Comment découvrir une nouveauté théorique
Nouveauté en vue !

Comment découvrir une nouveauté théorique

Gserper
GM Gserper
18 févr. 2018 à 00:08 |
52 | Autres

A notre époque, la théorie des ouvertures connaît une croissance exponentielle. Il est très difficile de trouver de vraies nouveautés théoriques.

Ce nouveau coup qui vous fait de l’œil a sans doute déjà été joué par quelqu'un, analysé dans un magazine, ou même été préparé sur l'ordinateur d'un autre joueur !

Il faut trouver de nouveaux moyens de découvrir des nouveautés qui déstabiliseront l'adversaire ! Parfois, la chance vous viendra en aide, comme dans la partie suivante :

 

Anand, qui a analysé cette position durant sa préparation, a cliqué sur sa souris par mégarde après 21.e5, avant le pion c6 d'une case. Alors qu'il était sur le point de revenir en arrière, Vishy s'est soudain rendu compte que l'ordinateur aimait beaucoup ce coup ! La suite appartient à l'histoire...


discovering diamonds in the rough
Malgré le succès rencontré par la nouveauté d'Anand, je ne recommande pas sa méthode ! Si vous commencez à vérifier tous les coups au hasard avec votre ordinateur, vous découvrirez peut-être  un jour une formidable nouveauté, mais ce procédé me parait plus proche du paradoxe du singe savant que de l'étude échiquéenne !
 
infinite monkeys
Dans son excellent ouvrage 200 parties ouvertes, David Bronstein analyse la miniature suivante. Essayez de trouver la jolie combinaison effectuée par le grand-maître.



J'aime beaucoup le commentaire de Bronstein :

En quoi cette partie est-elle remarquable ? Sans doute pour le coup 4.Da4. Dans les ouvrages de références, seul le coup 4.Dd1 est recommandé. Mais comment imaginer qu'une pièce aussi puissante que la dame puisse avoir un rayonnement aussi faible ? Dès que j'en aurais l'occasion, j'essaierai de mettre en place un plan d'attaque harmonieux en partout d'un coup qui semble illogique, comme par exemple 4.Dd2. Il faut juste peser le pour et le contre de chaque coup, et toutes les idées peuvent être intéressantes.
 
Notez bien que Bronstein ne parle pas d'avantage dans l'ouverture, ou de variantes en particulier. Pour lui, le processus créatif est plus important que l'évaluation objective des idées inhabituelles et intéressantes. Dans la partie suivante, on a en effet l'impression que Bronstein cherche des idées cachées dans un coup à l'apparence tout à fait illogique :
 
J'ai trouvé cette partie pour le moins étrange dans une base de données. Ces deux grand-maîtres étaient bien connus pour leur style combatif, leur nulle au 8ème coup parait donc hautement improbable. L'événement étant un tournoi par équipe, il est cependant possible que ce soit les capitaines d'équipes qui aient pris l'initiative de faire arrêter le massacre !
Il y a une cinquantaine d'années, la seule ouverture dans laquelle il était "permis" par la théorie officielle de jouer rapidement g4 était l'attaque Keres de la défense sicilienne. Voici une autre partie de Bronstein :
 
Les entraîneurs expliquaient à leurs élèves que le coup 6.g4! dans l'attaque Keres était une exception, et qu'il était hors de question de le jouer dans un autre contexte. Puis, au début des années 90, les jeunes Shirov et Shabalov commencèrent à jouer g4 dans une variante supposément calme de la semi-slave.
 
Mais c'est lorsque le GMI Krasenkow joua g4 au quatrième et écrivit dans son analyse qu'on pouvait jouer ce coup dans quasiment toutes les positions que toutes les vannes se sont ouvertes.
 
Les joueurs ont commencé à jouer g4 dans toutes les ouvertures. Ni la très conservatrice défense Philidor, ni la Nimzo-indienne classique ne furent épargnées !
 
Même le champion du monde s'est récemment converti à cette tendance :
Et bien entendu, la vieille idée de Bronstein, 2.g4!? a également trouvé ses adeptes !

Vous souhaitez trouver une nouveauté dans une ouverture bien connue ? Cherchez le coup le plus illogique, et essayez d'y trouver un sens caché. Ou bien jouez simplement g4 !
Mieux connaître GM Gserper
La théorie du complot échiquéen

La théorie du complot échiquéen

Avez-vous déjà rencontré ce motif unique ?

Avez-vous déjà rencontré ce motif unique ?