Forums

Nimzovitch du Pion Roi retour accueil introduction La variante d'ava

bulletheadbilly

Nimzovitch du Pion Roi

Valid HTML 4.01 Transitional


Diagramme

Ce diagramme a été généré par Diagol. Merci à Olivier Bouverot.

La Nimzovitch du Pion Roi. Présentation

La Nimzovitch se présente quand les noirs répondent par la sortie de leur Cavalier Dame sur le 1. e4 des blancs.

Quelles sont les idées fondamentales de cette défense ?

Pour bien comprendre les idées cachées derrière une ouverture il convient de se rappeler que toute bonne stratégie découle de la prise en compte de l'extrême importance du centre dans une partie d'échecs. Celui qui gagne la bataille du centre a d'excellentes chances de conclure la partie à son avantage.

Mais pourquoi donc ?

depuis le centre nous pouvons porter nos efforts à gauche, devant nous ou bien sur la droite de la position. disposant d'un avantage d'espace nos forces peuvent circuler très aisément et très rapidement vers le champs de bataille?possibilité que l'adversaire ne dispose pas.

Un avantage appréciable !

Cette notion de la maîtrise du centre est fondamentale. Cependant les moyens que nous pouvons utiliser sont divers et variés :

  • l'occupation physique du centre,
  • Le contrôle à distance,
  • Un " mixte " des deux par le centre retenu.

Cependant certaines notions, elles aussi indispensables, viennent perturber cette analyse :

  • Adéquation pions/pièces,
  • Les notions de points de rupture,
  • La prophylaxie,
  • Le handicap,
  • Le développement.

Fine dans son ouvrage " Les idées cachées dans les ouvertures d'échecs " identifie deux stratégies différentes pour les noirs face à un 1.e4 : la contre attaque , le défense " strong point ". Ce pion e4 représente toute la force du jeu des blancs, c?est sur lui que toute la stratégie noire doit se développer?en d'autre terme si les noirs arrivent à l'éliminer, sans inconvénient, leur stratégie d'ouverture sera couronnée de succès.

Comment l'éliminer ?

Mais par la capture ou l'échange !

L ?échange pourra se faire sur la case d5 (plus difficilement sur f5).

La question est donc maintenant quand ?

dans la Scandinave, les noirs répondent : maintenant !

La Nimzovitch, elle préconise d'attendre le deuxième coup?la sortie du cavalier dame doit être prise comme une préparation de cette poussée libératrice.

Les premiers coups sont donc :

1.e4 Cç6

2.d4 d5

Cette position est remarquable, la tension centrale générée par les noirs est vive :

  • Pression sur e4,
  • Pression sur d4.

Face à cette tension les blancs ont essayé trois suites :

  1. l'avance e4-e5,
  2. La sortie du cavalier dame en ç3,
  3. l'échange e4xd5.

Ces suites constituent les trois grandes variantes principales de cette ouverture ; chacune ayant ses caractéristiques propres.

l'avance du pion en e5 va amener des positions ressemblant à la variante d'avance de la Française mais avec un bon fou noir de cases blanches. Ce dernier pourra "sortir " de la chaîne de pions pour devenir un bon fou.

La sortie de cavalier en ç3 règle le problème du pion e4 ; mais la faiblesse relative du pion d4 va obliger les blancs a le pousser en d5?et de jouer un gambit.

l'échange e4xd5 est sans doute la suite la plus simple pour les noirs, car après la reprise de la dame plus rien ne les empêche de liquider le centre par l'avance e5.

Une dernière possibilité blanche existe : trouver une alternative à 2.d4. Pour ce faire deux suites semblent praticables :

  • 2.Cf3,
  • 2.Cç3

Mais là aussi les noirs peuvent trouver des suites " rares " pleines de possibilités et de tensions.

En résumé de ce très rapide survol de la Nimzovitch que pouvons nous conclure ?

Sous des aspects extrêmement provocateurs, cette défense n?en est pas moins stratégiquement saine et fondée. Mais alors pourquoi donc n?est-elle pas plus souvent jouée à très haut niveau ?

