Infos
Infos
Caruana remporte le Grand Chess Tour et repasse les 2800 Elo
Belle saison pour Caruana, qui remporte le Grand Chess Tour et repasse le cap des 2800 Elo. Photo : Lennart Ootes/Saint Louis Chess Club.

Caruana remporte le Grand Chess Tour et repasse les 2800 Elo

NM_Vanessa
| 0 | Couverture d’événements d’échecs

Grand favori au classement général à l'orée de la dernière étape du Grand Chess Tour 2023, Fabiano Caruana a sans surprise remporté le graal à deux rondes de la fin de la Sinquefield Cup 2023.

Lui et son compatriote Leinier Dominguez ont remporté ce mardi leur seconde partie de suite. Caruana, en dominant Wesley So à l'issue d'une miniature de toute beauté, et Dominguez en réfutant le trop ambitieux Richard Rapport.

Les deux hommes sont donc désormais à 4/6, soit le même score que So, mais avec une ronde jouée de moins. Ils auront donc deux chances d'améliorer leur score, contre une au joueur d'origine philippine.

La ronde 8 se déroulera mercredi 29 novembre à partir de 20h30, heure de Paris.

Classement après 7 rondes

A quelques encablures de la salle de jeu se trouve une aire de repos et de restauration où les joueurs peuvent échapper quelques instants à la pression de la partie. Cependant, les plus travailleurs peuvent également observer en permanence leur position sur l'écran...

Après le bain de sang de la veille, la septième ronde était particulièrement importante, le leader du tournoi affrontant son plus proche poursuivant.

Caruana - So

So surprenait son compatriote avec une variante inattendue de la défense nimzo-indienne. Mais il jouait l'une des idées de l'ouverture dans le mauvais tempo, et Fabiano s'emparait immédiatement de l'initiative. "Il a mélangé les lignes. Son choix m'a surpris, mais je connaissais quelques idées dans cette variante" expliquait l'italo-américain. Avec beaucoup de dynamisme, il ne laissait jamais son adversaire revenir dans la partie.

Cette miniature de rêve est notre partie du jour. La voici analysée pour vous par le GMI Rafael Leitao.

Avec cette victoire, Caruana se joint au groupe de tête. Après la partie, il reconnaissait traverser une très bonne période :

Je dois bien reconnaitre que j'ai eu de la chance sur ces deux dernières parties. Wesley ne perd presque jamais, surtout dans ces circonstances. Il était sans doute un peu tendu à cause de l'enjeu. C'était sa dernière partie avec les noirs, une nulle lui suffisait sans doute pour jouer la première place ex-aequo.

J'ai eu de la chance sur ces deux dernières parties. Wesley ne perd presque jamais, surtout dans ces circonstances. 

—Fabiano Caruana

Aux commentaires, Peter Svidler ne tarissait pas d'éloges sur la performance de Caruana :

"C'est une saison fantastique pour Fabi, peut-être la plus belle de sa carrière. Je pense que s'il joue aussi bien, c'est parce qu'il n'a plus de pression. Il est plus ou moins déjà assuré de remporter le Grand Chess Tour, et il est déjà qualifié pour les Candidats. Il lui fallait juste jouer proprement, et il en profite pour s'exprimer pleinement.

Pendant ce temps, quatre autres participants s'écharpent pour la dernière place aux Candidats. Pour eux, c'est le plus important. Ils ont beaucoup de pression, surtout Wesley et Anish."

Cerise sur le gâteau, Caruana franchi une nouvelle fois les 2800 Elo. 

Image : 2700chess.com

Dominguez - Rapport 

Après avoir confortablement égalisé avec les noirs, Rapport se trouvait pris d'une ambition soudaine et refusait la répétition au 19ème coup. Mais son agressivité allait se retourner contre lui lorsqu'il tentait de compliquer la position en ouvrant l'aile roi. Le cubano-américain s'emparait alors d'un avantage écrasant grâce à une manœuvre de cavalier de grande classe.

Une victoire qui a toute son importance dans la course aux Candidats. Dominguez est en effet désormais à moins d'un demi-point Elo de Wesley So !

Image : 2700chess.com

"C'est assez inattendu, je ne pensais pas être dans la course !"

L.Dominguez

Nepomniachtchi - Firouzja

Ian Nepomniachtchi emmenait Alireza Firouzja dans une finale très dangereuse. Et même si celle-ci est objectivement égale, le russe croyait en ses chances : "Si vous découvrez cette position, il est facile de commettre des imprécisions. Et je pense d'ailleurs qu'il a en a commis, mais par miracle, pas suffisamment pour me permettre de gagner."

Quand votre adversaire fait une erreur, mais que vous n'êtes pas gagnant… Photo : Lennart Ootes/Saint Louis Chess Club.

Aronian - Giri

Grâce à la défense russe, Anish Giri obtenait une bonne partie face à Levon Aronian. En parlant de la position au 15ème coup, il se montrait même très prolixe : "J'adore ces positions. J'ai déjà battu Fabiano avec les blancs dans cette variante. C'est même ma position favorite ! Avec les deux couleurs, je suis content. Il se passe plein de choses, les fous de couleurs opposés donnent du jeu."

J'ai déjà battu Fabiano avec les blancs dans cette variante. C'est même ma position favorite ! Avec les deux couleurs, je suis content.

—Anish Giri

Avec le ton affable qui le caractérise, le batave partageait son analyse du milieu de jeu, s'attardant tout particulièrement sur la position après le 22ème coup :

"On pourrait croire que je suis sous pression, car j'ai du mal à résoudre la tension au centre. Il ne faut donc pas jouer agressivement, mais opter pour le plan ...g6, ...Rg7 et ...h5. Généralement, dans ce type de position, vous faites un coup actif, et votre adversaire prend peur. Comme la position blanche parait sans risque, dès que vous jouez le simple h5, les blancs se sentent agressés !"

Résultats - Ronde 7

Blancs Noirs
Caruana 1 - 0 So
Nepomniachtchi 1/2 - 1/2 Firouzja
Aronian 1/2 - 1/2 Giri
Dominguez 1 - 0 Rapport
Vachier-Lagrave Bye

Appariements - Ronde 8

Blancs Noirs
Giri - Caruana
Rapport - Aronian
So - Nepomniachtchi
Dominguez - Vachier-Lagrave
Firouzja Bye

Comment suivre la Sinquefield Cup ?

Toutes les parties, résultats et classements sont disponibles sur notre page événement. Vous pouvez également suivre le direct en français avec Kévin Bordi chaque soir sur sa chaine.

Toutes les parties

La Sinquefield Cup 2023, événement classique phare de la saison, constitue la dernière étape du Grand Chess Tour 2023. À partir du 21 novembre à 20h30, dix des meilleurs joueurs de la planète s'affrontent pour terminer l'année en beauté et se taille une part des 350 000 $ en jeu.


Précédemment :
Mieux connaître NM NM_Vanessa
Carlsen et So se retrouvent en grande finale !

Carlsen et So se retrouvent en grande finale !

Caruana triomphe à la Sinquefield Cup

Caruana triomphe à la Sinquefield Cup