Carlsen écrase Guseinov au Speed Chess Championship

Carlsen écrase Guseinov au Speed Chess Championship

Mercredi, Magnus Carlsen a battu Gadir Guseinov 20.5-5.5 dans le dernier huitième de finale du Chess.com Speed Chess Championship. Le 21 novembre, Carlsen affrontera Wesley So en quarts de finale.

Toutes les informations sur le Speed Chess Championship sont disponibles ici.

L'écart de 15 points ne laisse aucune place au doute. Carlsen a été largement meilleur que Guseinov, gagnant avec une avance similaire à sa victoire contre Tigran Petrosian l'année dernière lors des GM Blitz Battle. Mais Carlsen n'était pas satisfait de sa performance, bien au contraire.

"Pour être honnête, je ne pense pas avoir bien joué du tout ce soir. Il faudra faire mieux la prochaine fois."

Carlsen joue avec des écouteurs, mais il a déclaré ne pas écouter de musique.

Une analyse qui a surpris les commentateurs Eric Hansen et Danny Rensch, ainsi que la plupart des spectateurs. Cependant, en regardant de plus près les parties, on s'aperçoit que le champion du monde a en effet eu un bon nombre de mauvaises positions, y compris dans les parties qu'il a fini par gagner.

Vous avez loupé le match ? Le replay intégral commenté en français par Kevin Bordi et le GMI Fabien Libiszewski est disponible !

J'ai parlé avec Carlsen du Speed Chess après l'île de Man, il m'a dit : "C'est un événement vraiment fun, je le joue pour m'amuser."

La toute première partie du match était typique d'une rencontre entre un fort grand-maître et un joueur de l'élite mondiale. Guseinov, qui s'est qualifié pour le championnat via le Title Tuesday, parvenait à rester dans la partie très longtemps, mais en jouant beaucoup plus lentement.

Dans cette position, il a joué 29.d6, qui semble forcer la nulle instantanément. Carlsen a continué avec un pion en moins, mais grâce à sa vitesse, a gagné au temps.


Au total, Guseinov, 31 ans, membre de l'équipe nationale d'Azerbaïdjan, va perdre au temps neuf fois ! "Perdre au temps, c'est peut-être la plus grosse gaffe des échecs." a remarqué Rensch.

Cette différence de rythme a fait la différence. "C'est sur, c'est important de jouer vite en blitz." a reconnu Carlsen après sa victoire.

null

Ce qui est vrai aux échecs l'est encore plus en blitz : il faut jouer vite.

Trois jours seulement après avoir remporté l'Open Chess.com de l'île de Man, Carlsen a continué dans une stratégie d'ouvertures irrégulières. Dans la seconde partie, il a choisi 2.a3 dans la sicilienne, un coup souvent utilisé par le hollandais Roel van Duijn, homme politique de gauche (ça ne s'invente pas !) depuis les années 60.

Alors qu'il se sustentait pendant la partie, Carlsen semblait gagnant, mais il loupa le coup 19...Tab8! 25.c4 était bon, mais pas aussi crucial que l'avait annoncé Hansen, car Magnus allait commettre une imprécision au 33ème coup. Mais encore une fois, le temps allait être son allié en finale de tours.

Après quatre victoire de suite pour le norvégien, Guseinov marqua ses premiers points grâce à une bonne nulle dans la cinquième. Une partie qui montre la volonté de fer de Carlsen et la très bonne technique défensive de son adversaire du jour.

Dans la sixième partie, Carlsen commis sa première gaffe. Presque soulagé, Rensch a alors éructé : "C'est prouvé ! Magnus Carlsen est bien un être humain !"

null

De retour de l'île de Man, Carlsen prouve qu'il est bien un être humain.

Sur le stream en anglais c'est le moment ou tout a dérapé. La connexion internet a coupé, la retransmission s'en retrouvant interrompue, sous les huées du chat. Malheureusement, ce sont des choses qui arrivent. Deux minutes plus tard, tout était à nouveau en ordre de marche, mais les spectateurs du stream en anglais avait loupé l'arnaque de Carlsen (que les spectateurs français ont pu voir sur la chaîne twitch en français !) :

La huitième partie ne fut pas non plus du goût de Carlsen. Après s'être fait piégé dans le milieu de jeu, on l'a vu secouer la tête de dépit. Mais encore une fois, il en fallait plus pour le faire tomber.

"Magnus est tellement fort que même quand il gaffe, il obtient des positions jouables." (Hansen) "Ses gaffes sont des bons coups pour la plupart des joueurs." (Rensch)

C'était la fin du segment 5/2, et il fallait donc jouer une dernière partie à cette cadence, mais en échecs 960. Carlsen l'a également remportée, portant le score à un très sévère 8-1.

Score : Cadence 5/2

Joueurs Fed 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Total
Magnus Carlsen 1 1 1 1 ½ 1 ½ 1 1 8
Gadir Guseinov 0 0 0 0 ½ 0 ½ 0 0 1

Après une courte pause, Carlsen est revenu devant son ordinateur avec une assiette de pâtes et un sweat à capuche sur le dos. Une occasion pour les fans de le voir dans son intimité, selon Rensch : "C'est une célébrité, les gens veulent savoir comment il mange ! Maintenant, nous savons !"