La réponse à une telle question n?est pas simple. Une piste de réponse pourrait bien être ?le peu de théorie disponible sur ce début.

dans bien des cas il nous faut remonter aux propres parties et commentaires du grand Nimzovitch lui-même !

Et que dire des ouvrages théoriques sur les ouvertures qui la classe dans la catégorie des débuts incorrects.

Cette défense est-elle jouable ?

Incontestablement oui !

Cette défense est-elle correcte ?

Incontestablement oui ! !

Cette défense est-elle efficace ?

A la lumière des statistiques, incontestablement oui ! ! !

Cette défense est-elle risquée ?

Alors la oui, oui, oui ! ! ! !

Mais sans doute pas plus que d'autres défenses reconnues comme l'Alekhine ou la Sicilienne.

 

Essayez là et forgez vous vous-même votre propre jugement?vous serez très surpris du résultat !

 


*********************************************************************************************

Crawley,G (2345) - Kemp,P [B00]
BCF-ch, 1987


1.e4 Cc6 2.d4 d5 3.Cc3 e5 4.dxe5

  • 4.Fb5 dxe4 5.d5 a6 6.Fa4 b5 7.Cxb5 axb5 8.Fxb5 Cge7


(8...Fb7 9.dxc6 dxd1+ 10.Rxd1 Fa6 11.c4 Cf6 12.Re2 Fe7 13.Fd2 0?0 14.Ch3 Ce8 15.a4 Cd6 16.Fb4 Cf5 17.Fxe7 Cxe7 18.Cg5 Cf5 19.Cxe4 Cd4+ 20.Rd3 Tfd8 21.Rc3 f5 22.Cc5 Fxb5 23.axb5 Ce2+ 24.Rb4 Tac8 25.Cd7 e4 26.g3 Cd4 27.Tad1 Ce6 28.Td5 g6 29.Ta1 Ta8 30.Ta3 Rf7 31.h4 h5 32.Cc5 1?0 Eichler,C-Schmid,T/Berlin 1996 )


9.dxc6


(9.Fg5 f6 10.Fxf6 gxf6 11.dh5+ Cg6 12.Fxc6+ Fd7 13.Fxa8 dxa8 14.Ce2 da5+ 15.c3 dxd5 16.0?0 de6 17.Cg3 f5 18.a4 Fe7 19.dh6 Cf4 20.dg7 Ff6 21.dh6 df7 22.a5 Tg8 23.a6 Fc6 24.a7 Fa8 25.Ta6 Fg5 0?1 Schulz,M-Suhl,d/Berliner Sommer 1995)


9...dxd1+ 10.Rxd1 Cf5 11.Ce2 Fc5 12.Re1


(12.Tf1 Ch4 13.c3 Cxg2 14.b4 Fb6 15.Cg3 Fg4+ 16.Rc2 f5 17.Fc4 h5 18.Fe6 g6 19.a4 Ff3 20.a5 Fa7 21.b5 Fc5 22.b6 Re7 23.b7 Rxe6 24.bxa8d Txa8 25.a6 f4 26.Fa3 Fxa3 27.Txa3 fxg3 28.hxg3 e3 29.Tfa1 e2 30.Rd2 Td8+ 0?1 Ionica,I-Xiong Junyan/WchJW-U16 Guarapuava 1995/JUN 95)


12...Fe6 13.a4 Cd6 14.Tb1 Cxb5 15.axb5 Fc4 16.Cc3 Fb4 17.Fd2 Fxc3 18.Fxc3 f6 19.Rd2 Fxb5 20.Ta1 Fxc6 21.Txa8+ Fxa8 22.Ta1 Rd7 23.Re3 Fd5 24.Ta7 Ta8 25.Txa8 Fxa8 26.b3 Fb7 27.g4 Rd6 28.Fb4+ c5 29.Fa3 Fc8 30.Rxe4 Fxg4 31.f4 Fd1 32.fxe5+ fxe5 33.Rd3 e4+ 34.Rd2 Ff3 35.c4 g5 36.Rc3 h5 37.b4 cxb4+ 38.Fxb4+ Rc6 39.Fe7 g4 40.Rd4 Fg2 1/2?1/2 Campora,d-Fiorito,F/Buenos Aires 1990/EXP 20;

