De l'importance de bien manipuler les structures de pions
Une belle formation

De l'importance de bien manipuler les structures de pions

Silman
IM Silman
10 févr. 2018 à 00:00 |
44 | Autres

Regardez un peu cette partie. C'est la structure de pions qui fait tout le travail. Si vous ne comprenez pas les structures de pions, vous jouerez des coups qui n'ont rien à voir avec la position.

Sans le savoir, c'est comme si vous jouiez les yeux fermés.

Il est clair que la compréhension des structures de pions est un concept profond, dont il faut beaucoup parler. Les joueurs moins expérimentés (de débutants à 1800) comprennent rarement l'importance de ces structures. Même les joueurs classés aux alentours de 2200 Elo se trompent souvent. Tout le monde sait que "les pions sont l'âme des échecs", mais peu comprennent ce que signifie exactement cette phrase !

En effet, les pions forment des structures, et si vous ne savez pas comment utiliser ces différents types de structures, vous allez droit dans le mur !

Nous allons commencer par jeter un œil à une partie que j'ai déjà utilisée dans un autre article. Pourquoi ? Déjà, parce que la plupart d'entre vous ne l'ont sans doute pas vue, et les autres ne l'ont peut-être pas vraiment comprise. Les rares lecteurs qui se souviennent de la partie et l'avaient comprise à l'époque seront sans doute contents de la revoir ! Après tout, aux échecs, la répétition est primordiale. Quand j'étais jeune (oui, je suis très vieux, mais à cette époque, les dinosaures n'existaient déjà plus !) et que je trouvais une partie vraiment profonde (à mon avis), je l'étudiais plusieurs fois, encore et encore, des années durant. Chaque fois, j'y découvrais de nouvelles subtilités qui m'avaient jusqu'alors échappées.

chess pawns

Voyons donc cette partie. Ensuite, nous verrons si vous parvenez à résoudre des exercices qui, parfois sans que vous vous en rendiez compte, sont tous basés sur les structures de pions.

Le genre de position qui terrifie les amateurs. Et je comprends pourquoi certains pensent que les noirs sont beaucoup moins bien. Les blancs ont une avance de développement, plus d'espace au centre, et les pions e5 et f4 vont pouvoir avancer pour éventuellement entamer une attaque sur le roque noir.

EXERCICES

Ces exercices ne vous seront d'aucune aide si vous ne lisez pas les textes qui les accompagnent. Après avoir vu tous les coups, cliquez sur "?" et la classe de ma prose vous émerveillera (enfin j'espère) !

EXERCICE UN

Avant de trouver les coups, j'aimerais que vous analysiez la positon pour les deux camps. Quels sont leurs buts, leurs plans ? Que nous apprennent les structures de pions ? Essayez ensuite de déterminer qui est mieux, ou bien si la position est nulle. Puis, comme les blancs ont de nombreuses options, jouez 12.Fg5 et essayez de trouver la suite de l'exercice.

 

EXERCICE DEUX

Trait aux blancs. Je suis persuadé qu'il y a plusieurs bons coups, mais lequel choisiriez-vous ?

AVANT D'ATTAQUER L'EXERCICE TROIS

Les noirs attaquent le pion a. Quel est le meilleur moyen de parer cette menace ? La structure de pions centrale des blancs étouffe le cavalier et le fou noir, qui n'ont aucune bonne case. Les blancs se reposent intégralement sur la puissance de cette structure.

Avant d'entamer l'exercice, jouons ces quelques coups :

 

EXERCICE TROIS

EXERCICE QUATRE

Les blancs viennent de jouer g4, échangeant leur solide structure de pions contre une formation d'attaque visant à mettre à mal le roi noir. Comment y faire face ?

Mieux connaître IM Silman
Frank Marshall, troisième partie : Capablanca entre en scène

Frank Marshall, troisième partie : Capablanca entre en scène

Frank Marshall, deuxième partie : A la conquête du titre mondial

Frank Marshall, deuxième partie : A la conquête du titre mondial