VoyBoy et MoistCr1tikal remportent les finales du PogChamps de Chess.com
Félicitations à Voyboy et MoistCr1tikal pour leur victoire respective dans la première édition du PogChamps de Chess.com !

VoyBoy et MoistCr1tikal remportent les finales du PogChamps de Chess.com

CHESScom
CHESScom
|
0 | Infos - Chess.com

Vendredi 19 juin, les finales du PogChamp de Chess.com et de sa "consolante" ont vu Voyboy, Hutch, Ludwig, et MoisCr1tikal en découdre dans deux manos à manos passionnants qui se sont décidés au tie-break. En lice pour la victoire finale de la compétition, Voyboy l'a dramatiquement emporté au temps contre Hutch alors qu'il ne lui restait plus que deux malheureux pions. Parallèlement, MoistCr1tikal a fait preuve d'une grande habileté tactique pour mater Ludwig de belle manière et s'adjuger l'épreuve de consolation.

Chess.com Pogchamps Bracket
Le tableau complet du PogChamps Chess.com et sa "consolante".
Les archives complètes des émissions sont disponibles sur twitch.tv/chess.

Ludwig retourne xQc

Le nom d'un des finalistes de la "consolante" manquait, après le report de la demi-finale entre xQc et Ludwig qui ont donc ouvert le bal, en sachant que le vainqueur enchaînerait directement sur la finale !

Après une victoire propre contre Fuslie, xQc a démarré sur les chapeaux de roues avec un taux de précision "hors du commun" de 89,3 % dans une partie "sauvage". Ludwig a laissé passer sa chance à trop attendre la faute de son adversaire et quand elle est survenue, il a échoué à l'exploiter (14.Fxa6!). À contrario, xQc n'a pas laissé filer l'occasion de grapiller le pion d4 (22...Dxd4+ !), ce qui lui a assuré un avantage considérable.

La finale de dames qui en suivit se déroula dans un chaos le plus total, la pendule mettant une pression colossale sur les épaules des deux joueurs. Avec un ou deux pions de moins durant de nombreux coups, Ludwig a naturellement refusé l'échange des reines de l'échiquier (41.Dxg7+!) bien qu'en l'ocurrence, il lui aurait été favorable. Finalement, xQc a réussi à relâcher la pression en délivrant le mat en g2 !

Dos au mur, Ludwig a lâché les chevaux dans la seconde partie et son agressivité dans l'ouverture a porté ses fruits, poussant xQc à la faute.

La partie s'est conclue alors que xQc pensait renverser son rival d'une très réjouissante fourchette, finalement terrible flop quand Ludwig s'est jeté sur le pion b2 pour punir le roi blanc et s'offrir un tie-break.

Dans les commentaires d'avant-match, Hikaru avait prédit que l'ouverture jouerait un facteur énorme dans le blitz de départage et les joueurs lui ont rapidement donné raison. Les nerfs à vif, ces derniers ont débité leurs premiers coups davantage au rythme d'un bullet qu'une de partie disputée en trois minutes.

À cette vitesse, les erreurs ne pouvaient que pleuvoir et xQc n'a pas tardé à se tromper et même si Ludwig a laissé passer un mat précoce qui aurait abrégé les souffrances de son adversaire, sa victoire n'a jamais été en doute. C'est donc après un joli come-back que Ludwig allait défier en finale de la "consolante" MoistCr1tikal.

Voyboy fait tomber Hutch pour devenir le premier "PogChamp" !

Beaucoup considéraient VoyBoy comme très grand favori de la compétition, fort de son élo de 1400 et de son expérience réelle en tournoi. Malgré cela, Hutch (un amateur d'échecs de longue date) a souligné que statistiquement, il n'était qu'un léger outsider, et tout au long du match, il a montré qu'il était absolument capable de déjouer les pronostics.

Dans la première partie, Hutch a obtenu une position solide que Voyboy a tenté de déstabiliser en lançant un assaut rapide à l'aile roi par h4 et g4. Hutch a "vacillé" devant cette marrée de pions, lâchant au passage une pièce. Malgré ce déficit matériel, la position noire a très vite joui d'alléchantes compensations. Les deux joueurs n'ont d'ailleurs pas tardé à se rendre compte que c'était bel et bien Voyboy qui était sous pression ! Hutch a donc fini par récupérer sa pièce et après quelques échanges chaotiques, il a terminé le travail.