  • 4.Fb5;
  • 4.Cxd5 Cxd4 5.c3
    (5.Fe3 c6 6.Cc3 Cf6 7.Cf3 Cxf3+ 8.dxf3 da5 9.Fg5 Fe7 10.Fxf6 Fxf6 11.Fc4 dc5 12.Fb3 b5 13.0?0 0?0 14.Tfd1 de7 15.a4 b4 16.Ce2 Fe6 17.Fxe6 dxe6 18.db3 Fe7 19.dxe6 fxe6 20.Rf1 Fc5 21.f3 Tad8 22.Td3 Txd3 23.cxd3 Td8 24.Cc1 Td7 25.Tb1 Rf7 26.Re2 Re7 1/2?1/2 Petrik,T-Pereyra Arcija,d/WchJM-U18 Guarapuava 1995/JUN 95 (26))
    5...Ce6 6.dc2 Cf6 7.Fc4
    7.Cxf6+ dxf6 8.Fe3 Fd6 9.g3 0?0 10.Fg2 dg6 11.Ce2 Fc5 12.Fxc5 Cxc5 13.b4 Ce6 14.0?0 a5 15.a3 axb4 16.axb4 Fd7 17.c4 c5 18.bxc5 Fc6 19.Cc3 Txa1 20.Txa1 Td8 21.Td1 Cd4 22.db1 dh5 23.Cd5 Fxd5 24.exd5 Ce2+ 25.Rf1 Cc3 26.db3 de2+ 27.Rg1 Cxd1 28.df3 dxf3 29.Fxf3 Cb2 30.d6 Cd3 0?1 Briffel,F-Tawbeh,M/Manila olm 1992/Td 922
    7...c6 8.Ce3 Fc5 9.Cf3 dc7 10.0?0 0?0 11.b4 Fe7 12.a3 Cf4 13.Te1 a5 14.Cf5 Fxf5 15.exf5 e4 16.g3 Ch3+ 17.Rg2 exf3+ 18.Rxh3 axb4 19.cxb4 Fxb4 20.Te3 Fc5 21.Txf3 de5 22.Tb1 b5 23.Fb3 de4 24.Tc3 dg4+ 25.Rg2 Fxf2 26.Tf3 Fa7 27.Tf4 dg5 28.Td4 dh5 29.Th4 dxh4 30.gxh4 Tac8 1?0 Bouaziz,S-Tawbeh,M/Manila olm 1992/Td 922
  • 4.exd5 Cxd4 5.Cf3 Fg4 6.Fe2 Fxf3 7.Fxf3 Fd6 8.Fe3 Cxf3+ 9.dxf3 Ce7 10.0?0?0 0?0 11.g4 dd7 12.h4 f5 13.gxf5 dxf5 14.dg2 df3 15.Tdg1 dxg2 16.Txg2 Cf5 17.Ce4 h6 18.Thg1 Tf7 19.Tg6 Rh7 20.h5 b6 21.Rd2 Ch4 22.Re2 Td8 23.c4 Tdd7 24.T1g4 Cf5 25.Rd3 a5 26.Fd2 Cd4 27.f4 Cf3 28.Fc3 Txf4 29.Txf4 exf4 30.Fxg7 Fe5 31.Fxh6 Tf7 32.Re2 Cd4+ 33.Rd3 Cf3 34.Re2 Cd4+ 35.Rf2 Tf5 36.Fg5 Cc2 37.Rf3 Fxb2 38.Ff6 Txh5 39.Tg7+ Rh6 40.Fxb2 Cb4 41.Tg4 Th3+ 42.Rg2 1?0 Schoellmann,J-Maahs,E/dortmund op-A 1993/Td 936

4...d4 5.Cd5 f5

5...f6 6.exf6 Cxf6 7.Fg5 Fe6 8.Fxf6 gxf6 9.Fc4 Cb4 10.a3 Fxd5 11.exd5 de7+ 12.Rf1 1?0 Migl,d-Stromer,A/BL2-S 1994/BL2

