So élimine Giri dans un match très serré

So élimine Giri dans un match très serré

La dernière partie de Bullet (échecs960!) décidait du sort de ce match. Wesley So a éliminé Anish Giri 15.5-14.5 dans le match de Speed Chess Championship, dans l'un des matchs les plus intenses que nous ayons vécu sur Chess.com

Trouvez toutes les informations sur le Speed Chess Championship

Emanuel Lasker a battu Karl Schlechter pour égaliser dans son match et garder le titre en 1910. Garry Kasparov a fait la même chose il y a une vingtaine d'années à Séville contre Anatoly Karpov. Hier Wesley So a lui aussi renversé la vapeur. 

La comparaison n'est pas parfaite mais presque. Le jouer Américain avait un point de retard avant la dernière partie de blitz. Il a gagné pour égaliser et la dernière partie en échecs960 allait donc décider de l'issue de ce match. En enfermant la dame adverse So a remporté le match.

So devra attendre un petit moment avant de connaître l'identité de son adversaire. Il rencontrera le vainqueur du match du 5 Octobre, entre Magnus Carlsen et Gadir Guseinov.

null

Le match d'hier était le 3e plus fort, Le numéro 2 Mondial affrontant le numéro 9.

So était considéré comme le favoris de ce match, d'après leur classement actuel en classique mais aussi leur score en blitz sur l'échiquier: 2 victoires et 2 nulles en faveur de Wesley.

Le match était bien plus serré que beaucoup ne le pensaient. GM Simon Williams avait assez bien prédit ce qu'il allait se passer

Ce n'était pas la bataille positionnelle avec beaucoup de manœuvres que les deux premières nulles pouvaient présager. "deux joueur très solides, qu'il est difficile de faire craquer,"a dit le commentateur IM Danny Rensch pendant le match. So a commenté plus tard: "Je pensais que les joueurs allaient être solides, mais le match s'est emballé et c'est devenu très excitant."

A l'inverse de la plupart de leurs parties en cadence classique, Giri et So ont joué de manière hyper-agressive ce qui donnait une bataille tactique du plus haut-niveau. Après 30 parties il n'y a eu que 13 nulles!

Dès la 3e partie du match nous avons vu un mat sur l'échiquier. So a pris la tête dans le match, les deux rois étaient vulnérables mais Giri n'a pas trouvé le perpétuel. (So a exclusivement joué 1.d4 après avoir testé l'excellente Najdorf de Giri. Tout au long du match il n'est jamais retourné sur ce terrain)

So a gagné la partie suivante pour porter le score à 3-1. A ce moment là personne ne savait que cela serait le plus grand écart du match. (So a aussi mené de 2 points après la 13e partie.)

Après une nulle lors de la cinquième partie, c'est Giri qui a repris la tête avec trois victoires consécutives! Sa combinaison menant au Zugzwang dans la 6e partie était assez impressionante.

Deux finales de tours instructives ont fait la décision lors des parties suivantes. Giri a gagné sa 3e partie à la suite d'un échec critique:

Dans la partie suivante, c'est Giri qui défendait une finale de tour, alors que nous nous dirigions vers la nulle, So a tenté un dernier piège et ça a marché!. (c'était une partie d'échecs 960 clôturant le segment 5+2)

Score: 5+2

Player Fed Rtg 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Pts
Anish Giri 2767 ½ ½ 0 0 ½ 1 1 1 0 4.5/9
Wesley So 2759 ½ ½ 1 1 ½ 0 0 0 1 4.5/9

So a démarré la section 3+2 avec une victoire. Deux mauvais coups consécutifs ont permis à Wesley de gagner un pion et après ce n'était qu'une question de technique.

Deux nulles ont suivi, puis So a refait un mini-break prenant 2 points d'avance. Continuant le thème des finales de tours voici peut-être l'exemple le plus intéressant. "Giri fait l'Emoji mécontent," a dit le commentateur IM Aman Hambleton.

Giri réussit à revenir à un point grâce à la partie de 960 qui accidentellement a démarré avant la fin de la section 3+2. Les noirs ont rapidement obtenu une attaque dévastatrice sur l'aile roi

Peut-être que So a dévoilé trop rapidement ses cartes en roquant rapidement à l'aile roi au deuxième coup! Oui c'est le genre de chose que l'on ne peut voir qu'en Fischerrandom.

null

La dernière partie en 3+2 était très intéressante. Dans la finale suivante So a tout tenté pour gagner cette finale de Cavalier mais n'a jamais pu tromper la vigilance du Néerlandais

Score: 3+2

Player Fed Rtg 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Pts
Wesley So 2750 1 ½ ½ 1 ½ 0 ½ ½ ½ 5.0/9
Anish Giri 2773 0 ½ ½ 0 ½ 1 ½ ½ ½ 4.0/9

