Championnat du monde d'échecs 2018 : Carlsen-Caruana
Les deux hommes ont à nouveau annulé leur onzième partie. Le score est désormais de 5,5-5,5.

Championnat du monde d'échecs 2018 : Carlsen-Caruana

PeterDoggers
PeterDoggers
28 nov. 2018 à 12:00 |
909 | Autres

Magnus Carlsen et Fabiano Caruana ont annulé leur onzième partie lors du championnat du monde d'échecs 2018. Le champion est rentré dans la défense russe du challenger, mais les pièces ont été échangées rapidement et la partie s'est terminée par une nouvelle nulle. Les deux hommes ont joué la même ligne que lors de la dernière Sinquefield Cup, avant que l'américain ne dévie par 7...0-0.

La ligne choisie par l'américain était une de celle révélée par la "fuite" vidéo de la semaine dernière : ...Cd7 et ...Cf6. Malgré tout, Caruana a pu rentrer dans une finale de fous de couleurs opposées qu'il a tenu facilement. La partie a duré 55 coups.

Le score est désormais de 5,5-5,5, et Caruana jouera les blancs lundi 26 lors de la dernière ronde.

Si cette dernière partie se termine à nouveau par la nulle, un départage aura lieu mercredi à 16 heures, heure de Paris. Les deux joueurs joueraient quatre parties rapides en 25/10. En cas d'égalité, ils s'affronteraient à nouveau sur un mini-match de deux parties en blitz 5/3. Jusqu'à cinq de ces matchs peuvent être joués pour les départager. A ce stade, c'est un Armageddon qui déciderait du sort du match.

Suivez le championnat du monde en direct sur Chess.com.

Carlsen Caruana

Magnus Carlsen défend son titre, et a commencé par une nulle avec les noirs contre Fabiano Caruana. | Photo : Mike Klein/Chess.com.

Le match pour le titre mondial entre Magnus Carlsen et Fabiano Caruana est lancé. Retrouvez toutes les informations sur la rencontre dans cet article de référence :

Dates

Le match se déroulera du 8 au 28 novembre 2018. Après la cérémonie d'ouverture du premier jour, deux parties seront jouées en deux jours avant une première journée de repos. Un schéma qui se répétera durant tout l'événement, jusqu'aux deux dernières parties. Chaque ronde débutera à 15h00 heure locale (16h00 en France). La cérémonie de clôture (et éventuellement, les départages rapides) auront lieu le 28.

Programme

Jour Date Déroulement
Jeudi 8 novembre Conférence de presse et Cérémonie d'ouverture
Vendredi 9 novembre 1ère partie
Samedi 10 novembre 2ème partie
Dimanche 11 novembre -
Lundi 12 novembre 3ème partie
Mardi 13 novembre 4ème partie
Mercredi 14 novembre -
Jeudi 15 novembre 5ème partie
Vendredi 16 novembre 6ème partie
Samedi 17 novembre -
Dimanche 18 novembre  7ème partie
Lundi 19 novembre  8ème partie
Mardi 20 novembre  -
Mercredi 21 novembre  9ème partie
Jeudi 22 novembre  10ème partie
Vendredi 23 novembre  -
Samedi 24 novembre  11ème partie
Dimanche 25 novembre  -
Lundi 26 novembre  12ème partie
Mardi 27 novembre  -
Mercredi 28 novembre  Départages / Cérémonie de clôture

Lieu

Ce match se déroulera au College, un superbe écrin victorien situé dans le quartier de Holborn, à Londres. Lors d'un live Facebook diffusé le 2 août, le président de World Chess, Ilya Merenzon avait précisé que le bâtiment était une ancienne annexe du Central Saint Martins College, une célèbre école d'art et de design comptant notamment Stella McCartney parmi ses anciens élèves.

Il peut accueillir entre 400 et 500 visiteurs chaque jour, mais le communiqué de presse mentionne une capacité limitée à 400 personnes.