6.Ch3


6.exf6 Cxf6 7.Fg5
(7.Fb5 Cxd5 8.dh5+ g6 9.dxd5 Fb4+ 10.Fd2 Fxd2+ 11.Rxd2 df6 12.Ce2 Fd7 13.f4 0?0?0 14.dg5 dxg5 15.fxg5 Ce5 16.Fxd7+ Txd7 17.Taf1 Cc4+ 18.Rc1 Te8 19.Tf4 Ce3 20.g4 c5 21.b3 Cd5 22.exd5 Txe2 23.h4 Txd5 24.h5 Te7 25.hxg6 hxg6 26.Th8+ Rc7 27.Tg8 Txg5 28.Tf6 Txg4 29.Tfxg6 Tge4 30.a4 Te1+ 31.Rb2 T1e2 32.T8g7 Txg7 33.Txg7+ Rb6 34.Rb1 Ra6 35.Tg5 b6 36.Tg7 Ra5 37.Txa7+ Rb4 38.a5 d3 39.cxd3 Rxb3 40.Rc1 b5 41.Tc7 c4 42.dxc4 b4 43.a6 Rc3 44.Td7 b3 45.Td1 Te6 46.Rb1 Txa6 47.Tc1+ Rd2 48.Th1 1/2?1/2 Svistunov,K-Vlassov,N/Moscow-ch 1994)
7.Cxf6+ dxf6 8.Fd3 Fb4+ 9.Fd2 0?0 10.f3 dh4+ 11.g3 de7 12.a3 Fd6 13.de2 Ce5 14.f4 Fg4 15.dg2 Cxd3+ 16.cxd3 c5 17.Ce2 dd7 18.h3 Fe6 19.f5 Fb3 20.0?0 Fc2 21.Cc1 c4 22.Ff4 cxd3 23.dd2 Fxf4 24.Txf4 db5 25.b4 dc4 26.Tf3 Tae8 27.Cxd3 Fxd3 28.Tc1 da6 29.dxd3 dh6 30.Tc7 dxh3 31.dxd4 dg4 32.Rg2 Rh8 33.f6 gxf6 34.Txf6 1?0 Alonso,S-Ippoliti,H/Buenos Aires 1998

6...fxe4
7.Fc4 Fxh3
8.dh5+ g6
9.dxh3 Cce7
10.Fg5 c6
11.de6 b5
12.Cc7+ dxc7
13.df7+ 1?0

Retour Nimzo

*******************************************************************************************

Agasse Lafont,P - Yvinec,J [B00]
corr AJEC/1146, 1984

1.e4 Nc6 2.d4 d5 3.Nc3 dxe4 4.d5 Ne5 5.Qd4


[5.Nxe4 e6 6.Bf4 Ng6 7.Bb5+ Bd7 8.Bg5 f6 9.Bxd7+ Qxd7 10.dxe6 Qxd1+ 11.Rxd1 fxg5 12.Nxg5 Nf6 13.Nf7 Rg8 14.Ne2 Be7 15.0?0 Nf8 16.Nd4 Nxe6 17.Nxe6 Kxf7 18.Ng5+ Kg6 19.Ne6 Bd6 20.f4 Rge8 21.f5+ Kf7 22.Ng5+ Kg8 23.Ne6 Ng4 24.Rxd6 cxd6 25.Nc7 Rad8 26.Nxe8 Rxe8 27.h3 Ne3 28.Rf2 d5 29.c3 Kf7 30.g4 Re4 31.g5 Re5 32.Re2 Nc4 33.Rxe5 Nxe5 34.Kf2 Nc4 35.b3 Nd6 36.g6+ hxg6 37.fxg6+ Kxg6 38.Ke3 Kf5 39.Kd4 Ke6 40.a4 b6 41.b4 Nf5+ 42.Kd3 Ke5 43.c4 dxc4+ 44.Kxc4 Nd6+ 45.Kd3 Kd5 0?1 dolz,J-Yvinec,J/corr AJEC/2409 1994 )]

