Carlsen leader à Paris après le segment Rapide

Carlsen leader à Paris après le segment Rapide

Magnus Carlsen est en tête du tournoi à la fin du segment rapide du Paris Grand Chess Tour. Il termine avec 14 points, 1 de plus que le Russe Alexander Grischuk. Hikaru Nakamura est troisième. Tout se jouera Samedi et Dimanche avec les blitz

Magnus Carlsen, demande à Maurice Ashley: "Que veux tu que je fasses?"
Photo: Lennart Ootes.

Pour le leader du tournoi, la situation n'a pas beaucoup changé: après trois jours de jeu il a toujours un point d'avance sur son rival le plus proche. Nakamura a un peu reculé en marquant 1.5/3 le premier poursuivant du Norvégien étant maintenant Grischuk. 

Dans la septième ronde Sergey Karjakin a une nouvelle fois fait honneur à son surnom de Ministre de la Défense. Il avait gagné ce surnom lors de son match en Novembre dernier à New York contre Magnus Carlsen, et c'est de nouveau contre ce même adversaire qu'il réussi à sauver une position compromise.

null

Un nouveau sauvetage miraculeux de Karjakin. | Photo Maria Emelianova.

Karjakin, à propos de son 21e coup: "C'était une erreur terrible. J'ai eu de la chance de ne pas perdre immédiatement, ensuite j'ai tenté de faire de mon mieux. Mon objectif c'est de me battre dans toutes les positions jusqu'au bout."

Carlsen était très énervé de ne pas avoir gagné cette partie. Comme pour la Coupe du Monde de Blitz 2015, il a fait un geste de la main et a dit l'injure N1orvégienne "faen," se traduisant par "diable."

La bonne nouvelle pour Carlsen c'est qu'il augmentait son avance à deux points. Son poursuivant Hikaru Nakamura a perdu contre le Français Maxime Vachier-Lagrave.

Les blancs étaient mieux après l'ouverture et Nakamura a décidé de sacrifier un pion au 17e. "Je pensais qu'Hikaru a compris  que sa position était désagréable," a dit  MVL. "Généralement il aime défendre activement et ça a presque réussi."

Plus tard dans la partie Hikaru a raté une chance pour égaliser, il devait donner sa dame pour une tour et un cavalier pour faire une forteresse.

null

Déçu de sa partie Nakamura abandonne contre MVL. | Photo Maria Emelianova.

Fabiano Caruana prend coup après coup à Paris. Il doit être complètement groggy à présent, à terre, cherchant un second souffle. Voici une autre de ses défaites. Une belle partie d'attaque exécutée par  Alexander Grischuk.

Pour la huitième ronde Magnus Carlsen a décidé de jouer sans ses lunettes mais a fini par les mettre à mi-partie Fabiano Caruana. Caruana a finalement joué une très bonne partie et a réussi à obtenir un demi-point

null

Les joueurs ont joué jusqu'à roi contre roi. | Photo Maria Emelianova.

Malgré cette nulle Caruana a dit de son tournoi que c'était "un cauchemar" lors de l'interview avec Maurice Ashley. "J'ai déjà eu de mauvais résultats, mais c'est le pire dont je me rappelle." 

Avant la dernière ronde Carlsen menait la danse avec un point de plus. Ses rivaux les plus proches étaient Shakhriyar Mamedarov et Alexander Grischuk.

Les deux avaient gagné leurs parties lors de l'avant dernière ronde, Mamedyarov menant une très belle attaque.

C'était facile à réaliser pour un joueur de son calibre après l'affaiblissement de son propre roi par Topalov avec le coup 27...g6. "J'ai oublié mes pions et je me suis rué à l'attaque," a dit Mamedyarov.

Il est intéressant que ces deux joueurs qui sont "seulement" wild cards pour cet événement se rencontraient pour la 9e ronde. C'est Alexander Grischuk qui a remporté cette partie, et a donc gagné la bataille pour la 2e place juste derrière le Norvégien avant les blitz.

null

La photo a été prise avant la défaite de Mamedyarov face à Grischuk. | Photo Maria Emelianova.

