“ Pourquoi ? ” Réponse à la plus difficile des questions

EETech
EETech
Jul 17, 2012, 12:21 PM |
0

La plus difficile des questions

“ POURQUOI ? ” Que d’angoisse et de chagrin ce simple mot peut résumer ! On l’entend fréquemment après un cataclysme ou un drame — un ouragan qui a semé la mort et la destruction dans une région entière, un séisme qui a réduit une ville en ruines, une attaque terroriste qui a transformé une journée tranquille en cauchemar, un accident qui a tué ou blessé un être cher...

Les victimes sont bien trop souvent les plus innocents et les plus inoffensifs d’entre nous. Ces dernières années nous ont saturés de telles catastrophes, et chaque fois a été lancé vers Dieu ce même cri : “ Pourquoi ? ” Voici quelques exemples.

Voiture accidentéeGroupe de personnes à un enterrementHome très abattuChef religieux

Les diverses réponses proposées par les autorités religieuses laissent perplexe.

  • “ Dieu, pourquoi nous faire ça à nous ? Qu’est-ce qu’on a fait pour te mettre en colère ? ” a demandé une Indienne âgée quand son village a été détruit par un tsunami. — Selon l’agence de presse Reuters.
  • “ Et Dieu, où était-il ? S’il contrôle tout, pourquoi a-t-il laissé faire ça ? ” Un journal texan (États-Unis) a posé ces questions après qu’un tireur fou a blessé ou tué plusieurs fidèles dans une église.
  • “ Pourquoi Dieu a-t-il permis qu’elle meure ? ” a demandé une femme quand son amie a été emportée par un cancer, laissant un veuf et cinq orphelins.

Combien de gens croient, comme ces personnes, que Dieu est plus ou moins la cause de leurs malheurs ! Ainsi, lors d’une enquête récente sur Internet, presque la moitié des sondés ont dit penser que les catastrophes telles que les ouragans viennent de Dieu. Pourquoi cette opinion est-elle si répandue ?

La confusion religieuse

Au lieu d’offrir des réponses satisfaisantes, bon nombre de chefs religieux contribuent à la confusion. Analysons seulement trois de leurs réponses courantes.

Premièrement, plus d’un prêche que Dieu envoie des catastrophes pour punir les humains rebelles. Par exemple, quand l’ouragan Katrina a ravagé la Nouvelle-Orléans (États-Unis), des ecclésiastiques ont affirmé que Dieu avait puni la ville parce qu’il y sévissait la corruption, le jeu et l’immoralité. Certains appuyaient même leurs dires sur la Bible, en commentant des épisodes où Dieu a détruit les méchants par l’eau ou par le feu. Mais ce genre d’affirmations dénature la Bible. — Voir l’encadré “ Dieu est-il responsable ? ”

Deuxièmement, des chefs religieux déclarent que Dieu a ses raisons de causer les malheurs qui accablent l’humanité, mais que celles-ci nous dépassent. Peu convaincus par cette idée, beaucoup se demandent : ‘ Est-il vraiment possible qu’un Dieu d’amour fasse tant de mal et ensuite refuse toute explication à ceux qui cherchent désespérément la consolation et qui, suppliants, lui crient : “ Pourquoi ? ” ’ En effet, la Bible dit : “ Dieu est amour. ” — 1 Jean 4:8.

Troisièmement, d’autres ecclésiastiques pensent que Dieu n’est peut-être pas si puissant ni si bon que cela. Voilà encore une idée qui soulève de sérieuses questions. Celui qui “ a créé toutes choses ”, en particulier l’univers incommensurable, est-il donc incapable d’empêcher que l’on souffre sur une seule planète (Révélation 4:11) ? Comment Celui qui nous a donné la capacité d’aimer, et dont la Parole montre qu’il est l’amour personnifié, pourrait-il demeurer impassible devant les souffrances humaines ? — Genèse 1:27 ; 1 Jean 4:8.

Bien sûr, les trois arguments qui viennent d’être mentionnés ne sont que quelques-unes des façons dont les humains essaient d’expliquer pourquoi Dieu permet les souffrances — question qui déroute les gens réfléchis depuis des siècles. L’article suivant montrera ce que la Bible enseigne sur ce sujet à la fois important et actuel. Vous verrez qu’elle apporte une explication logique et cohérente qui dissipe toute confusion. Qui plus est, elle offre une grande consolation à tous ceux que le malheur a frappés.

Dieu est-il responsable ?

La Bible enseigne-t-elle que Dieu est la cause des catastrophes naturelles qui font l’actualité ? Absolument pas ! Les châtiments divins dont elle parle n’ont rien à voir avec les catastrophes naturelles. D’une part, Dieu opère une sélection ; il lit dans les cœurs des humains et il détruit seulement ceux qu’il juge mauvais (Genèse 18:23-32). D’autre part, il envoie au préalable des avertissements, ce qui donne aux justes la possibilité d’échapper.

À l’inverse, les catastrophes naturelles frappent sans aucun, ou presque aucun, avertissement, et elles tuent et estropient aveuglément. Sans compter que l’homme aggrave dans une certaine mesure ces catastrophes en détériorant l’environnement et en construisant dans des endroits sujets aux séismes, aux inondations et aux intempéries.

Paru dans Réveillez-vous ! de Novembre 2006