5...Ng6 6.Bb5+


[6.Qxe4 a6 7.Nf3 Nf6 8.Qd3
(8.Qa4+ Bd7 9.Qb3 Qc8 10.Bd3 e6 11.0?0 Be7 12.Re1 0?0 13.Bg5 Re8 14.Bc4 Nf8 15.a4 c6 16.dxc6 Bxc6 17.Ne5 h6 1/2?1/2 Zouaoui,H-Yvinec,J/corr AJEC/1242 1996 (17))
8...e5 9.Bg5 Be7 10.0?0?0 Bg4 11.Bxf6 Bxf6 12.h3 Bd7 13.g3 0?0 14.Bg2 Be7 15.Rhe1 Bd6 16.Qd2 b5 17.Ne4 a5 18.Nfg5 h6 19.Nf3 f5 20.Nc3 b4 21.Nb1 Qf6 22.h4 a4 23.h5 e4 24.Nd4 Ne5 25.Qe2 b3 26.a3 bxc2 27.Kxc2 Nd3 28.Rxd3 exd3+ 29.Qxd3 Rab8 30.Nc3 Kh8 31.f4 Rfe8 32.Rf1 Bc5 33.Nf3 Qb6 0?1 Le Fournier,P-Yvinec,J/corr AJEC/1146 1984]

6...Bd7 7.Bc4 f5 
Un coup téméraire mais bien dans l'esprit de la variante.

8.f3 e5 9.dxe6 Bc6 10.Be3 Qxd4 11.Bxd4 a6 12.fxe4 0?0?0 13.Nge2 fxe4 14.0?0 Nf6

Les noirs sacrifient un pion pour terminer leur développement.

15.Rxf6!? gxf6 16.Bxf6 Bc5+ 17.Kh1 Rd2
Le jeu va devenir très tranchant.

18.Bxh8 Nxh8 19.Bb3 Ng6 20.Ng3 e3
L'avance d'un géant.

21.Nge4 Nf4! 22.Rg1 e2
L'avance d'un monstre !!

23.Nxe2 Rxe2 24.Nxc5 Nxg2
Une curiosité, c'est la même pièce qui débute et termine cette partie.


0?1

Retour Nimzo

********************************************************************************************

Trushnikov (2313) - Yvinec,J (2123) [B00]
iccf jubilee prel/d

1.e4 Cc6 2.Cc3

Un coup rusé. Les blancs empêchent 2...d5. et proposent quelques transpositions perfides.

2...e6 

2....e5 entre directement dans la viennoise ( ou le gambit viennois) mais défendu par un 2...Cç6. Les blancs avaient proposés la suite 2...é5 3.Fç4. La sortie du cavalier Roi par 2. Cç6 donne 3.d4 e5 4.Cf3 avec une Ecossaise quatres cavaliers.

3.d4 Fb4! 

Le plus souple et le plus dans l'esprit du système. Les noirs évitent l'avance du pion dame en d5. En accord avec leur Fc8, ils visent la structure d6/e5.

4.a3

  • 4.Fe3 Cge7 5.dg4 0-0 6.dh4 f5 7.f3 d5 8.e5 Ca5 9.a3 Fxc3+ 10.bxc3 de8 11.Ch3 Cc4 Maroczy-Nimzovitch 1923;                      
  • 4.Cf3 d6 5.Ff4 Cge7 6.Fe2 Fxc3+ 7.bxc3 0-0 8.0-0 Cg6 9.Fe3 de7 10.Te1 Fd7 11.dc1 b6 12.Cd2 e5 Maroczy-Nimzovitch 1930

4...Fxc3+ 5.bxc3 d6 

Le plus souple, et le plus sur. J'aime les positions comme celle-ci où les bases de données et autres moteurs d'analyse ne servent à rien! Les unes parce qu'il n'y a rien à chercher, les autres parce qu'ils n'y comprennent rien.

6.Fb5 

Sans doute prématuré.

[6.Fd3; 6.Cf3] 

6...Cge7 7.d5!? 

Cette tentative d'exploiter le clouage du Cç6 va alourdir la structure de pions blanche et lui faire perdre sa flexibilité. Il était sans doute plus sage de garder la structure de pions intacte.

7...a6! 8.Fe2 

8.Fxc6+ bxc6 9.dxe6 Fxe6 10.Cf3 0-0 11.0-0 c5 12.Te1 Tb8=/+

8...Ce5 9.f4

Les blancs, avec leur coup ,avaient proposés la suite suivante:

9.f4 Ce5-g6 10.ç4...

