Le plus grand secret de Magnus Carlsen
Le secret de Magnus...

Le plus grand secret de Magnus Carlsen

Gserper
GM Gserper
21 janv. 2018 à 00:00 |
177 | Tactique

Magnus Carlsen est un génie.

J'imagine que personne ne viendra contester ce fait établi. Mais pourquoi le considérons-nous comme un génie ? Est-ce parce qu'il est champion du monde ? Je ne le pense pas. Max Euwe, joueur d'exception, vainqueur du grand Alexandre Alekhine et champion du monde, n'est généralement pas considéré comme un génie. Et Vassily Ivanchuk, lui, n'a jamais été champion du monde classique, et pourtant, tout le monde s'accorde à reconnaître que c'est un génie !

Je pense avoir découvert un point commun entre tous ces célèbres génies des échecs. Capablanca, Tal, Fischer, Kasparov, Carlsen, Ivanchuk... Tous sont ou étaient exceptionnellement forts en blitz ! Parlons un peu de la victoire de Carlsen lors des récents championnats du monde de blitz.

Comment a-t-il construit son succès ? Était-il beaucoup plus fort que ses adversaires dans les ouvertures, a-t-il dominé les parties dès le début, comme Kasparov dans ses meilleures années ? Non ! En vérité, c'est même tout le contraire. Carlsen passe très vite sur la phase d'ouverture pour essayer de prendre le dessus sur son adversaire en milieu de jeu ou en finale. Alors, est-il largement supérieur aux autres en calcul ? Je ne le pense pas. Il calcule effectivement avec une précision et une profondeur exceptionnelle, mais je pense que les autres super-GMI peuvent faire aussi bien.

Quel est son secret ?

Magnus Carlsen

Magnus Carlsen. Photo : Maria Emelianova.

Les lecteurs assidus de ma rubrique savent que j'apprécie énormément qu'ils partagent leurs avis dans les commentaires. C'est un média qui nous enrichit tous. Dans les commentaires de mon dernier article, un membre répondant au pseudonyme de "zenghxa" a exprimé un avis très intéressant :

"On sait que dès l'âge de 5 ou 6 ans, Magnus connaissait déjà de nombreuses villes et leurs populations exactes. La mémoire, c'est le nerf de la guerre. Il étudie de nombreuses parties, il retient tout, et boum ! Il fait comme AlphaZero... Et voilà, le secret de Magnus est révélé !"  

Evidemment, l'affirmation de "zenghxa" est à prendre sur le ton de la plaisanterie. Mais n'aurait-il pas mis le doigt sur quelque chose de crucial ? Les faits sont là : Kasparov avait également une mémoire phénoménale. A six ans, il connaissait tous les pays du monde, leurs capitales, et leurs populations ! Fischer a un jour affirmé qu'il connaissait toutes les parties de Steinitz par cœur. Et est-il besoin de mentionner la mémoire ahurissante de Tal, ou encore d'Ivanchuk...

Lorsque j'ai analysé les parties jouées par Carlsen lors des championnats du monde de rapide et de blitz, en Arabie Saoudite, j'ai effectivement remarqué qu'il utilisait dans ses parties des dizaines de motifs, et je ne parle bien sur que de ceux que je connais ! Imaginez que dans sa tête, il y en a des centaines, que lui seul connait ! S'agit-il du secret de son succès ? Sa capacité unique à reconnaître ces motifs, couplée à son excellente mémoire ?

Je vais maintenant vous montrer des extraits de ses parties. Vous allez comprendre de quoi je parle.

Commençons par un exemple basique : 

Nous avons déjà parlé de ce motif de mat basique dans cet article (en anglais). Rien de bien impressionnant. N'importe quel joueur expérimenté le connait par cœur. Mais seriez-vous parvenu à le repérer dans cette position ? Carlsen le voit, au loin, et pousse son pion h sans se soucier du matériel qu'il jette en pâture.

Il y a trois ans, j'ai écrit un article (en anglais) sur "un piège très simple qu'on retrouve régulièrement dans les parties des super-GMI. J'ai également ajouté que "je ne parvenais pas à comprendre comment les meilleurs joueurs du monde pouvait encore tomber dans ce même piège éculé."

Et bien entendu, Carlsen n'est pas le dernier à piéger ses adversaires de cette manière. Essayez de trouver comment il a fait : 

La position qui suit apparaît dans de nombreux livres de tactique. Saurez-vous trouver la solution ?

Maintenant, vous devriez pouvoir trouver sans difficultés le coup gagnant dans la position suivante :

Un finish magnifique. Mais Carlsen n'a pas joué 54...Te1! Si vous vous demandez comment il a pu manquer une combinaison aussi simple, rassurez-vous, il a une bonne excuse : Dans la partie, la position était légèrement différente ! Mais elle ressemblait tellement au motif évoqué plus haut que je l'ai un peu modifiée pour tester vos compétences tactiques ! Voici comment la partie a continué :

La plupart des motifs tactiques de bases sont bien connus de n'importe quel maître. Mais seuls les meilleurs peuvent les voir vingt coups à l'avance ! Regardez la position suivante : 

Elle semble à peu près égale. Mais Carlsen voit les pions doublés des noirs et envisage un motif positionnel bien connu dans la défense Nimzowitsch, et dans d'autres ouvertures de ce type. Nous avons discuté de ce motif dans cet article (en anglais) où nous avions analysé une partie de Staunton

Avez-vous remarqué à quel point les noirs ont pâti de l'enfermement de leur fou de cases blanches ? Carlsen suit la même stratégie de blocade que Staunton, et le fou de cases blanches des noirs se retrouve à l'état de pion ! 

Cette explication du talent unique de Magnus Carlsen vaut ce qu'elle vaut, et elle vous semblera peut-être un peu tirée par les cheveux... Il est possible que son avantage ne réside pas dans sa mémoire ou dans sa capacité à reconnaître les motifs, mais ailleurs.

Mais alors où ? En finale ? A mon avis, Kramnik et Caruana les jouent au moins aussi bien que lui. En tactique ? Aronian, Nakamura, Ding Liren, et de nombreux autres super GMI peuvent faire aussi bien, j'en suis sûr !

Le légendaire Viktor Korchnoi disait de Carlsen qu'il hypnotisait ses adversaires. Nous l'avions d'ailleurs évoqué dans cet article (en anglais), Cette théorie me semble fumeuse, mais en partageant vos avis dans les commentaires, peut-être parviendrons nous tous ensemble à résoudre ce mystère !

Mieux connaître GM Gserper
Etes-vous un hors-la-loi des échecs ?

Etes-vous un hors-la-loi des échecs ?

Et vous, vous aimez les échecs bizarres ?

Et vous, vous aimez les échecs bizarres ?