C'est dans le théâtre que seront joué les parties.

Quelques images du lieu qui accueillera le match de Championnat du monde en novembre

Le College se trouve dans le centre de Londres (et plus précisément ici). Sur Southampton Row, à quelques encablures de la station de métro Holborn et du British Museum.

Les joueurs

Ce match oppose les numéros un et deux mondiaux au classement Elo de la FIDE. Et il s'agit d'un événement plutôt rare ! La dernière fois que le match pour le titre suprême avait opposé les deux premiers au classement, c'était en 1990, lors de la dernière rencontre entre Garry Kasparov et Anatoly Karpov.

Magnus Carlsen (Norvège) défendra son titre de champion du monde. Âgé de 27 ans, il occupe le trône depuis 2013 et sa victoire contre l'indien Viswanathan Anand.

Il est largement considéré comme l'un des plus forts joueurs de l'histoire des échecs. Grand Maître International depuis l'âge de 13 ans, 4 mois et 27 jours, il a remporté de nombreux tournois et occupe le premier rang mondial depuis 2011 sans interruption.

Magnus Carlsen

Magnus Carlsen. | Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Fabiano Caruana (Etats-Unis) a gagné le droit de défier le champion du monde en remportant le Tournoi des Candidats, en mars à Berlin. Âgé de 26 ans, c'est également un prodige des échecs, devenu GMI à l'âge de 14 ans, 11 mois et 20 jours.

Né à Miami, Caruana a grandi à Brooklyn avant de déménager en Italie en 2005. Il a représenté ce pays jusqu'en 2015, année de son retour aux USA. Il réside à Saint Louis, Missouri, ville dans laquelle il a remporté la Sinquefield Cup 2014 grâce à une incroyable série de sept victoires consécutives.

Fabiano Caruana

Fabiano Caruana. | Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Enveloppe des prix

Selon les exigences de la FIDE, celle-ci ne doit pas être inférieure à un million d'euros, net d'impôt. L'organisateur World Chess serait d'après nos sources tout juste parvenu à réunir la somme, sans compter les revenus des entrées.

Cette enveloppe ira pour 60% au vainqueur et 40% au perdant si le match se décide au terme des 12 parties classiques. En cas de départages rapides, le vainqueur recevra 55% de la somme et le perdant 45%.

Parties en direct

Chess.com diffusera les parties sur l'interface échecs en direct et proposera un direct commenté sur Chess.com/TV et Twitch.tv/chess, Une équipe de maîtres et grand-maîtres vous donnera toutes les informations sur les positions, les joueurs et le déroulement du match.

Après chaque partie, retrouvez les articles détaillés de nos journalistes @MikeKlein et @PeterDoggers assistés de notre photographe Maria Emelianova ( @misslovalova), qui seront présents à Londres pour couvrir l'événement de près.

Tickets

Les tickets sont d'ors et déjà disponibles sur Ticketmaster. Les tarifs vont de 45£ (50,63€) à 100£ (112,47€)

Règlement

Le règlement officiel complet est disponible dans ce PDF en anglais. Nous vous en proposons ci-dessous les éléments-clefs :

  • Le match comporte 12 parties. Le premier joueur à marquer 6,5 points l'emporte.
  • Lors de la cérémonie d'ouverture, un tirage au sort aura lieu pour déterminer qui conduira les blancs lors de la première partie.
  • L'ordre des couleurs sera inversé après la sixième partie, ce qui signifie que celui qui aura les blancs lors de la sixième les aura également lors de la septième partie. L'autre joueur aura les blancs lors de la première et la douzième partie.
  • La cadence est de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 suivants et enfin 15 minutes pour le reste de la partie, avec un incrément de 30 secondes par coup dès le premier coup.
  • En cas de score de parité après les douze parties classiques, quatre parties de départages seront jouées en cadence rapide (25 minutes pour chaque joueur avec un incrément de 10 secondes par coup).
  • Si l'égalité persiste, deux parties en blitz seront disputées à la cadence 5/3, puis une autre série de deux blitz en cas d'égalité. Si aucun vainqueur n'est désigné après cinq mini-matchs de blitz, une partie en mort subite sera disputée. Le joueur tiré au sort pourra choisir sa couleur. Le conducteur des blancs disposera de cinq minutes, tandis que celui des noirs aura quatre minutes. Les deux joueurs ne disposeront d'un incrément de 3 secondes par coup qu'à partir du 61ème coup. En cas de nulle, le conducteur des noirs sera déclaré vainqueur.
  • Il est interdit de signer une nulle par accord mutuel avant le trentième coup. Les seuls cas de nulles avant le 30ème coup seront le fait de la règle des trois répétitions.

