Infos
So-Nihal en finale du Global Chess Championship !
So a fait craquer Nakamura ce samedi, s'imposant 5-3 en demi-finale. Photo : Eric Rosen/Chess.com.

So-Nihal en finale du Global Chess Championship !

JackRodgers
| 0 | Couverture d’événements d’échecs

Wesley So et Nihal Sarin ont décroché leur ticket pour la grande finale du Chess.com Global Championship après des succès de haute lutte ce samedi. Ils s'affronteront dimanche et lundi pour le premier prix de 200,000 $ et le titre de champion de Chess.com.

Nihal est venu à bout d'Anish Giri à l'Armageddon après un duel acharné, conclu sur le score de quatre partout. Le prodige indien, contraint de gagner avec les blancs, a fait craquer son rival dans une finale de tours avec un pion de plus, nulle théorique mais dure à défendre en pratique avec un tel enjeu.

So a quant à lui eu raison des nerfs d'Hikaru Nakamura après deux nouvelles nulles pour commencer la journée. Las, de ces partages du point répétés, la star du streaming a trop forcé avec les blancs dans la septième joute pour voir son sacrifice de qualité se retourner contre lui.

Dos au mur avec les noirs, Nakamura a néanmoins réussi à transformer une ouverture catastrophique en une fin de partie très excitante avec d'excellentes chances de revenir à hauteur. Une fois n'est pas coutume, le champion du monde de Fischer Random a craqué sous la pression du money time, permettant à un So décidément infranchissable de clore la rencontre sur le score de 5 à 3.

La finale débutera ce dimanche 6 novembre, à partir de 18h, heure française.

Où regarder ?

Vous pouvez suivre le Chess.com Global Championship sur la Chess.com/TV. Vous pouvez également vivre le show en direct sur nos chaines Twitch et YouTube.com/ChesscomLive. Toutes les parties sont disponibles sur notre page évènements.

La retransmission du jour 2 des demi-finales avec aux commentaires Kévin Bordi et le GM Fabien Libiszewski.

Giri a connu un début de deuxième journée parfait en dominant Nihal dans une partie brillante avec les blancs. Après un double sacrifice aux coups 15 et 16, Giri a pris l'initiative pour ne jamais la lâcher et conclure avec panache.

Cependant, comme la veille, Nihal a répliqué du tac au tac. Au 10ème coup, les deux joueurs avaient quitté les sentiers battus quand une attaque brutale s'est abattue sur le monarque du Néerlandais. Le prodige indien ne s'est pas fait prier pour porter l'estocade et égaliser dans le match.

Le GM Rafael Leitao vous propose son analyse détaillée de cette partie.


Caruana a fait l'éloge de Nihal après cette victoire convaincante : "Nihal trouve des occasions dans chaque partie. Il joue une ligne alternative, inoffensive et après 20 coups, il est déjà presque gagnant contre l'un des joueurs les mieux préparés du monde !"

Venant de la part de celui qui est peut-être le joueur le mieux préparé au monde à l'heure actuelle, le compliment constitue un joli clin d'œil au travail de Nihal qui gravit les échelons au classement.

L'équipe de commentateurs de Chess.com, impressionnée par la performance de Nihal. Photo : Eric Rosen/Chess.com.

Giri a aussitôt tenter de remettre la pression sur Nihal lors de sa dernière chance avec les pièces blanches et a construit une position agréable dans une Italienne. Un mur de cinq pions sur la quatrième rangée paraissait prometteur pour Giri mais Nihal a trouvé les ressources pour contrer l'initiative adverse au point d'inciter son rival à lui proposer nulle au 37ème coup.

Le GM néerlandais a retourné la stratégie de Nihal contre lui dans la dernière partie du match, annihilant le jeu de son adversaire et obtenant une nulle rapide pour envoyer le match en prolongation. Nihal, qui s'est exclamé plus tard "Bien sûr que non" à la question de savoir s'il s'attendait à un tel parcours, n'a pas semblé nerveux du tout et a même refusé une offre de nulle de Giri au 11ème coup, en vain.

Fort des pièces blanches dans l'Armageddon, Nihal a proposé un jeu énergique qui lui a permis de gagner un pion même si la finale de tours résultante avec cinq contre quatre est nulle théorique. Sous pression à la pendule face à la menace de la défaite au temps, faute d'incrément, Giri a fini par se tromper après une défense longtemps précise.

Nakamura et So ont commencé la journée avec une partie Écossaise longue de 116 coups, où ils ont fait le spectacle. Tous deux ont proposé un score de précision de 99 avec seulement deux erreurs à eux deux sur les 232 coups joués ! La partie s'est naturellement terminée par la nulle tout comme la suivante, plus courte dans un Giuoco Pianissimo.

L'amour des échecs s'est répandu lors de ce GCC et les commentateurs s'en régalent. Photo : Eric Rosen/Chess.com.

Après six nulles consécutives au tableau d'affichage, le match exigeait que l'un des joueurs monte d'un cran. C'est So qui a frappé le premier, utilisant sa paire de fous pour causer des problèmes à Nakamura dont la décision de sacrifier une qualité plutôt que de répéter les coups, s'est révélée fatale.

Ayant dès lors besoin de gagner sur demande avec les noirs, Nakamura a fait appel à sa Défense Est-Indienne mais So était clairement préparé pour l'ouverture caractéristique de son compatriote. La poussée précoce des blancs en e5 a mis Nakamura en difficulté d'entrée au point de se retrouver à -6 en milieu de jeu. Toujours plein de ressources, il a réussi brouiller les pistes en échangeant sa dame contre une tour et un cavalier pour obtenir d'excellentes chances pratiques.

Pas affecté par sa mauvaise décision au milieu de conclure, So a relevé la tête, se montrant précis pour parer les tentatives adverses.

Avec trois secondes à la pendule et 81 coups d'un combat épuisant, Nakamura a finalement gaffé sa tour, offrant à So l'opportunité de sécuriser sa place en finale.

La finale promet d'être un duel inter-générationnel riche en action. So espère ajouter une nouvelle ligne à son palmarès tandis que Nihal tentera de créer une nouvelle surprise et de remporter le titre le plus prestigieux de sa carrière.

Le trophée du vainqueur du Global Chess Championship qui sera accompagné d'un chèque de 200,000 $. Photo : Eric Rosen/Chess.com.

Toutes les parties du jour 2 des demi-finales

Le Chess.com Global Championship (CGC) 2022 est le premier cycle de championnat mondial de Chess.com ouvert à tous les joueurs aux comptes vérifiés. Ces derniers s'affrontent lors d'événements officiels pour tenter de glaner leur part des 1 100 000 $ de prix et le titre de champion de Chess.com.

Des légendes des échecs comme Viswanathan Anand, Vasyl Ivanchuk, Vladimir Kramnik et Veselin Topalov affrontent les meilleurs joueurs (en ligne) d'aujourd'hui, notamment Hikaru Nakamura, Ding Liren, Levon Aronian, Jan-Krzysztof Duda, etc. 


Précédemment :

Mieux connaître JackRodgers
Abdusattorov s'envole au terme d'une ronde explosive !

Abdusattorov s'envole au terme d'une ronde explosive !

Le double sacrifice de Giri éteint Gukesh, Carlsen gagne à la Carlsen

Le double sacrifice de Giri éteint Gukesh, Carlsen gagne à la Carlsen