Les ouvertures clefs

Les ouvertures clefs

Apprenez ces ouvertures pour obtenir un avantage rapide !
Vous en avez assez de vous sentir perdu dans la phase d'ouverture du jeu ? Alors ce cours est fait pour vous ! Apprendre les débuts de parties peut être difficile pour certains joueurs et perdre à cause d'un piège d'ouverture est toujours rageant. En assimilant les ouvertures importantes et populaires, vous commencerez à obtenir de bonnes positions dès les premiers coups et peut-être même à gagner quelques parties rapides sur des pièges !
Voici ce que vous allez apprendre : 

  • Les ouvertures populaires du pion roi comme l'Italienne et la Ruy Lopez 
  • Comment jouer contre des défenses tranchantes comme la Sicilienne
  • Des ouvertures atypiques pour surprendre et tromper vos adversaires
  • Des gambits qui concèdent du matériel pour prendre l'initiative !
  • Des pièges d'ouvertures pour signer des victoires éclairs !
Les ouvertures moins fréquentes

Les ouvertures moins fréquentes

Toutes les parties ne commencent pas par 1.e4 ou 1.d4. La troisième ouverture la plus populaire est la partie anglaise, introduite pas le coup 1.c4. Les noirs peuvent y répondre par 1…e5 ou 1…c5 pour entrer dans positions purement anglaises, ou transposer dans des ouvertures du pion d4 par 1…c6 ou 1…e6. Le début Bird (1.f4) est plus risqué. Il permet de contrôler le centre mais expose le roi blanc aux attaques. 1.b3 est le début Larsen. Un coup jouable, mais qui permet aux noirs d’obtenir rapidement une bonne position en prenant le contrôle du centre. 1.b4 est l’ouverture de l’orang-outang. Les noirs peuvent y répondre de manière avantageuse en plaçant des pions au centre. 1.g4 est le début Grob, une mauvaise ouverture qui expose le roi blanc et ne contrôle pas le centre. 1.a3 est l’ouverture Anderssen. Elle ne permet pas de contrôler le centre, mais elle n’endommage pas la position blanche.
6 défis
Des ouvertures populaires avec 1.e4 : L'espagnole, l'italienne et l'écossaise

Des ouvertures populaires avec 1.e4 : L'espagnole, l'italienne et l'écossaise

Découvrez les idées qui sous-tendent les trois ouvertures les plus populaires. 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 est constitutif de la partie italienne. Les noirs peuvent répondre par le risqué 3…Cf6 ou le plus sûr 3…Fc5. 3.Fb5 entre dans la populaire partie espagnole. La menace Fxc6 suivi de Cxe5 n’en est pas vraiment une, mais les noirs doivent tout de même être prudent et répondent souvent par 3…a6 pour éventuellement chasser le fou blanc par …b5 un peu plus tard.
6 défis
Une défense très populaire contre 1.e4 : La sicilienne

Une défense très populaire contre 1.e4 : La sicilienne

La défense sicilienne (1…c5) est une réponse populaire à 1.e4. Lorsque les blancs continuent par 2.Cf3 puis 3.d4, on entre dans le terrain bien connu des siciliennes ouvertes. Les noirs prennent généralement en d4 et les deux camps entrent dans une position complexe. Souvent, les blancs font grand roque et les noirs petit roque, avec une partie tendue.
5 défis
Des défenses populaires contre 1.e4 : la française et la Caro-Kann

Des défenses populaires contre 1.e4 : la française et la Caro-Kann

Si les noirs veulent obtenir une position solide contre 1.e4, ils peuvent choisir la défense française ou la défense Caro-Kann. Dans les deux cas, les noirs préparent la poussée d5 (avec 1…e6 dans la française et 1…c6 dans la Caro-Kann). Les blancs obtiennent un avantage d’espace dans les deux lignes, mais les noirs ont tout de même une position solide.
5 défis
Une ouverture populaire avec 1.d4 : le gambit dame

Une ouverture populaire avec 1.d4 : le gambit dame

1.d4 est un des coups d’ouverture les plus joués. Après 1…d5, les blancs jouent souvent 2.c4, entrant dans le gambit dame. Les noirs peuvent l’accepter par 2.dxc4 ou défendre le pion d5 par c5 (défense slave) ou e6 (gambit dame refusé).
6 défis
Des défenses populaires contre 1.d4 : 1...Cf6 et la hollandaise

Des défenses populaires contre 1.d4 : 1...Cf6 et la hollandaise

La réponse la plus populaire au coup 1.d4 est 1…Cf6, qui développe une pièce et empêche les blancs de jouer e4. Les blancs continuent généralement par 2.c4, et les noirs peuvent alors choisir de porter le combat au centre par 2…e6 (préparant …d5) ou sur les ailes en jouant 2…g6. Il existe une autre option plus risqué, la défense hollandaise (1…f5). Elle permet d’attaquer immédiatement le centre, mais expose le roi noir.
6 défis
Les gambits

Les gambits

Parfois, sacrifier un pion ou deux permet d’accélérer le développement pour entrer dans une position plus tendue. C’est une approche risquée, mais qui peut mener à de superbes attaques. Sur 1.e4, les gambits les plus célèbres sont le gambit roi (1.e4 e5 2.f4) et le gambit danois (1.e4 e5 2.d4).
6 défis
Pièges d'ouverture

Pièges d'ouverture

Il faut absolument connaître quelques pièges d’ouverture pour ne pas perdre la partie dès les premiers coups. Par exemple, ne copiez jamais votre adversaire ! Exemple : 1.e4 e5 2.Cf3 Cf6 3.Cxe5 Cxe4 De2. Si les noirs jouent De7, les blancs gagnant le cavalier noir en e4, et si le cavalier recule vers les cases f6 ou d6, les blancs gagnent la dame adverse grâce à une pointe tactique que nous allons découvrir. Il existe des pièges du même type dans presque toutes les ouvertures, soyez prudents !
6 défis

Leçons

Les ouvertures clefs

Prendre le contrôle
8 leçons
Aucune vidéo
46 défis
Date de sortie : December 27, 2018