MVL à Bienne, toute une histoire!
Maxime Vachier Lagrave

MVL à Bienne, toute une histoire!

Fablibi
GM Fablibi
11 juil. 2018 à 12:32 |
10 | Joueurs d’échecs

Le prochain grand tournoi de notre star nationale aura lieu à Bienne à partir du 22 Juillet prochain, jusqu'au 1er août.

Le plateau de cette 51ème édition sera particulièrement prestigieux avec la participation du champion du monde et numéro 1 mondial, le norvégien Magnus Carlsen (2842), mais aussi du numéro 3 mondial (qui participe pour la ère fois à Bienne) Shakhriyar Mamedyarov (2801), le numéro 1 tricolore, MVL (2779) mais aussi Peter Svidler (2753) , David Navarra (2741) et le jeune espoir suisse Nico Georgiadis (2526) qui fera office de petit poucet.

Les joueurs s'affronteront en double ronde et nous suivrons ce tournoi avec attention. Déjà pour jauger de l'état de forme de Magnus quelques mois avant son match pour le titre mondial face à l'américain Fabiano Caruana, mais aussi pour voir la prestation de Maxime dans un tournoi qui lui a jusqu'alors souvent réussi!

null

Petit retour en arrière!

Le tournoi 2009:

Maxime commence son ascension vers l'élite mondiale. Il n'a pas encore 19 ans et vient tout juste de dépasser la barre mythique des 2700 avec son nouvel élo de 2703. Il n'a pas encore l'habitude d'affronter souvent les tops players mais son potentiel saute aux yeux de tous et ce tournoi doit l'aider à prendre de l'expérience.

Dans ce tournoi, il ne part évidemment pas favori et devra se frotter aux expérimentés Morozevich (2751 à l'époque), Gelfand, Ivanchuk, le solide russe Alekseev et un autre petit jeune prometteur, Fabiano Caruana !

Maxime commence le tournoi solidement, avec 6 nulles lors des 6 premières rondes. On reconnaît déjà le style MVL avec sa Grünfeld et sa Najdorf côté noir et un jeu actif ! Lors de la 7ème ronde, il parvient à ouvrir son compteur, dominant Caruana dans une berlinoise.

Il revient à un demi point du leader, le fantasque Morozevich qui avait démarré le tournoi tambour battant (2/2) avant de ralentir en concédant 5 nulles ensuite.

Et on allait assister à l'une des parties les plus compliquées et sauvages de l’histoire des échecs. Les 2 joueurs se sont rendus coups pour coups, Maxime laissant sa Tour en prise pendant 24 (!) coups d'affilé !

Cette partie magnifique ressemble à une passation de pouvoir, Moro s'était imposé 3 fois en 3 participations à Bienne (2003, 2004 et 2006). Maxime s'imposera dans cette édition 2009 mais aussi en plusieurs occasions ensuite comme nous le verrons par la suite de cet article!

Pour finir ce tournoi, Maxime fera 2 nouvelles parties nulles et s'imposera avec un solide 6/9 devant Morozevich et Ivanchuk (5,5).

null

Le tournoi 2010 :

En 2010, le tournoi change un peu de format. 10 joueurs joueront le «Young Grandmaster Tournament », tous très jeunes et talentueux. On retrouve quelques uns des tout meilleurs joueurs mondiaux actuels, en particulier Anish Giri, Wesley So, Fabiano Caruana et bien sûr MVL. Ils sont accompagné par d'autres très forts GM : Nguyen Ngoc Truong Son , Dmitry Andreikin , Evgeny Tomashevsky, Maxim Rodshtein, David Howell et Parimarjan Negi.

Maxime commence son tournoi par 5 nulles mais s'impose lors de la 6ème ronde avec les pièces noires contre l'anglais David Howell. Maxime surprend en utilisant l'Est Indienne plutôt que la Grünfeld, mais il avait déjà fait le coup 2 rondes plus tôt contre Anish Giri et à cette époque, Maxime faisait quelques expérimentations et obtenait d'ailleurs quelques beaux succès avec l'Est-Indienne !

Maxime enchaînera encore un second succès lors de la 8ème ronde face à Maxim Rodshtein. Maxime se retrouva face à sa Grünfeld fétiche côté blanc mais montra qu'il connaissait toutes les ficelles et ressources de cette ouverture!

Maxime faisait +2 cette année encore, mais cela ne suffisait pas pour gagner en solitaire. Fabiano Caruana ainsi que Nguyen finissaient également avec 5,5/9 et le titre allait se disputer aux départages.

Malheureusement, Maxime ne réalisera pas le doublé et s'inclinera contre Fabiano Caruana 2-1.

Bonne performance quand même du français qui finit malgré tout sur le podium.

Le tournoi 2011 :

Retour à la formule à 6 joueurs qui s'affrontent en double rondes et le plateau envoie du lourd !

Magnus Carlsen, déjà numéro 1 mondial à l'époque fait son retour à Bienne. Morozevich aussi ainsi que «mister Fire on Board» Alexei Shirov. Fabiano Caruana et MVL, tous deux habitués du tournoi défendront leur chance ainsi que le joueur suisse Yannick Pelletier.

null

Maxime connaît un début de tournoi difficile. Après une nulle avec les noirs contre Caruana lors de la 1ère ronde, il s'incline contre Morozevich ensuite. Une partie une nouvelle fois très compliquée mais contrairement à la fameuse partie de 2009, cette fois-ci Moro repousse l'attaque et s'impose. 2 nouvelles nulles pour Maxime et il doit affronter l'orge Carlsen lors de la 5ème ronde. Leurs trajectoires sont totalement opposées, Magnus est parti en boulet de canon avec 3,5/4 alors que Maxime est à la peine (1,5/4). Et pourtant.... Maxime allait l'emporter pour la première fois de sa carrière (en partie classique) contre son rival norvégien dans un style très.... Carlsennesque ! Maxime prend un petit avantage sans risque, manœuvre, presse et trouve la faille avec l'éclair 78.f4!!

Cependant, cette partie, bien qu'importante et symbolique pour la suite de la carrière de Maxime, ne changera pas la dynamique du tournoi. Magnus va réagir en champion en enchaînant 2 nouvelles victoires de suite contre Pelletier et Shirov, scellant ainsi l'issue de ce tournoi.

Maxime quant à lui n'a pas pu surfer sur ce succès de prestige, la faute à Moro, encore lui, qui va battre une nouvelle fois le français lors de la 7ème ronde.

Maxime finira malgré tout à 50% grâce à une victoire contre Yannick Pelletier avec un beau sacrifice:

Belle victoire de Magnus Carlsen dans ce tournoi disputé car Morozevich, toujours très dangereux lorsqu'il est inspiré a pendant longtemps été un candidat à la victoire finale !

Magnus s'imposa donc avec 19/30 (dans ce tournoi, les points étaient comptés comme au foot avec la victoire à 3 points, la nulle à 1 point et la défaite à 0 point) c'est à dire 7/10 devant Morozevich 17/30 (6,5). Maxime termine 3ème ex eaquo avec Shirov à 50%, Caruana termine avant dernier (10/30) et Yannick Pelletier ferma la marche avec 5/30.

On se retrouve pour un nouvel article afin de suivre les exploits de Maxime dans les autres éditions du tournoi de Bienne!

Mieux connaître GM Fablibi
Comment se créer un répertoire d'ouverture ?

Comment se créer un répertoire d'ouverture ?

Norme de MI de Marc'Andria Maurizzi !

Norme de MI de Marc'Andria Maurizzi !