9...C5g6

Que les noirs acceptent...

10.c4

Un centre de pion impressionnant mais quelque peu flottant.

10...f5!

Bien meilleur que le petit roque. Ce dernier peut attendre...il est bien plus important de contrer le centre de pions blancs.

11.exf5 

  • 11.Fd3 c6 (11...0-0 12.Ce2 c6 (12...fxe4 13.Fxe4 exd5 14.cxd5 Ff5 15.dd4 c5=/+) 13.Tb1 fxe4 14.Fxe4 exd5 15.cxd5 Ff5=/+) 12.exf5 Cxf5 13.Fxf5 exf5 14.Cf3 0-0 15.0-0 Te8=/+; 
  • 11.Ff3 0-0 12.exf5 Cxf5 13.dxe6 de7 14.dd3 Cgh4=/+]

11...Cxf5

11...exf5?! 12.Cf3 0-0 13.dd4 c5 14.dc3 Tf6 15.0-0 b5 16.dd2+/=

12.Cf3 0-0 

  • 12...df6 13.Tb1 0-0 (13...exd5 14.cxd5 Cfe7 15.g3 dc3+ 16.Rf2 dc5+ 17.dd4=) ; 
  • 12...exd5 13.cxd5 df6 14.Tb1 0-0 15.dd2 Te8~~; 
  • 12...de7

13.0-0 df6!? 

Les noirs amassent du matériel à l'aile Roi. 

13...de7 

  • 14.Te1
  • a)14.g4 Cfh4 (a)14...Ch6 15.Cd4 e5=/+) 15.Cxh4 Cxh4 16.Tb1 Tb8 17.Fd3 Fd7 18.de2 df6=; 
  • b)14.Tb1 exd5 15.dxd5+ Rh8 16.Te1 Cfh4 17.Cxh4~~ dxh4 18.g3 de7; 

14...Cfh4 (14...df6 15.Tb1 Cfe7 16.g3 exd5 17.cxd5 df5=) 15.Cxh4 dxh4 16.Fh5 Cxf4 17.Fxf4 dxf4 18.dxe6 g6~~; 

 

  • 13...exd5 14.cxd5 (14.dxd5+ Rh8 15.Tb1 Ta7 16.c5 Cge7 17.dd3 dxc5 18.dxd8 Txd8=/+) 14...df6 15.Tb1 dc3 16.dd3 (16.dd2 dc5+ 17.Rh1~~) 16...dc5+ 17.Rh1 Cfe7 18.Cd4|^ dxd5 19.Ff3 df7 20.Fxb7 Fxb7 21.Txb7 Cd5 22.f5 Ce5 23.de2

14.Tb1 h6

  • 14...exd5 15.cxd5 dc3 16.Tb3 dc5+ 17.Rh1 b5 (17...Cfe7 18.c4+/=) 18.Cg5 h6 (18...Cfe7 19.Ff3~~ Ff5 20.Ce4 dc4 21.Te1 Tab8 22.Tc3~~) 19.Ce4 dd4 20.Tb4 dxd1 21.Txd1 Cfe7 22.g3+/=; 
  • 14...Tb8 15.dd2 Rh8 16.Cg5 h6 17.Ce4 df7 18.Fb2 exd5 19.cxd5~~

15.dd2 

  • 15.Fd3 Cfe7 16.dxe6 Cxf4 (16...dxe6) 17.Fxf4 dxf4 18.de2 Te8 19.Fe4 (19.g3=) 19...Tb8=; 
  • 15.g4 Cfe7 16.Ce1 Ch4 (16...h5 17.gxh5 Ch4 18.Cf3 Chf5 19.Cg5 exd5=) 17.dxe6 dxe6 18.f5 de5 19.dd3=; 
  • 15.dxe6 dxe6 16.Fd3 Tb8 17.Te1 df6 18.Fb2 df7 19.g4~~

15...Cfe7 

 

Diagramme

 

Nous sommes ici dans la phase de transition entre l'ouverture et le début de partie. les noirs ont choisis un plan relativement simple: lutter contre le centre de pions blancs...et après on verra bien !?

