Les 10 plus belles parties d'échecs de 2017

Les 10 plus belles parties d'échecs de 2017

Sur le plan échiquéen, l'année 2017 a été très intense. De nombreuses parties de très haut niveau ont été jouées, et les tournois du top mondial furent particulièrement excitants. Pas facile d'établir une sélection des meilleures parties de l'année. Le problème de ce genre d'article, c'est que tout le monde a un avis différent. Si vous trouvez que d'autres parties aurez mérité de figurer dans ce top, pourquoi ne pas laisser un commentaire dans la section appropriée ?

Je vais vous présenter ma sélection de 10 parties. Notez bien que je ne les ai pas classés par ordre d'importance. A vous de voir laquelle vous semble la plus à même de mériter le titre de partie de l'année 2017.

Bien entendu, la beauté est un concept subjectif. Aux échecs, elle se traduit souvent par de la tactique, et des coups spectaculaires. Ce sont effectivement des facteurs auxquels j'ai accordé une importance particulière en sélectionnant les parties. Bien sûr, la beauté se niche dans tous les aspects de notre jeu, comme dans une finale difficile jouée avec précision. Mais trêves de palabres : passons aux 10 plus belles parties de l'année 2017.

Le meilleur des échecs en 2017

Bai - Ding

Ding Liren

Ding Liren a remporté l'une des plus belles parties de l'année. Photo : Maria Emelianova

C'est en Ligue Chinoise que cet oeuvre d'art a été jouée. Pour beaucoup, il s'agit de la meilleure partie de 2017. En tout cas, c'est sans aucun doute la plus spectaculaire. Peter Doggers a d'ailleurs rédigé un article à son sujet (en anglais) pour Chess.com.

Aronian - Carlsen

Levon Aronian

Aronian est à nouveau au top de sa forme. Photo : Maria Emelianova

Le champion arménien a joué les meilleurs échecs de sa vie en 2017. Lorsque j'ai eu l'honneur d'interviewer Anand, il y a quelques semaines, il a lui-même mentionné cette partie. Il est très rare de retrouver les thèmes du sacrifice de qualité et du sacrifice en h7 dans la même partie. C'est ce qui la rend si exceptionnelle.

Antal - Vorobiov

Une autre attaque incroyable nous vient du traditionnel open international de La Roda (Espagne), où le GMI Vorobiov a déchainé les flammes de l'enfer contre le malheureux Antal.

Kramnik - Harikrishna

Vladimir Kramnik

A 42 ans passés, Kramnik joue encore régulièrement ce genre de joyaux. Photo : Maria Emelianova

Vladimir Kramnik a été très impressionnant cette année. Et ce n'est pas une coïncidence s'il apparaît deux fois dans cette sélection. Cette victoire contre Harikrishna est tout bonnement admirable. La partie tactique est rien moins que suprenante, et la technique, comme toujours, irréprochable.

Wojtaszek - Topalov

Topalov

L'ancien champion du monde donne une véritable leçon offensive. Photo : Maria Emelianova

Bien qu'il existe des positions dans lesquelles roquer n'est pas le meilleur choix, il ne faut pas oublier les dangers encourus par un roi resté au centre. Si vous ne me croyez pas, jeter donc un œil à cette partie : 

AlphaZero - Stockfish

AlphaZero de Google

AlphaZero a fait une apparence Ajedrez al Día, l'émission du maître Luison.

Certains objecteront peut-être à l'inclusion d'une partie disputée entre deux ordinateurs dans le top 10 de l'année, mais peu sont restés insensibles au jeu héroïque du nouveau programme Google.

Aronian - Giri

Levon Aronian

Mention très bien pour Aronian en 2017.

Comme évoqué plus haut, l'année 2017 fut spectaculaire pour le grand-maître arménien. Nous avons déjà vu son bijou contre Magnus Carlsen. Le voilà maintenant qui dispose avec grâce d'Anish Giri.

Aronian - Giri

Levon Aronian

Encore lui ! Photo : Maria Emelianova

Eh oui ! Trois fois nominé ! Encore, c'est le pauvre Anish Giri qui fait les frais de la forme olympique de l'arménien. C'est personnellement une de mes favorites.

Xiong - So

Wisley So

Wesley So a proposé une partie d'une rare beauté. Photo : Maria Emelianova

Voici un véritable chef d'oeuvre du GMI américain d'origine philippine. Wesley So n'hésite pas à sacrifier du matériel pour attaquer le roi adverse !

Kramnik - Bluebaum

Vladimir Kramnik

L'ancien champion du monde a été l'un des joueurs de l'année. Photo : Maria Emelianova

Terminons cette sélection des meilleures parties de 2017 avec Kramnik. Sa victoire contre le prometteur Bluebaum à Dortmund est admirable. Une partie d'attaque magistrale.

Voici donc ma sélection des meilleures (et des plus spectaculaires) parties de 2017. Vous pensez que j'en ai oublié une ? Mentionnez-la dans les commentaires ci-dessous !