Faut-il connaître le nom des mats et des thèmes tactiques ?
La plupart des tactiques ont des noms

Faut-il connaître le nom des mats et des thèmes tactiques ?

Silman
IM Silman
17 nov. 2017 à 00:00 |
36 | Tactique

Le membre de Chess.com grepschrop m'a récemment écrit : “Certains joueurs m'ont dit qu'il n'était pas crucial de connaître les noms des mats thématiques. Mon expérience auprès des jeunes m'amène à penser le contraire. Quelle est votre position sur le sujet ?"

SILMAN : On pourrait croire qu'il s'agit d'une question facile, mais nous avons affaire à deux entités très différentes : Les thèmes tactiques et les mats les plus simples et importants, pour les débutants, sont le clouage, le mat du couloir, la fourchette, l'attraction, l'attaque rayon X, la déviation, l'enfilade, et la double attaque. C'est le Groupe 1. Tout le monde doit connaître ces thèmes tactiques majeurs.

Pourquoi est-il primordial de connaître ces noms ? Si vous ne les connaissez pas, vous ne pourrez la plupart du temps pas comprendre de quoi parlent les autres joueurs. (et deviendrez le paria de votre club !) Blague à part, donner des noms à ces thèmes vous permettra de les étudier de manière plus organisée. En outre, cela leur donne une personnalité propre !

Passons maintenant au Groupe 2, celui des mats thématiques.

Le coup du berger, le mat du lion, le mat de Boden, le mat d'Anastasie, le mat d'Anderssen, le mat de Blackburne, le mat de Cozio, le mat de Damiano, le mat de Legal, le mat de Morphy, le mat de Pillsbury, le mat de Réti, le mat des épaulettes, le sacrifice de fou thématique, etc...

Faut-il connaître tous ces motifs ?

null

Oui, il faut les connaître. Et leurs noms ? Oui et non...

Vous rencontrerez tellement souvent certains d'entre eux que vous apprendrez rapidement leur nom, que vous le vouliez ou non (le mat à l'étouffé ou le sacrifice de fou thématique, par exemple). Mais la plupart sont difficiles à retenir. Le mat d'Anastasie (j'adore ce nom) est-il très connu des joueurs d'échecs ? Pas vraiment. Pourquoi ? Parce qu'on ne le voit pas tous les jours, pardi !

Le sacrifice de fou thématique (Fxh7), par le contre, est très fréquent, et l'on ne n'oublie pas. Mais le mat de Boden ? C'est un mat formidable, mais très rare, et la plupart des joueurs préfèrent mobiliser leur précieuse matière grise pour retenir des choses plus importantes.

Voici un piège très célèbre que tout le monde devrait connaître :

Il n'est pas si difficile de retenir ce nom : "Le mat de Legal". Soit. Mais le plus important, c'est de le comprendre ! Certains se souviendront du nom, d'autres non, et ça n'a pas une grande importance. Il suffit de bien connaître le motif de mat !

Si il en est un dont il faut retenir le nom, c'est peut-être le mat du lion, ou mat de l'idiot. Un nom qu'on oublie plus une fois qu'on est tombé dans le piège ! Mais le mat de Pillsbury, et les autres... La plupart des gens ne les retiennent pas. Et ce n'est pas un problème. Encore une fois, l'essentiel et de retenir le motif.

 

TROIS MOTIFS CLEFS

Les débutants doivent absolument apprendre trois motifs clefs : le clouage, la fourchette, et le mat du couloir. Ensuite, je recommande de se pencher sur le mat à l'étouffé.

LE CLOUAGE

Ce motif est extrêmement fréquent, et il facile de comprendre pourquoi :

LA FOURCHETTE

Les fourchettes sont des coups très plaisant à jouer. Peut-être vous rappellent-t-elles Pac-Man ? En tout cas, elles prouvent jour après jour la puissance du cavalier. Lorsque se prend une fourchette, on ne l'oublie généralement pas de sitôt !

Comme vous avez pu le constater, le cavalier est une pièce redoutable, car il peut accéder à toutes les cases, et sauter par dessus les autres pièces. C'est l'arme fatale de la fourchette ! D'autres pièces peuvent également faire des fourchettes, mais celles du cavalier sont vraiment spéciales.

 LE MAT DU COULOIR

Les débutants le loupent très souvent. Mais dans des positons plus compliqués, on a déjà vu des grand-maîtres être victime de ce thème ! Comme il est très fréquent, le mat du couloir doit figurer en priorité dans votre arsenal de connaissances.

 

TOUS LES THÈMES TACTIQUES SONT IMPORTANTS

Lorsque que l'on s'adresse à des enfants, ou à des débutants de tous âges, il est important de mentionner ces thèmes le plus tôt possible. Cela permettra aux joueurs de ne plus se laisser piéger, mais également d'ajouter une part de mystère à leur apprentissage du jeu ! C'est aussi pour cela que connaître les noms des thèmes peut être important.

Le temps passant, vous pourrez leur en apprendre de plus en plus : la double attaque, la déviation, l'attraction, le rayon x, le moulin, et ainsi de suite. Maîtriser ces concepts est facile et amusant, et cela permettra aux élèves de construire les fondations de leur compréhension tactique du jeu.

Gardez à l'esprit qu'une fois que vous maîtriserez ces thèmes (par exemple, dans ce cas, la fourchette), vous gagnerez des parties grâce à des fourchettes. Mais vous gagnerez aussi des parties en déclinant le concept de fourchette de manière beaucoup plus avancée !

Dans cette célèbre partie, les noirs vont utiliser plusieurs fourchettes. Saurez-vous toutes les trouver ?

Ironiquement, l'année suivante, c'était au tour d'Alekhine d'être victime d'une fourchette : 

Tout le monde est un jour ou l'autre victime d'une fourchette (ou de tout autre thème tactique). Si vous ne les comprenez pas bien, vous passerez à côté de tout un pan très important des échecs. Et il faut d'abord apprendre les bases avant de pouvoir les utiliser avec l'élégance d'Alekhine. Et cela est vrai pour tous les autres motifs. Commencer par les bases est le meilleur moyen de jouer des chefs-d’œuvre un jour ! 

Cher monsieur grepschrop, si les enfants auxquels vous donnez des cours retiennent tous ces noms amusants, formidable ! Personnellement, je les adore. Et il est important de se rappeler intégralement du Groupe 1. Mais en ce qui concerne le Groupe 2, chacun fera comme il le souhaite !

Mieux connaître IM Silman
Frank Marshall, troisième partie : Capablanca entre en scène

Frank Marshall, troisième partie : Capablanca entre en scène

Frank Marshall, deuxième partie : A la conquête du titre mondial

Frank Marshall, deuxième partie : A la conquête du titre mondial