  • 15...Tb8 16.Fb2 df7 17.dxe6 dxe6 18.Fd3 dd7 19.Fe4 df7 20.Tfe1+/=; 
  • 15...exd5 16.cxd5 Cfe7 17.Tb4 df7 18.Fd3 b5 19.Td4 Fd7 20.c4+/=

16.g3

La position doit être considérée comme égale. 

16.Cd4 exd5 17.cxd5 Cxd5 18.Fc4 Cge7 19.f5 Tf7 20.Ce6

16...df7 

  • 16...exd5 17.cxd5 df7 18.c4 Tb8 19.Cd4 Cf5 20.Cc2 Cge7 21.Te1+/=; 
  • 16...Tb8 17.dd4 (17.Cd4 exd5 18.cxd5 Cxd5 19.Fxa6 Cb6 20.Fe2 d5 21.Te1 Fh3=; 17.Fd3 exd5 18.Fb2 df7; 17.Fb2 df7 18.Fd3 exd5 19.f5 Ch8 20.cxd5 Cxd5 21.Fc4 c6+/=) 17...dxd4+ 18.Cxd4 e5 19.fxe5 dxe5 20.Ce6 Fxe6 21.dxe6=

17.dxe6 

  • 17.Td1 b6 18.Fb2 Tb8 19.dd4 Cf5 20.df2 exd5 21.cxd5 Te8=/+; 
  • 17.c5 exd5 18.cxd6 cxd6 19.Cd4 Fh3 20.Te1 Cf5 21.Tb6 Cxd4~~

17...dxe6 18.Te1 

18.Cd4 dh3 19.Ff3 Tb8 20.Te1 b6 21.Fb2 Fd7~~

18...df7 

  • 18...df5 19.Fb2 Tb8 20.Fd3 dg4 21.Cd4 (21.c5 Cxf4~~) 21...b6 22.Te4 Cf5 23.Cc6+/=; 
  • 18...Tb8 19.Cd4 df7 20.c5 (20.Fd3) 20...dxc5 21.Cb3 b5 22.Cxc5 Tb6 23.Ff3~~

19.Cd4

Une position complexe où les noirs doivent être prudents.

19...Rh8

  • 19...Tb8 20.c5 dxc5 21.Cb3 b5 22.Cxc5 Tb6 23.a4! (23.Ff3 Td6 24.de2+/=) 23...bxa4 24.Ta1 Tc6 25.Fa3 Td6 26.Fd3+/=; 
  • 19...Ta7 20.Fb2 b6 21.Ff3 Rh8 22.dd3 c5 23.Ce2 Fe6 24.dxd6 Cc8 25.dd3+/=

20.Fd3 

  • 20.Ff3 Tb8 21.Fb2 dxc4 22.h4 Tf7 (22...c5 23.Cb3 Ff5 24.dxd6 Tfd8=) 23.dc3 dxc3 24.Fxc3 c5=; 
  • 20.Fb2 b6 21.Ff3 Ta7 (21...Tb8 22.dc3~~) 22.dc3 Fd7 23.Fd5 Cxd5 24.cxd5 Ce7=; 
  • 20.dc3 Ce5!? (20...c5 21.Cb3 Cc6 22.Ff3 Cge7 23.dd3 Td8 24.g4 Fe6~~) 21.fxe5 df2+ 22.Rh1 Fh3 23.Tg1 dxe5 24.Fe3 exd4=

20...Tb8 

Et nulle sur proposition des blancs. Un bon résultat avec les noirs contre un joueur coté à 2312 ! Un de ces jours il faudra bien que j'élève une stèle à mon merveilleux Cavalier dame; un sacré canasson ! 

1/2?1/2

partie rejouable.

 

Retour Nimzo

********************************************************************************************

Jubilée ICCF.
Préliminaire.section d
Raul POLO MOLINA Espagne
Jean-Marc YVINEC France


Quel temps faisait-il à detroit pendant le Championnat d'échecs de cette ville en 1992 ?
Question étrange dans une revue comme le Courrier des Echecs. Et pourtant, je peux vous affirmer avec force qu?il faisait un temps exécrable avec un brouillard à couper aux couteaux. Bref, on y voyait que gouttes.
Mais quel rapport avec une partie d'échecs ?
Patience?

