Mamedyarov relègue Carlsen au second rang à Bienne
Le début de la partie Carlsen - Georgiadis. | Photo : Simon Bohnenblust / Biel International Chess Festival.

Mamedyarov relègue Carlsen au second rang à Bienne

PeterDoggers
PeterDoggers
|
1 | Couverture d’événements d’échecs

Magnus Carlsen finit donc second du Festival international d'échecs de Bienne après avoir profité d'une grosse gaffe en finale de Nico Georgiadis

Shakhriyar Mamedyarov avait, quand à lui, déjà assuré la première place dès l'avant-dernière ronde.

Il est fréquent de voir les deux joueurs insatisfaits après une partie nulle. En revanche, c'est beaucoup plus rare lorsque la partie a été décisive.

Pourtant, ni Magnus Carlsen ni Nico Georgiadis ne se sont présentés à la post-mortem après leur très belle partie, malheureusement gâchée par une énorme gaffe en finale.

Carlsen avait lancé les hostilités par l'original 1.e4 c5 2.Ca3!?, un système rare mais connu joué pour la première fois en 2005 par Vadim Zvjaginsev. Depuis, des champions tels que Dubov, Malakhov, Morozevich, Savchenko, Shabalov ou encore Svidler l'ont également essayé.

Magnus Carlsen 2.Na3 Sicilian

Carlsen a joué le coup 2.Ca3 cher à Zvjaginsev's. | Photo : Lennart Ootes/Biel International Chess Festival.

Georgiadis a joué de nombreux coups censés dans l'ouverture et a obtenu une finale légèrement supérieure. Carlsen évita néanmoins les embûches, et la nulle semblait l'issue la plus logique au combat. Mais c'était sans compter sur la terrible erreur qu'allait commettre le jeune espoir suisse. Une fin de tournoi à oublier pour lui, et une victoire qui ne mettra pas de sourire sur le visage de Carlsen.

null

L'analyse du jour par le GMI Dejan Bojkov

Nico Georgiadis Biel 2018

Georgiadis méritait de finir le tournoi sur une meilleure note. | Photo : Lennart Ootes/Biel International Chess Festival.

Côté Elo, Carlsen évite l'hémorragie. Une nulle (voire une défaite) contre le suisse aurait réduit son avance sur Caruana à portion congrue. Les deux joueurs vont d'ailleurs s'affronter, sans doute pour la dernière fois avant leur match pour le titre, dans deux semaines à la Sinquefield Cup.

Mamedyarov, quand à lui, gagne 16 points sonnants et trébuchants. Il n'est plus qu'à cinq points de Caruana et en possède vingt d'avance sur Ding Liren.

null

Le classement Elo en live. | Image : 2700chess.

David Navara n'était visiblement pas dans un grand jour. Dans un Giuco Pianissimo imprécis (bien que les joueurs ne furent pas en mesure de dire à quel moment), il a choisi le mauvais plan Cf6-h7-g5. Maxime Vachier-Lagrave en a rapidement profité pour s'octroyer un avantage décisif.

Le GMI français, après un départ passable avec 0,5/3, s'est hissé jusqu'au score de +1 qu'il espérait avant le début de la compétition. "Dans la dernière partie du tournoi, j'ai retrouvé mon jeu, que j'avais perdu depuis six mois environ." a-t-il déclaré.

Svidler checking out Vachier-Lagrave vs David Navara Biel 2018

Svidler a suivi de près la partie opposant MVL et Navara. | Photo : Lennart Ootes/Biel International Chess Festival.

Le leader Shakhriyar Mamedyarov a terminé invaincu un tournoi de rêve en annulant contre Peter Svidler. Ce dernier était à peine mieux pendant toute la partie, et a trouvé avec sa verve habituelle une façon intéressante de la décrire : "J'ai bien contrôlé l'égalité" a-t-il déclaré.

Au nom de ses pairs, Svidler a félicité son adversaire pour sa victoire finale : "Ce fut l'une des performances les plus impressionnantes qu'on ait vu ces dernières années." a-t-il déclaré dès le début de sa conférence de presse.

Mamedyarov semblait tout simplement trop épuisé pour exprimer de la joie. Il a sobrement déclaré : "Je suis très fatigué. Les parties ont été très intéressantes, le tournoi et l'organisation excellentes. Je tiens à remercier les sponsors. C'est l'un des meilleurs tournois que j'ai jamais fait, et il fut également très intéressant au niveau échiquéen. Les parties ont été très disputées.

Shakhriyar Mamedyarov Wins Biel 2018

Shakhriyar Mamedyarov, champion à Bienne. | Photo : Lennart Ootes/Biel International Chess Festival.

Bienne 2018 | Classement final

# Fed Nom Elo Perf 1 2 3 4 5 6 Pts SB
1 Mamedyarov,Shakhriyar 2801 2919 ½1 ½½ ½1 11 7.5/10
2 Carlsen,Magnus 2842 2791 ½0 ½½ ½1 6.0/10
3 Vachier-Lagrave,Maxime 2779 2768 ½1 ½1 5.5/10 23.25
4 Svidler,Peter 2753 2772 ½½ ½½ ½0 ½½ 11 5.5/10 23.25
5 Navara,David 2741 2670 ½0 ½0 ½½ 4.0/10
6 Georgiadis,Nico 2526 2482 00 ½0 00 1.5/10

 

Parties fournies par TWIC.

Mieux connaître PeterDoggers
Radjabov remporte la Coupe du Monde, MVL troisième.

Radjabov remporte la Coupe du Monde, MVL troisième.

La Coupe du monde d'échecs en sept questions

La Coupe du monde d'échecs en sept questions