Infos
Carlsen : "Je crois que Niemann a davantage triché - et plus récemment - qu'il ne l'a admis"
Magnus Carlsen. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Carlsen : "Je crois que Niemann a davantage triché - et plus récemment - qu'il ne l'a admis"

PeterDoggers
| 7 | Joueurs d’échecs

"Je crois que Niemann a triché davantage - et plus récemment - qu'il ne l'a admis publiquement", a écrit Magnus Carlsen sur Twitter il y a quelques instants dans une déclaration très attendue sur l'affaire de triche présumée d'Hans Niemann.

Carlsen commence son texte par exprimer sa frustration quant à la situation, partagée par toute la communauté échiquéenne. Il utilise ensuite le mot "triche", devenant enfin plus concret après son tweet énigmatique du 5 septembre et sa vidéo dans laquelle on pouvait voir José Mourinho dire : "Je préfère vraiment ne pas parler ; si je parle, je vais avoir de gros problèmes".

Carlsen confirme ensuite ce qui a été mentionné par Fabiano Caruana dans un récent podcast : que le champion du monde avait déjà envisagé de se retirer de la Sinquefield Cup avant la première ronde, lorsqu'il avait appris que Niemann allait remplacer à la dernière minute Richard Rapport.

La phrase la plus importante de sa déclaration est assurément celle relevée en préambule : "Je crois que Niemann a triché davantage - et plus récemment - que ce qu'il a admis publiquement". Carlsen, cependant, ne précise pas s'il fait référence aux échecs en ligne ou aux échecs en présentiel.

En ce qui concerne le jeu sur internet, Niemann a reconnu avoir triché deux fois sur Chess.com, lorsqu'il avait 12 et 16 ans, et qu'il regrettait profondément ses agissements. Dans une publication datant du 9 septembre, le MI Danny Rensch avait écrit au nom de Chess.com : "Nous avons partagé avec lui des preuves détaillées concernant notre décision, y compris des informations qui contredisent ses déclarations à propos de la fréquence et de la gravité de sa triche sur Chess.com."

Carlsen, qui s'est incliné avec les blancs contre Niemann avant de quitter la Sinquefield Cup, révèle dans sa déclaration avoir également des doutes sur le jeu de son adversaire dans cette partie.

La question sur toutes les lèvres, à savoir si le champion du monde détient des preuves tangibles de ses accusations, ne trouve cependant pas de réponse explicite. Il semble que Carlsen, pour des raisons juridiques, ne peut s'exprimer pleinement : "Malheureusement, à l'heure actuelle, je suis limité dans ce que je peux dire sans la permission explicite de Niemann de parler ouvertement."

Voici la traduction complète de la publication de Carlsen :

Cher monde des échecs,

Lors de la Sinquefield Cup 2022, j'ai pris la décision professionnelle sans précédent de me retirer du tournoi après ma partie de la troisième ronde contre Hans Niemann. Une semaine plus tard, lors du Champions Chess Tour, j'ai abandonné contre Hans Niemann après avoir joué seulement un coup.

Je sais que mes actions ont frustré beaucoup de personnes dans la communauté échiquéenne. Je suis frustré. Je veux jouer aux échecs. Je veux continuer à jouer aux échecs au plus haut niveau dans les meilleurs événements.

Je crois que la triche aux échecs constitue un gros problème et une menace existentielle pour le jeu. Je crois aussi que les organisateurs et tous ceux qui se soucient du caractère sacré du jeu que nous aimons devraient sérieusement envisager de renforcer les mesures de sécurité et les méthodes de détection de la triche aux échecs en présentiel. Lorsque Niemann a été invité à la dernière minute à la Sinquefield Cup 2022, j'ai fortement envisagé de me retirer avant l'événement. J'ai finalement choisi de jouer.

Je pense que Niemann a triché davantage - et plus récemment - qu'il ne l'a admis publiquement. Sa progression devant l'échiquier a été inhabituelle, et tout au long de notre partie à la Sinquefield Cup, j'ai eu l'impression qu'il n'était pas tendu ou même pleinement concentré sur le jeu dans les positions critiques, alors qu'il me surclassait avec les noirs d'une façon dont je pense que seule une poignée de joueurs sont capables. Cette partie a contribué à changer mon point de vue.

Nous devons faire quelque chose contre la triche, et pour ma part, à l'avenir, je ne veux pas jouer contre des personnes qui ont triché à plusieurs reprises dans le passé, car je ne sais pas ce qu'elles sont capables de faire à l'avenir.

J'aimerais en dire plus. Malheureusement, à l'heure actuelle, je suis limité dans ce que je peux dire sans la permission explicite de Niemann de parler ouvertement. Jusqu'à présent, je n'ai pu m'exprimer que par mes actions, et ces actions ont clairement indiqué que je ne suis pas prêt à jouer aux échecs avec Niemann. J'espère que la vérité sur cette affaire éclatera, quelle qu'elle soit.

Sincèrement,
Magnus Carlsen - Champion du monde d'échecs

Mieux connaître PeterDoggers
Chess.com lance une requête pour débouter la plainte de Hans Niemann

Chess.com lance une requête pour débouter la plainte de Hans Niemann

Les Championnats du Monde de Rapide et Blitz auront lieu au Kazakhstan, 26-30 Déc

Les Championnats du Monde de Rapide et Blitz auront lieu au Kazakhstan, 26-30 Déc