1.é4 Cç6 2.d4


2.d4 2.Cf3 sont les suites principales.


2.f4 n?arrange pas les affaires des blancs : 2?.d5 3.exd5 dxd5 4.Cc3 da5 et maintenant :

  • 5.Cf3 Cf6 6.Fe2 Fg4 7.OO e6 8.d3 Fb4
    9.Fd2 db6 10.Rh1 OO et les noirs sont mieux Backman-Yvinec WT/H/GT.1
  • 5.d4 Cf6 6.Fe3 Fg4 7.dd2 OOO 8.h3 ?Ff5 9.Fc4 e5 ! 10.d5 Fb4 11.Cge2 Ce4 12.dc1 Cxc3 13.Cxc3 Fxc3 14.Rf2 exf4 ! 15.dxc6 fxe3 16.Rg1 Fd2 17.df1 dc5 18.cxb Rb8 19.de2 Fxc2 O-1 Hamel-Yvinec Octeville 1999


2??d5
La suite favorite de Nimzovich,2?é5 est une autre possibilité.


3.Fb5

Une suite extrêmement rare ;3.Cç3 et 3.é5 sont les suites principales.


3??.dxe4


On rencontre également 3?.a6. l'échange au centre est donné ! par R.Crusi Moré dans la revue Europe Echecs de mars 1987.

4.Cç3


4.d5 ne gagne rien : 4?.a6 5.Fa4 b5 6.dxc6 (6.Fb5 ! ?). dxd1 7.Rxd1 bxa4 8.Cc3 Fe6 9.Ff4 ooo 10.Rc1 Fd5 11.Cxa4 Fxc6 12.Cc5 e5 13.Fe3 Simango-Afriany Ol.1988 et le ciel Blancs s?obscurcie.


La sortie du cavalier en c3 transpose dans les continuations issues de 3.Cc3 dxe où la sortie du fou en b5 (Lasker/Czerniak) est une alternative à 4.d5.


4??Fd7


Les autres continuations sont :
4?.e5 ! ?
4?.e6
Par la sortie du Fou en d7 , les noirs proposent une nouvelle transposition par 5.d5.
Oui mais voilà, les Blancs vont décliner l'offre?et la partie va entrer dans une phase obscure.


5.Cxe4 ?
Et le temp
s devient exécrable?le brouillard se lève ?on ne voit plus à 10 mètres.
dans l'introduction
 je vous parlais de detroit.Oui mais quel rapport avec detroit ?
Et bien voilà, ce jour là, dans cette ville avait lieu un joli petit tournoi d'échecs. Et miracle, la position issue de 5.Cxe4 s?y est présentée deux fois !
Mc Grath-Morrow et Clark-Vangilder en décousaient ?l'histoire ne dit pas qui de Mc Grath ou de Clark joua le premier son 5° coup. Mais le temps était très mauvais, le brouillard était dense?on y voyait pas quatre cases devant soi?


5??.Cxd4 !
Un coup de tonnerre dans un ciel pas si paisible que cela !
A travers le brouillard les noirs ont bien vus que le fou blanc était sans défence.
A detroit, cependant, l'obscurité devint maintenant totale?et ni Morrow ni Vangilder n?ont vus l'éclaircie. Et c?est dans une nuie infernale qu?ils ont continués par 5?..a6 ?

A detroit ce jour là, il faisait nuit sur l'échiquier.


6.Fxd7 dxd7 7.Cc5 dd5 8.Fe3 e5 9.Fxd4 exd4 10.de2 Fe7

Après l'orage la situation devient limpide: les blancs sont perdus.

11.Ce4 f5 12.Cg3 O-O-O 13.a3 dxg2

Il advient parfois que la prise d'un pion en g2 par la dame ne présente pas d'inconvénient.

14.Cf3 Ch6 15.Tg1 dh3 16.O-O-O The8 0-1.

Retour Nimzo


Loufoque

Thx for the "display" bulletheadbilly
In french langage, you are right!

bulletheadbilly

Your Welcome..