Carlsen à l'institut Milker: "Je ne pense pas connaître grand chose"

Carlsen à l'institut Milker: "Je ne pense pas connaître grand chose"

Qu'est ce qu'il y a en commun entre GM Magnus Carlsen et Kareem Abdul-Jabbar? Honnêtement pas grand chose (ils ont 3189 contre et 2832 points élo de différences). Mais telle est la nature de laConférence de L'institut Milken 2017, qui s'est déroulé cette année à Los Angeles.

Qui était venu les écouter? quelques 3,500 "preneurs de décisions" étaient là pour écouter des sportifs, des scientifiques, des politiques, des hommes d'affaires, et cette année un joueur d'échecs.  Le thème de cette édition de quatre jours de conférences organisée par le think tank était: "construire une vie qui à un sens."

null

Si une "vie ayant un sens" est de perdre une partie contre Magnus Carlsen au moins une fois dans sa vie alors beaucoup de personne ont réalisé leur désir cette année à la conférence de l'Institut Milken.

Mise à part la présence de Carlsen et du fameux joueur de NBA, d'autres intérvenants connus ont pris part à la conférence dont: l'ex vice président Joe Biden, l'ex président George W. Bush, d'autres politiques américains et le musicien Moby, pour ne citer que certains d'entre eux.

Le vice président de Chess.com Danny Rensch était aussi présent pour commenter les parties d'échecs. Le CEO de Chess.com Erik Allebest était aussi présent en tant qu'arbitre de la simultanée!

null

Oui, Danny Rensch peut même commenter en costume. Cependant il n'a pas pu boire de l'eau avec sa fameuse bouteille en plastique!.

Avant de jouer aux échecs, Magnus Carlsen a été interviewé par les spectateurs et certains d'entre eux connaissaient plutôt bien les échecs. Par exemple une question venant du public était la suivante: "Comment faire pour que mon fils de 10 ans arrête de jouer le Stonewall?"

Voici un petit résumé de l'intervention de Magnus Carlsen. La plupart des questions posées par l'animateur se concentraient sur sa préparation, la nature sportive des échecs, et sur les autres talents des Carlsen. De son côté le champion du Monde a dit ne pas maitrisé grand chose à part les échecs mais qu'il aimait apprendre. Il a d'ailleurs dit pour le citer "Je ne pense pas connaître grand chose."

  • Sur le génie:

"Le talent que j'avais lorsque j'étais très jeune c'est que je pouvais me concentrer sur quelque chose pendant très longtemps. Mon intérêt ne diminuait pas... C'était mon avantage principal. Je n'ai jamais été celui qui se passionnait rapidement pour quelque chose mais je n'ai jamais arrêté d'apprendre lorsqu'un sujet m'intéressait." 

  • Sur sa routine journalière:

"Je voudrais être un modèle. Un peu comme les athlètes qui se lèvent tous les matins et qui s'entrainent deux fois par jour... Pour moi, ce n'est pas comme . [Carlsen se lève après midi. -- M.K.] Je pense réellement aux échecs tout le temps. Je travaille les échecs tous les jours, mais je n'ai pas vraiment de routine. Ca vient toujours d'une inspiration pour moi. Heureusement je n'ai jamais manqué d'inspiration jusqu'à aujourd'hui... Parfois je joue même mieux lorsque je dors moins, car je joue de manière plus créative."

Il a ajouté qu'il essayait de dormir au moins huit heures par nuit et essaye de ne pas prendre trop de sucre pour avoir un "niveau stable de sucre dans le sang pendant la partie."

null

Nous imaginons que vous n'avez pas pu écouter Carlsen parler en personne. Les tickets pour l'événement coutent entre 12,000 et 50,000 dollars.

  • Sur la santé plus généralement:

"J'ai fait du yoga dans un moment. Je n'ai pas vraiment fait de méditation. En général j'aime être actif donc je fais tout ça pour m'amuser. ça m'aide à bien jouer au échecs. Je pense que je devrais faire plus de méditations parce que les quelque fois ou j'en ai fait je ne me rappelle pas de mes résultats, mais j'avais un esprit plus clair."

  • Sur les ordinateurs:

Carlsen a dit qu'il préférait largement jouer contre des humains. "Le problème c'est que vous avez l'impression de jouer contre quelqu'un de stupide lorsque vous jouez contre l'ordinateur. Perdre contre quelqu'un qui comme vous le savez comprend moins bien le jeu que vous est déplaisant."

  • Comment il gère la défaite:

"Pas très bien. J'essaie de gagner la partie suivante. on m'a toujours dit qu'il fallait perdre et gagner avec le sourire, mais depuis que je suis devenu professionnel, je pense que le meilleur moyen d'apprendre à perdre était de ne pas perdre."

  • Sur sa vie après les échecs

"Je suis encore motivé. J'apprends encore aujourd'hui. Tant que ça sera comme ça je continuerai. Qui sait combien de temps ça durera?"

null

  • Si les extra-terrestres envahissaient la terre et qu'il avait une partie avec les blancs pour sauver l'humanité:

"Dans une telle situation j'ouvrirai probablement par 1. Cf3 ou avec l'Anglaise. Je ne voudrais pas tout jouer sur une bataille théorique. Je garderais un maximum de pièces sur l'échiquier pour gagner grâce à mon niveau de jeu. Aussi au début je jouerai quelques coups calmes afin d'observer si les extra-terrestres sont de bons joueurs d'échecs."

  • Sur son adversaire préféré:

"Il y a un joueur Américain Fabiano Caruana. Il est très intéressant de jouer contre lui. Tout d'abord parce qu'il est très fort. Mais aussi parce qu'il ne fait pas d'histoires quand il joue. Il s'en fiche de savoir si il joue contre moi ou quelqu'un d'autre. Il joue avec sa manière de jouer habituellement et il me pose toujours des problèmes. Il y en a d'autres comme l'Arménien Levon Aronian ou bien l'Indien Vishy Anand."

Voici la vidéo complète. Si la session de questions/réponses ne vous intéresse pas, vous pouvez directement aller à 33:30 lorsque Rensch lance la simultanée.

La simultanée n'était pas simple du tout: il y avait 10 parties avec 10 minutes sur chaque échiquier sans rajout de temps. Carlsen avait la situation sous contrôle, mais il avait oublié de jouer une partie!

Il est donc finalement tombé à la pendule sur cette partie mais Rensch lui a alors proposé de devnier combien de coups il lui faudrait pour mettre son adversaire échec et mat. Magnus a estimé qu'il lui faudrait 6 ou 7 coups et a finalement maté en 6!

Ce pronostic a impressionné le public tout autant que la vitesse à laquelle il a pu jouer toutes ses parties..

Mieux connaître FM MikeKlein
Pas de départages : Carlsen, Caruana et Aronian remportent tous la Sinquefield Cup

Pas de départages : Carlsen, Caruana et Aronian remportent tous la Sinquefield Cup

Samuel Shankland remporte le Championnat des Etats-Unis

Samuel Shankland remporte le Championnat des Etats-Unis