Mamedyarov et ses pions irrésistibles
Shakhriyar Mamedyarov

Mamedyarov et ses pions irrésistibles

Gserper
GM Gserper
14 mai 2018 à 14:00 |
44 | Tactique

La prestation de Shakhriyar Mamedyarov lors du dernier tournoi des Candidats a confirmé qu'il méritait plus que jamais sa place parmi l'élite mondiale.

Il y a un an, nous avions déjà discuté (dans cet article en anglais) de ce qui faisait de son jeu un des plus explosifs et efficaces du circuit. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à un de ses motifs stratégiques et tactiques favoris. Là encore, on fait du neuf avec du vieux : L'azéri reprend à son compte des concepts bien connus et les adapte à son style sophistiqué et puissant.  

chess pawns

La partie ci-dessous est un véritable chef d'oeuvre du GMI Bronstein. Selon l'expression consacrée, "n'importe quel écolier russe la connait."

Le sacrifice de pièce est pour le moins osé, mais il permet aux blancs d'obtenir un très fort centre de pions qui va littéralement rouler sur la position noire. Je vous accorde que les noirs auraient pu jouer plus précisément (on pense notamment au douteux 10...c5?! qui renforce le centre blanc), mais ici, ce qui importe, c'est la formidable conception blanche. Dans de nombreuses positions, il est parfaitement justifié de sacrifier une pièce mineure contre deux pions qui vont mettre votre adversaire sur le reculoir !

Shakhriyar Mamedyarov

Shakhriyar Mamedyarov. | Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

On retrouve d'ailleurs ce motif dans de nombreuses parties du GMI Mamedyarov !

Vu comme ça, cela semble relativement simple, pas vrai ? A vous de jouer comme Mamedyarov :

Finissez maintenant cette partie avec classe comme ce bon vieux Shakhriyar :

Mamedyarov est un joueur d'attaque très agressif et utilise fréquemment ses pions avancés pour mater le roi adverse :

Maintenant que vous avez compris le danger d'un pion passé connecté entre les mains du redoutable azéri, vous apprécierez à sa juste valeur la partie suivante. C'est peut-être le plus bel exploit de Fabiano Caruana lors du tournoi des Candidats. L'américain, qui affrontera Carlsen pour le titre en fin d'année, semble en bien mauvaise posture face aux trois pions passés de son adversaire.

Pourtant, il parvient à réaliser l'impossible en arrêtant les redoutables passeurs venus d'Azerbaïdjan ! Nul doute qu'il a ce jour-là pris une très sérieuse option sur la victoire finale.

Mieux connaître GM Gserper
Les leçons qui vont vous faire progresser

Les leçons qui vont vous faire progresser

Les secrets des nulles de salon

Les secrets des nulles de salon