Est-ce que ce problème d'échecs peut aider à comprendre la conscience humaine?

Est-ce que ce problème d'échecs peut aider à comprendre la conscience humaine?

PeterDoggers
PeterDoggers
15 mars 2017 à 07:16 |
1 | Divers

C'est une position que les ordinateurs ont dû mal à résoudre alors que des joueurs d'échecs peuvent trouver la réponse en quelques secondes. Sir Roger Penrose de l'institut de Mathématiques d'Oxford a lancé un défi échiquéen pour tenter de mieux comprendre ce qui rendait l'intelligence humaine unique.

Avec l'aimable autorisation  de l'institut Penrose/Photo: Sir Roger Penrose, Wikipedia.

Les ordinateurs calculent bien plus vite que les êtres humains, mais nous avons la "Conscience". La définition de ce qu'est cette conscience fait débat depuis déjà siècles

L'Instut Penrose, récemment fondé, va tenter de trouver une réponse à cette question via la perspective de la physique: y a t-il une différence fondamental entre l'intelligence artificielle et l'intelligence humaine

L'institut porte le nom de Sir Roger Penrose, un mathématicien physicien reconnu ayant partagé en 1988 le "Wolf Prize" en physique avec le professeur Stephen Hawking  pour leur travaux sur la singularité des trous noirs.

Ce nom peut cependant vous rappeler quelqu'un d'autre. Car c'est aussi le frère du Grand-Maître Jonathan Penrose.

L'institut Penrose à son lancement a partagé la position ci-dessous. C'est une position légale. Elle est insoluble pour les ordinateurs, mais très simple pour les humains.

Les moteurs d'analyses considèrent que la position est gagnante pour les noirs. Par exemple Stockfish 8 évalue cette position à -28 après 5 minutes d'analyse

D'après les consignes de l'exercice il est possible pour les blancs de "faire partie nulle". Les humains doivent être capables de résoudre le problème rapidement après avoir "compris" la position. Les ordinateurs ont des difficultés avec cet exercice à cause de la présence des trois fous de cases noires. Cela multiplie largement le nombre de coups à calculer.

Vous pouvez tenter de résoudre le problème vous-même en cliquant ici.

En montrant ce problème à une large audience l'institut Penrose espère mieux comprendre les différences entre l'intelligence humaine et l'intelligence artificielle. "Nous savons qu'il y a des choses que l'esprit humain réussit à faire alors que les super ordinateurs en sont incapables. Mais nous ne savons pas pourquoi." a déclaré Roger Penrose à "The Telegraph".

"Il y a, à présent, des preuves d'effets quantiques sur la biologie, comme par exemple: sur la photosynthèse ou sur la migration des oiseaux, il peut donc y avoir des choses similaires qui se passent avec notre esprit, c'est une idée controversée."

Le problème d'échecs est le premier d'une série d'exercices qui paraitront dans les semaines à venir. L'institut demande d'envoyer vos réponses à l'adresse e-mail suivante puzzles@penroseinstitute.com.

La recherche est liée à l'hypothèse de Penrose que le cerveau humain fonctionne comme un ordinateur quantique, et non pas comme un ordinateur classique car l'être humain peut résoudre des problème que l'ordinateur n'est pas en capacité de résoudre. Donc, d'après Penrose, le processus du cerveau pourrait dépendre de phénomènes liés à la mécanique quantique.

L'institut Penrose sera établi à La Jolla en Californie en collaboration avec Londres et Oxford. Il étudiera l'intelligence humaine, l'intelligence artificielle, la biologie quantique et la Physique Nouvelle.

Mieux connaître PeterDoggers
Carlsen conserve sa couronne de champion du monde

Carlsen conserve sa couronne de champion du monde

Championnat du monde, partie 11: Caruana bien préparé dans la défense russe.

Championnat du monde, partie 11: Caruana bien préparé dans la défense russe.