Pendant ce temps Hikaru Nakamura et Fabiano Caruana avait rejoint le tchat de la chaine international Chess.com/TV alors que Sergey Karjakin se connectait sur le show en Russe commenté par GM Sergey Shipov. Ils ont vu une nulle solide au début du segment en bullet avant que les joueurs gagnent chacun à leur tour

c'était suivi par une autre nulle puis une victoire d'Anish. c'était de nouveau égalité! La perte de la dame n'était pas le problème de So dans cette partie, mais plutôt le fait qu'il ait oublié la sécurité du roi:

Giri a joué l'attaque Est Indienne dans la plupart de ses parties avec les blancs. C'est une ouverture très populaire dans cette cadence car vous pouvez jouer les premiers coups sans réfléchir. Mais pour Giri il y avait une autre raison

Il a remarqué que ça ne faisait plus sens d'échanger les pièces pour rentrer en finale. "Normalement c'est mon point fort, mais il les jouait mieux que moi. J'ai réalisé que je devais mater Wesley" a dit Anish après le match.

La stratégie du Néerlandais s'est : "J'ai remarqué qu'il était nerveux lorsque son roi était attaqué. Avant le match j'espérais seulement ne pas perdre 20-0"

So a admis que cette stratégie avait bien marché pour son adversaire. "Yeah, le style offensif d'Anish était beaucoup plus efficace!" Giri: "C'est la première fois que j'entends que c'est le style d'Anish!"

Il y a eu une autre nulle mais avec les pièces blanches Giri n'a pas pu mener son attaque à bien. So cette fois-ci réussissant à se défendre correctement:

null

Cependant, Giri a immédiatement égalisé, puis a gagné une deuxième partie d'affiliée. La finale Tour contre Fou dans la partie 28 était nulle théorique (même si les noirs n'ont pas le pion b et g!) mais So a permis l'idée gagnante f6-f7. Cela semblait être un coup de massue, à deux parties du terme du match

Dans une partie qu'il devait gagner, So a joué l'Attaque Torre. Cependant l'ouverture était un désastre et au 23e coup les noirs étaient gagnants.

Giri a fait "all in" avec une attaque sur le roi, suivant sa stratégie de "juste mater" son adversaire. Il a sacrifié une qualité puis une pièce, mais ce n'était pas correct. "ça a bien marché dans beaucoup de parties, mais pas dans la dernière malheureusement," a dit Giri.

et donc après 29 parties les deux hommes étaient toujours à égalité: 14.5-14.5. Si la partie d'échecs960 s'était soldé par une nulle, alors nous aurions eu 3 parties de départage. Mais non Giri s'est fait enfermer la dame, et le match était terminé.

Score: Cadence 1+1

Player Fed Rtg 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Pts
Wesley So 2921 ½ 0 1 ½ 0 ½ ½ 1 0 0 1 1 6.0/12
Anish Giri 2746 ½ 1 0 ½ 1 ½ ½ 0 1 1 0 0 6.0/12

Après le match Giri a dit qu'il était tellement concentré qu'il ne connaissait même pas le score du match. un Admin de Chess.com tenait au courant les joueurs du score mais Giri ne faisait pas attention.

"Je ne pensais pas pouvoir être devant car pendant tout le match j'étais derrière et je recollais au score. Le truc c'est que plus tôt dans le match j'avais appris à So que sa Dame était mal placé en h1, et il devait me l'apprendre à son tour!"

"Je savais que le match serait très serré," a dit So. "plus le match avançait plus nous étions fatigué, c'est pour cela que nous avons raté plus de tactiques."

Le vainqueur a aussi noté que la pendule avait joué un rôle important. "Le temps a été un facteur important. Anish jouait très vite et très bien. Il était souvent mieux au temps et bien sûr je ne savais pas quoi jouer contre sa Grünfeld!"

So, avait l'air très calme pendant le match. Il a réussi à masquer son anxiété: "Pendant le match j'avais la main moite sur la souris j'étais anxieux."

Giri avait commencé avec un demi point de retard le segment Bullet qui s'est terminé sur un score de 6-6. Il ne joue pas souvent en bullet mais il était toujours mieux au temps. "Je pense que je peux être assez rapide avec la souris. C'est très marrant, quand je commence à jouer je peux y passer un long moment mais je ne pense pas que ça soit utile. Je veux dire Hikaru peut écrire un livre là dessus mais je ne pense pas qu'on puisse faire beaucoup plus avec le bullet!"

La dernière partie était l'une des parties en échecs960 les plus chères de l'histoire. So a remoporté 1516.67 dollars (et il gagnera plus encore avec le prochain match) Alors que Giri a gagné 483.33 dollars.

Vous pouvez revoir tout le match ici

Trouvez toutes les informations sur le Speed Chess Championship

Mieux connaître PeterDoggers
Mamedyarov relègue Carlsen au second rang à Bienne

Mamedyarov relègue Carlsen au second rang à Bienne

Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Caruana remporte le Grenke Chess Classic