de coach Blitzstream vient cependant secouer l'assistance quand le français répond du tac au tac 2...d6 à l'imprécis 2.Fc4 de son rival ; 2...e6 aurait permis de jouer directement pour la poussée plus ambitieuse d5 et d'exploiter cette sortie de fou inopportune.

La partie poursuit un cours classique et Sardoche prend le dessus à la pendule, puis sur l'échiquier quand il n'hésite pas à envoyer 11...b4 pour chasser le Cc3, défenseur du pion central e4, qu'il va croquer dans la foulée ! 

S'en suit le premier tournant de la rencontre qui aurait pu sourire à xQc - presque par hasard - s'il avait repéré le pseudo-sacrifice de pièce dévastateur en e6 :

Sardoche se dépêche de capturer le dangereux fou b3 avec son cavalier et continue de jouer vite et mieux que son adversaire, un adage suffisant pour atteindre une position agréable où faire parler ses talents de bricoleur hors pair. Il crée un premier clouage en diagonale avec le pernicieux 20...Db6 avant d'enfoncer le clou à la verticale par 21...Tc8! Les deux cavaliers blanc, atteints de spondylarthrite ankylosante aigue, sont impuissants et Sardoche n'à plus qu'à se ruer à leur assaut pour prendre un avantage matériel décisif :

Fort d'une tour de plus en finale, le reste n'est qu'une formalité pour un Sardoche très appliqué qui prend son temps et vérifie à chaque coup qu'une fourchette ne vienne pas gâcher la fête.

C'est en toute sérénité qu'il mate xQc ; pour le pat, Anna Rudolf devra repasser :

Cette victoire dans la première manche avec les noirs est très rassurante, d'autant que le français a montré son meilleur visage depuis le début de la compétition. 

La revanche se déroule sur un Système de Londres et tourne rapidement à la guerre des coachs... largement remportée par Kevin Bordi ! Le marlou français a anticipé la préparation de Naka' et après 5.f4, xQc est livré à lui-même. Le streameur canadien décide rapidement d'échanger le puissant destrier blanc en e5 contre son fou, une décision compréhensible mais qui mène à une impasse stratégique. Sardoche jouit d'un avantage de +2 dès le neuvième coup, les pièces noirs étant toutes restreintes à l'aile dame.

Sentant peut-être la qualification à portée de clics, le français se montre hésitant à saisir les opportunités d'en finir que lui laisse xQc, acculé :

Après cette séquence brouillonne, le joueur canadien parvient à échanger les dames mais sous pression au temps et malgré sa pièce de plus, l'issue demeure incertaine.

En perte de confiance, comme en témoignent plusieurs décisions hasardeuses, Sardoche décide qu'il est temps de ressortir sa botte secrète :

Allez, fais Tf8 !

C'est à tempo, que son sparring partner exauce le souhait du français qui, d'une fourchette bien tombée, relance les débats avant de les prendre à son compte :

La position noire a complétement explosé et Sardoche met fin au suspens en assenant un mat bien senti qu'il ponctue d'un énorme "LET'S GO" de soulagement :

Sardoche retrouvera (vendredi ou samedi) en demi-finale le vainqueur du duel entre Ludwig et Logic, deux joueur à priori largement à sa portée !

PogChamps 3

Pour revoir les parties en intégralité c'est ici :

Et celles de BenjyFishy contre Daniel Negreanu c'est par là :

Mieux connaître FM Robin-Side
Candidats R4 : Tel est pris qui croyait préparer, Nepo surclasse Firouzja

Candidats R4 : Tel est pris qui croyait préparer, Nepo surclasse Firouzja

Candidats R3 : journée de "canicnulles" à Madrid

Candidats R3 : journée de "canicnulles" à Madrid