Guseinov a commencé la portion 3/2 par une nulle solide, avant de subir quatre nouvelles défaites consécutives. Le score était de 12,5-1,5 en faveur de Carlsen quand Guseinov a enfin remporté sa première partie. (Il allait en gagner trois au total). C'était la plus spectaculaire depuis le début de la soirée : 

null

Après des débuts difficiles, Guseinov est parvenu à remporter trois parties et à en annuler cinq.

Si Carlsen n'était pas satisfait de son niveau de jeu, c'est sans doute à cause de parties comme celle-ci. Après avoir échoué dans sa tentative d'enfermement de la dame adverse, il se retrouve dans une finale perdante. Il parvient à revenir dans une position égale, mais gaffe à nouveau. Guseinov manque alors le gain, avant de perdre à nouveau au temps dans une position nulle.

Carlsen a également remporté la partie d'échecs 960 qui clôturait la portion 3/2. Avec un 6,5 à 1,5, il portait le score total du match à 14,5-2,5.

Score : Cadence 3/2

Joueurs Fed 1 2 3 4 5 6 7 8 Total
Magnus Carlsen ½ 1 1 1 1 0 1 1
Gadir Guseinov ½ 0 0 0 0 1 0 0

La première partie en bullet fut absolument incroyable. Carlsen l'emporta à nouveau, mais encore une fois, Guseinov était complètement gagnant. C'est à ce moment que l'azéri a décidé de changer de plan de jeu.

"J'ai compris qu'il fallait que joue "tactique", que je sacrifie du matériel. A partir de là, ça s'est beaucoup mieux passé." a expliqué Gadir après le match. Pur lui, le bullet fut clairement le meilleur des trois segments.

Après deux nouvelles victoires, Carlsen se retrouvait avec une large avance : 17,5-2,5. Guseinov était sur le point de perdre avec le plus écart jamais enregistré dans l'histoire des Death Match, des Blitz Battle et du Speed Chess Championship réunis. Heureusement pour lui, l'azéri est parvenu à réaliser un beau baroud d’honneur. Il a aisément annulé les 21ème et 24ème parties et gagné les 22ème et 25ème.

Dans la 22ème, le champion du monde a gaffé sa dame dans l'ouverture (ça peut arriver à tout le monde !) avant de perdre la partie, malgré l'optimisme d'Hansen quand à ses chances. Comme c'est souvent le cas en bullet, Guseinov a eu plusieurs occasions de conclure, mais n'y est parvenu que tout à la fin ! 

Carlsen a remporté les trois parties d'échecs 960 (ou Fischer Random, comme vous préférez). Le score final est donc de 20,5-5,5.

Score : Cadence 1/1

Joueurs Fed 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Total
Magnus Carlsen 1 1 1 ½ 0 1 ½ 0 1 6
Gadir Guseinov 0 0 0 ½ 1 0 ½ 1 0 3

null

Tous les quarts de finale sont désormais connus : Carlsen-So, Grischuk-MVL, Nakamura-Caruana et Nepomniachtchi-Karjakin.

Dans l'interview d'après match, Guseinov a félicité son adversaire. "Magnus a très bien joué. J'ai perdu presque toutes les finales. (...) "Il a gagné des finales magnifiques." On imagine qu'il a du prendre un coup en entendant Magnus se dire déçu de son jeu !

"Tout le monde sait que Magnus est le grand favori du tournoi. C'était une superbe opportunité pour moi de jouer ce match."

Votre serviteur connait bien les talents de Guseinov en blitz, pour l'avoir vu battre Carlsen, Nakamura ou encore MVL dans le lobby de l’hôtel après le tournoi de Shamkir en 2015. Mais sur internet, le jeu, les sensations sont un peu différentes, et il était apparemment un peu rouillé.

"Je n'ai pas joué en blitz depuis un an. Je joue peu en ce moment. Ce n'est qu'après quelques parties que j'ai commencé à mieux jouer."

Au prochain tour, Carlsen affrontera Wesley So. Réservez d'ores et déjà votre soirée du 21 novembre !

null

Magnus, impatient, a déclaré : "Je pense que j'ai toutes mes chances, mais il faudra que je joue un peu mieux qu'aujourd'hui. J'ai eu beaucoup de chance dans plusieurs parties. J'aurais du finir avec moins de points. Il me faudra faire beaucoup mieux, surtout en bullet. En bullet, Gadir a commencé à jouer beaucoup plus vite, il avait l'air en confiance. Cela m'a un peu déstabilisé."

Avec cette victoire, Carlsen remporte 1788,46$, tandis que Guseinov repart avec 211,54$.

Il a déclaré s'en moquer, mais ses fans ne partagent peut-être pas son avis : Malgré la victoire, Carlsen a vu son classement blitz sur Chess.com passer de 3002 à 2983, et son classement bullet de 3209 à 2994.

Pendant le match, les spectateurs étaient invités à envoyer des montages amusants via Twitter. Le thème : les cheveux. Le vainqueur, Manu Sid, remporte un abonnement diamant d'un an !

Toutes les informations sur le Speed Chess Championship sont disponibles ici.

Mieux connaître PeterDoggers
Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Karjakin et Kramnik à Nice ce week-end !

Karjakin et Kramnik à Nice ce week-end !