La deuxième partie a été dominée par Voyboy qui s'est remis sur de bons rails sans trembler. Hutch a opté pour la variante des quatre pions contre l'Est-Indienne mais cette approche extrêmement risquée s'est retournée contre lui. Voyboy, impressionnant de précision (CAPS de 98), a sanctionné chaque erreur adverse, scellant une minature par une dernière combinaison au 13ème coup.

La partie décisive a vu deux stratégies s'opposer. Voyboy avait décidé de jouer vite pour mettre la pression à la pendule tandis que Hutch jouait de manière réfléchie et précise. Ce dernier a ainsi pris la mesure de son adversaire sur l'échiquier mais au moment de conclure, les quelques secondes qui lui restaient ont semblé filer à la vitesse de la lumière. Il a échoué à grapiller les deux derniers pions de son rival pour au moins sauver la nulle, lui laissant donc la couronne.

"Ma matière grise s'est remise en route !"

Le dernier match entre MoistCr1tikal et Ludwig méritait que l'on s'installe confortablement, pop-corn en option, pour regarder les deux plus gros 'trash-talkers' de l'épreuve s'affronter. Hikaru avait pronostiqué que Ludwig serait le grand favori de cette "consolante" mais Cr1tikal, boosté par son entraîneur  cinq étoiles, Daniel Naroditsky, avait toutes les raisons de croire en ses chances.

La première partie a failli se décider sur un moment de magie, Ludwig punissant Cr1tikal d'une subtile prise-en-passant, un coup oublié par la victime. Cr1tikal n'a pas baissé les bras pour autant et a été récompensé de sa résilience par un "gambit Botez". Ce "sacrifice" de dame impromptu a été encaissé sans hésiter et lui a permis de retourner la situation pour l'emporter.

La deuxième partie a tourné en faveur de Ludwig après une gaffe de Cr1tikal au 13ème coup qui lui a coûté une qualité et un pion (13.Fe3 ?). Une nouvelle erreur quelques coups plus tard 22.Txe2 ? n'a pas arrangé les choses, et la partie a tourné court.

Les 13ème et 22ème coups de Cr1tikal n'ont pas été les seuls errements de la journée. En raison des incendies dans la région de Phoenix, le FAI de Chess.com a subi une panne générale en Arizona, interrompant la partie en son milieu. Nos excuses à tous pour la panne et la perte de commentaires dans un moment aussi excitant.

La joute décisive a été très serrée entre deux joueurs extrêmement concentrés. Ludwig a néanmoins pris l'avantage très tôt en piégant le roi de Cr1tkal au centre mais les entrainements tactiques de ce dernier ont finalement porté leurs fruits - il a résolu des centaines de problèmes sur chess.com ces derniers jours - puisqu'il n'a pas raté les combinaisons lui rapportant une pièce et enfin celle menant au mat.

Chess.com tient à remercier tous les participants, les fans et les coachs de ce premier PogChamps tout à fait passionnant. Ce fut une opportunité incroyable pour les joueurs d'échecs de se mêler à ces streameurs fantasiques et de s'étendre au près de Twitch comme pour Twitch d'être initié aux échecs.

  • 140,000 nouveaux amateurs d'échecs ont suivi la twitch.tv/chess.
  • Une vidéo d'échecs YouTube (xQc vs. MoistCr1tikal) était tendance (à notre connaissance) pour la première fois.
  • La catégorie échecs a atteint 150,000 spectateurs simultanés pour la première fois.
  • twitch.tv/chess a connu un nombre record de 85,000 spectateurs simultanés.
  • Un simple stream d'échecs a atteint 1,000,000 de vues différentes pour la première fois.
  • Erobb221 a obtenu un W.


Previous reports:

Mieux connaître CHESScom
La Ligue des clubs débarque sur Chess.com !

La Ligue des clubs débarque sur Chess.com !

Nouvelle fonction : Bataille de puzzle rush (sprint de problèmes) !

Nouvelle fonction : Bataille de puzzle rush (sprint de problèmes) !