Pouvez-Vous Sentir Les Coups d'Echecs?

Pouvez-Vous Sentir Les Coups d'Echecs?

Gserper
GM Gserper
5 mars 2017 à 00:00 |
0 | Autres

Au début des années 1990, j'avais établi une certaine routine. A chaque fois que j'allais à Moscou (ce que je faisais assez fréquemment), je visitais le Central Chess Club en grimpant une cage d'escaliers étroite jusqu'au troisième étage pour retrouver Botvinnik dans son laboratoire. Dans une toute petite pièce, le patriarche essayez d'apprendre aux ordinateurs à penser comme des humains. 

D'habitude, on aimait boire du thé et parler d'échecs. 

Une fois, nous avons parlé de la partie Kramnik-Kasparov la veille à Linares. Botvinnik avait été très impressionné par le jeu de Kramnik. Il l'appréciait dans sa totalité: l'ouverture, les échanges, et l'efficacité avec laquelle les blancs utilisèrent leur avantage.

Mais un moment fut vraiment particulier.

Nous atteignîmes la position dans laquelle Kramnik sacrifia un pion: 

Botvinnik dit: "Ca sent le Capablanca à des kilomètres à la ronde!"

J'ai remarqué que même si Botvinnik me parlait, son esprit était ailleurs. 

Peut-être comme dans la dernière scène de Titanic, Botvinnik se rappelait de sa jeunesse. Donc à ce moment, Lasker, Capablanca et Alekhine étaient encore vivants. 

Je ne voulais pas l'interrompre alors je ne lui ai pas demandé pourquoi "ça sentait Capablanca". Pour moi, cela ressemblait plus à du Nimzowitsch, qui est était bon en blocage, ou même comme Petrosian.

Après tout, la variante d'ouverture de la partie portait le nom de Petrosian et l'échange sacrifice était toujours un marque de fabrique du "Tigran de fer". J'ai donc raté ma chance d'élucider ce mystère. 

Des années plus tard, je relisais "The Life and Games of Mikhail Tal," et je remarquai un commentaire intéressant sur les parties suivantes:

Tal écrivit:

"J'étais flatté par le commentaire de cette partie de Petrosian: 'Même si je ne dis pas qui a fait cette combinaison, c'est aussi clair: ça sent le Tal!'"

Je me suis immédiatement rappelé l'épisode de Botvinnik et la même question me frappa: "pourquoi Tal?"

Oui, les combinaisons étaient très polies, mais beaucoup de très bons joueurs auraient pu exécuter un combo similaire. Des joueurs inconnus de l'Ouest (mais très créatifs), comme Anatoly Lutikov ou Alexander Zaitsev étaient plus que capable d'un tel jeu.

En d'autres termes, ces parties ne me semblaient pas typiques de Tal. Cela me fit réfléchir, eut-être que ces champions de monde du passé avait un sixième sens, que nous simples mortels, ne possédons pas?

Donc, voici un test pour vous. Je vais vous donner sept ensembles de parties avec des schémas positionnels et tactiques similaires. Dans chaque ensemble, seul une partie a été jouée par Tal. Essayez de "sentir" comme le firent Botvinnik et Petrosian, et déterminez quelle partie a été bel et bien été jouée par Tal! 

Vous trouverez les réponses à la fin de cet article.

Ensemble 1:

Ensemble 2:
Ensemble 3:
Ensemble 4:
Ensemble 5:
Ensemble 6:
Ensemble 7:
Etes vous prêts à évaluer votre capacité à "sentir" le jeu de Tal? Voici les réponses:
  • Partie 1:   Tal-Hecht, Varna (ol) 1962
  • Partie 2:  Lilienthal-Capablanca, Hastings 1934/35
  • Partie 3:  Tal-Zvirbulis, Riga 1951
  • Partie 4:   Bronstein-Zamikhovsky, Leningrad 1970
  • Partie 5:   Burden-Christiansen Las Vegas 1992
  • Partie 6:   Pasman-Tal, Riga 1952
  • Partie 7:   Tal-Lozov , Riga 1952
  • Partie 8:   Carlsen-Groenn, Norvège 2005
  • Partie 9:   Portisch-Kasparov, Moscou 1981
  • Partie 10:  Birbrager-Tal, URSS 1955
  • Partie 11:  Smyslov-Tal,  Championnat par Equipe Soviétique, 1964
  • Partie 12:  Alatortsev-Boleslavsky, Championnat Soviétique, 1950
  • Partie 13:  Christiansen-Foygel, Championnat USA, 2002
  • Partie 14:  Tal-Portisch, 1965
Mieux connaître GM Gserper
Maxime Vachier-Lagrave : Le maître de l'enfermement de tour

Maxime Vachier-Lagrave : Le maître de l'enfermement de tour

L'inconnue de Caruana

L'inconnue de Caruana