Je suis toujours passionné par les cases

Je suis toujours passionné par les cases

IM Silman
29 juin 2017 à 01:01 |
0 | Autres

Dans mon premier article: "Passionate About Squares"  (passionné par les cases) J'ai monté à quel point il était important de créer des cases faibles dans le camp ennemi (souvent appelé "trous").

Il y a beaucoup de situations lors desquels placer une pièce (en particulier un cavalier) sur l'un de ces trous vous donne un avantage positionnel. La pièce sur le trou est parfois si puissante (pensez à Zeus envoyant des éclairs) que cela permet à toute l'armée de lancer une attaque sur le roi adverse.

null

Le monstre en f5 n'est parti de la case f5 que pour prendre le pion h4 (Cf5xh4-f5), puis n'a plus bougé. Le cavalier a été la pièce maîtresse de cette attaque.

Souvent la case faible a besoin de la protection d'un pion ami. Cependant il arrive (rarement) que cette case n'aie pas besoin d'être protégé par un pion

Voici un autre exemple d'une case faible non-sécurisé par un pion:

Notre dernière exemple est très intéressant et la plupart de mes élèves  n'ont pas réussi à bien jouer ici pour les noirs

Les blancs viennent de jouer 1.f5. et les noirs ont trois possibilités, 1...Fc4, 1...Fd7, et 1...Fc8 (1...d5 perd après: 2.fxe6 d4 3.Cb5, etc.). Nous allons regarder toutes ces coups:

1…Bc8

1…Fc4



1…Fd7


Laissez moi souligner une nouvelle fois les différences entre 1...Fc4 et 1...Fd7: 1...Fc4 échange un défenseur important de la case d5. 1...Fd7 garde le fou  afin de protéger la case d5, le fou attaquera aussi e4 lorsqu'il partira en c6 et le coup …d6-d5 sera aussi envisageable. J'espère que la différence est claire pour vous.

Comme vous le voyez, les cases faibles/trous sont très importants aux échecs. Il arrive que le contrôle d'une de ces cases en territoire ennemi suffise à donner un avantage très important. Mais un joueur confirmé vous empêchera souvent d'obtenir une telle case. En obtenant lui même une autre case importante sur l'échiquier (dans ce cas les deux joueurs peuvent profiter d'une case faible) ou en protégeant la case faible comme dans l'exemple où nous avons joué 1...Fd7 

Mieux connaître IM Silman
Qui était Henry Ernest Atkins?

Qui était Henry Ernest Atkins?

Ouvrez l’œil : L'art d'observer le jeu adverse

Ouvrez l’œil : L'art d'observer le jeu adverse