Ils ont suivi une partie de 1937 opposant Alexander Alekhine àMax Euwe(!), Grischuk était mieux à la sortie de l'ouverture. Son avantage positionnel reposait sur la possession d'un bon cavalier contre un mauvais fou. Le Cavalier s'est transformé en PacMan et a commencé à s'en prendre aux pions noirs! 

In an interview with Chess.com Grischuk gave his view on playing with increment vs playing with delay (like in Paris).

Magnus Carlsen a battu le Français Etienne Bacrot dans une partie très intéressante où Bacrot a sacrifié une pièce pour deux pions. Il a trouvé de bonnes chances pratiques mais la poussée des pions centraux a été très bien défendue par Carlsen qui a trouvé une série de coups précis pour consolider sa position

Après la partie l'interview de Carlsen par Ashley était difficile le joueur Norvégien s'emportant après une question du commentateur:

Ashley: Magnus, il semble que tu as eu le hoquet aujourd'hui; Ce n'était pas une journée paisible pour toi. Et cette partie non plus n'était pas si simple. C'était pas clair. Quel était ton ressentiment pendant cette partie?

Carlsen: "Qu'est ce que tu veux que je fasse? Je veux dire, je prends la pièce, bien sûr, il n'a rien fait de mauvais et bien sûr ça ne va pas être perdant pour lui. Qu'est ce que tu veux que je fasse?"

A: "Je ne veux rien, je veux juste voir des parties d'échecs..."

C: "Tu dis que la partie n'était pas si simple... Une nouvelle fois, que veux tu que je fasse? Tu veux que j'obtienne un grand avantage dès l'ouverture et que je gagne comme ça... C'est le seul moyen de jouer une partie tranquille? C'est ce que tu veux dire?"

A: "Pas du tout Magnus, mais la partie était compliquée. Dis moi simplement comment ça s'est passé pour toi..."

C: "Je pense juste que tout... La façon dont tu traites ça... d'essayer de rabaisser (simplifier) tout. c''est mon seul soucis."

A: "Je te prie de m'excuser. On te respecte énormément en tant que champion du Monde, ne te vexe pas pour ce que l'on dit, on essaie juste de commenter."

C: "Tout va bien. Grischuk joue très bien mais j'espère que je vais continuer à gagner... des parties pas si tranquilles."

Que pensez-vous de ça? Carlsen a ses arguments. Sa partie contre Bacrot était de bonne qualité, et en réalité, la raison pour laquelle ce n'était "pas si clair" c'était surtout grâce à un bon jeu du Français. La défense de Carlsen face à l'activité des pièces noires était excellente. 

Cependant sa réponse était très nerveuse.

null

Paris Grand Chess Tour | Classement du segment rapide

# Fed Name Rtg Perf 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Pts SB
1 Carlsen,Magnus 2851 2984 1 1 2 2 2 1 2 2 1 14.0
2 Grischuk,Alexander 2779 2940 1 0 1 2 1 2 2 2 2 13.0
3 Nakamura,Hikaru 2792 2893 1 2 0 1 1 1 2 2 2 12.0
4 Vachier-Lagrave,Maxime 2783 2852 0 1 2 0 1 2 2 2 1 11.0 20.75
5 Mamedyarov,Shakhriyar 2784 2852 0 0 1 2 1 2 2 1 2 11.0 19.75
6 So,Wesley 2789 2774 0 1 1 1 1 0 1 2 2 9.0
7 Karjakin,Sergey 2776 2737 1 0 1 0 0 2 1 2 1 8.0
8 Topalov,Veselin 2725 2615 0 0 0 0 0 1 1 1 2 5.0
9 Bacrot,Etienne 2688 2567 0 0 0 0 1 0 0 1 2 4.0
10 Caruana,Fabiano 2782 2495 1 0 0 1 0 0 1 0 0 3.0

L'Universal Rating System est utilisé pour le Grand Chess Tour.

Maintenant les joueurs vont passer au blitz Samedi et Dimanche avec 18 parties à venir. La cadence sera de 5 minutes + 3 secondes délai par coup. le comptage des points sera de nouveau normal. Avec un point pour une victoire un demi-point pour la nulle et 0 pour la défaite.

Parties de TWIC.


Articles précédents

Mieux connaître PeterDoggers
Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Karjakin et Kramnik à Nice ce week-end !

Karjakin et Kramnik à Nice ce week-end !