x
Échecs - Jouer et apprendre

Chess.com

GRATUIT - sur Google Play

GRATUIT - sur le Windows Phone Store

VOIR
Stockfish remporte le Chess.com Computer Championship
Stockfish remporte le Chess.com Computer Championship

Stockfish remporte le Chess.com Computer Championship

Le puissant programme d'échecs open-source Stockfish a battu deux très forts programmes payants, et remporte le premier Chess.com Computer Chess Championship.

null

Stockfish s'est classé premier des dix programmes engagés lors de phase de poule, se qualifiant pour affronter Houdini en super-finale. Après 20 rondes de rapide, blitz et bullet diffusées en direct sur le serveur live de Chess.com du 13 au 16 novembre, c'est à nouveau Stockfish qui s'est imposé.

null

Le Chess.com Computer Chess Championship annoncé en septembre opposait les six programmes d'échecs les plus forts du monde. Après trois jours de phase de poule, les deux meilleurs programmes se sont affrontés pour le titre lors d'une super-finale haletante .

null

Les quatre jours de compétition étaient diffusés en direct sur Twitch.tv/chess et Chess.com/TV, commentés par le MI Daniel Rensch et le GMI Robert Hess. C'était le premier tournoi entre programmes diffusé en live et bénéficiant d'une présentation professionnelle, avec commentaires de maîtres en direct. Le replay complet des quatre jours de tournoi est disponible dans les archives Twitch.

Ce tournoi avait pour vocation de mettre en valeur la puissance et la beauté des parties informatiques dans un environnement agréable et en parties rapides, que le public pouvait suivre en temps réel.

null

L'événement bénéficiait d'un soutien logistique et informatique de taille, car chaque programme jouait depuis un puissant ordinateur de la ferme de serveurs d'Amazon Web Services en Virginie. Tous les détails sur la configuration des machines sont disponibles dans cet article

null

Retrouvez toutes les caractéristiques du tournoi en français dans l'article de présentation du tournoi

L'une des principales spécificités du tournoi était l'absence de répertoire d'ouverture, forçant les programmes à réfléchir par eux-mêmes dès le premier coup. Ils n'eurent malgré tout aucun mal à suivre par eux-même la théorie la plus pointue, la plupart des parties suivant des lignes bien connus des spécialistes. 

Norm Schmidt, consultant technique de Chess.com pour ce tournoi, a compilé les ouvertures "choisies" par les programmes lors de ce tournoi, et leurs résultats respectifs.

  • Défense française = 44 parties, 7 victoires blanches, 28 nulles, 9 victoires noires
  • Gambit dame = 30 parties, 14 victoires blanches, 11 nulles, 5 victoires noires
  • Défense ouest-indienne = 11 parties, 3 victoires blanches, 6 nulles, 2 victoires noires
  • Partie espagnole = 6 parties, 2 victoires blanches, 4 nulles, 0 victoires noires
  • Défense Caro–Kann = 5 parties, 0 victoire blanche, 4 nulles, 1 victoire noire
  • Défense sicilienne = 4 parties, 0 victoire blanche, 3 nulles, 1 victoire noire

Bien que les dix meilleurs programmes du monde participaient, le gros de l'attention était concentré sur les "trois poids lourds" : Stockfish, Komodo et Houdini. Ces programmes sont largement considérés comme les trois plus forts "entités" de l'histoire.

Leur confrontation lors de la phase de poule fut sans pitié, Houdini accédant de justesse à la super-finale grâce à une superbe victoire dans la toute dernière ronde.

Résultats de la phase de poule

null

Tableau de la phase de poule

# Nom Elo Perf 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Pts SB
1 Stockfish 051117 3400 3526 01 ½½ ½1 ½1 11 11 11 11 ½1 14.5/18
2 Houdini 6.02 3407 3444 10 ½½ ½½ 11 11 13.0/18
3 Komodo 1959.00b 3398 3422 ½½ ½½ ½1 ½½ ½1 ½½ 11 11 12.5/18
4 Fire 6.2 3300 3389 ½0 ½½ ½0 ½½ ½1 11 11 11.5/18
5 Andscacs 0.92 3240 3258 ½0 ½½ ½½ ½½ ½½ ½½ ½½ ½½ 8.0/18
6 Fizbo 1.9 3262 3237 00 ½0 ½½ ½½ ½½ 11 ½½ 7.5/18 55.00
7 Deep Shredder 13 3291 3234 00 00 ½½ ½0 ½½ ½½ 11 ½½ ½½ 7.5/18 54.75
8 Chiron 4 3203 3159 00 00 ½½ ½½ 00 ½0 11 5.5/18 39.50
9 Booot 6.2 3224 3157 00 00 00 ½½ 00 ½½ ½1 5.5/18 37.00
10 Gull 3 syz 3191 3112 ½0 00 00 ½½ ½½ ½½ 00 4.5/18

Après une performance de choix lors de la phase de poule, Stockfish et Houdini ont livré une bataille épique en super-finale, un match au format unique alternant les cadences rapides, blitz et bullet.

La super-finale elle-même s'est jouée au finish, Stockfish parvenant à garder son maigre avantage d'un point lors de la dernière phase bullet. Deux des quatre parties de cette portion furent décisives, chaque programme réussissant à l'emporter une fois. Il n'en fallait pas plus à Stockfish pour s'octroyer le titre !

null

Tableau de la super-finale

# Nom Elo Perf 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
1 Stockfish 051117 3400 3424 ½ ½ ½ ½ 1 0 ½ ½ ½ 1 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 0 ½ 1 ½
2 Houdini 6.02 3407 3383 ½ ½ ½ ½ 0 1 ½ ½ ½ 0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 ½ 0 ½

2500$ de prix étaient offerts aux quatre premiers du tournoi. Une somme qui aidera à pérenniser les échecs informatiques.

1. Stockfish : 1,000$
2. Houdini : 750$
3. Komodo : 500$
4. Fire : 250$

null

Norm Schmidt, le développeur de Fire, était également le consultant technique de Chess.com pour l'organisation de ce Computer Chess Championship. Schmidt a refusé les 250$ de prix, qui seront donné à l'oeuvre caritative de son choix.

En tout, 110 parties ont été jouées lors de ce championnat, 90 lors de la phase de poule et 20 lors de la super-finale.

Toutes les parties peuvent être consultées en cliquant sur le lien ci-dessous.

Télécharger le tournoi en PGN

Notre journaliste Peter Doggers a annoté pour vous trois parties importantes et thématiques. Dans chacune figure au moins une star du Top 3 :  Stockfish, Houdini, et Komodo. 

Chiron - Komodo, Ronde 6, Cadence 15/2

Houdini - Booot, Ronde 9, Cadence 15/2

Stockfish - Houdini, Super-finale, Cadence 10/2

En ligne