Histoire

Le championnat du monde d'échecs est une tradition très ancienne. Le premier match officiel s'est tenu en 1886 entre Johannes Zukertort et Wilhelm Steinitz. Ce dernier s'est imposé, devenant le tout premier champion du monde officiel de l'histoire des échecs.

Emanuel Lasker (Allemagne), José Raul Capablanca (Cuba), Alexandre Alekhine (Russie/France) et Max Euwe (Pays-Bas) se succédèrent sur le trône, à chaque fois en battant le tenant du titre.

Alekhine récupéra son titre, mais à sa mort en 1946, celui-ci devint vacant. La FIDE organisa alors un tournoi en 1948, remporté par le soviétique Mikhail Botvinnik. Ce dernier va perdre son titre et le récupérer deux fois contre ses compatriotes Vasily Smyslov et Mikhail Tal. Après une défaite finale contre Tigran Petrosian, Botvinnik perdit le droit à un match retour automatique et se retira du cycle du championnat du monde.

C'est donc Boris Spassky qui va battre Petrossian, avant que l'hégémonie soviétique ne soit perturbée par l'américain Bobby Fischer, vainqueur du "match du siècle" disputé à Reykjavík en 1972. La FIDE n'ayant pas accepté toutes les exigences de Fischer lors de la préparation de son match contre Anatoly Karpov en 1975, celui-ci se retira du cycle et perdit son titre par forfait. Karpov fut déclaré champion du monde sans combattre.

Le GMI russe va conserver ce titre pendant dix ans, avant de perdre son second match contre le jeune Garry Kasparov, en 1985. Le premier match entre les deux hommes avait été arrêté par la FIDE l'année précédente, les deux hommes n'étant pas parvenu à se départager après 48 (!) parties.

Kasparov va remporter trois autres matchs contre Karpov avant de sortir du cycle de la FIDE pour jouer trois matchs sous l'égide la nouvelle Professional Chess Association (PCA). Il va gagner contre Nigel Short et Vishy Anand, mais finira par perdre sa couronne contre Vladimir Kramnik en 2000. Ce dernier est donc considéré comme le 14ème champion du monde de l'histoire.

Anatoly KarpovAlexander Khalifman, Vishy Anand, Ruslan Ponomariov, Rustam Kasimdzhanov et Veselin Topalov ont remporté des titres mondiaux décernés par la FIDE lors des années 90 et 2000, mais la valeur de ces titres a été battue en brèche du fait de l'absence de Kasparov et Kramnik et de l'abandon de la sacro-sainte tradition des matchs un contre un.

Pendant ce temps, Kramnik défendait son titre avec succès en 2004 contre Peter Leko avant de gagner le "match de la réunification" contre Topalov en 2006. C'est Anand qui va ravir le titre à Kramnik lors d'un tournoi disputé en 2007 au Mexique, avant de le défendre avec succès contre ce même Kramnik en 2008, puis contre Topalov en 2010 et Boris Gelfand en 2012.

Magnus Carlsen va battre Anand en 2013 à Chennai avant de défendre son titre avec succès contre le même adversaire en 2014, puis contre Sergey Karjakin en 2016. Son troisième adversaire sera Fabiano Caruana, qu'il affrontera en novembre 2018.