x
Échecs - Jouer et apprendre

Chess.com

GRATUIT - sur Google Play

GRATUIT - sur le Windows Phone Store

VOIR
Ilyumzhinov candidat pour l'élection à la présidence de la FIDE en 2018

Ilyumzhinov candidat pour l'élection à la présidence de la FIDE en 2018

dans un communiqué adressé à Chess.com, Kirsan Ilyumzhinov a annoncé aujourd'hui qu'il se présenterait à la présidence de la FIDE une nouvelle fois en 2018.

"Un milliard de personnes jouent aux échecs" continue d'être son slogan.

"j'ai analysé aujourd'hui tout ce qu'il s'était passé, ans j'ai décidé de me présenter pour un nouveau mandat à la Présidence de la FIDE," a dit Ilyumzhinov à Chess.com ce Mardi. "Je veux continuer à unir le monde des échecs. Je vais travailler à mon objectif d'avoir un milliard de personnes jouant aux échecs."

Photo: Maria Emelianova.

Cette décision prise par Ilyumzhinov arrive une semaine après le conseil présidentiel extraordinaire, qui s'est déroulé à Athènes le 10 Avril dernier. Lors de ce conseil, les autres membres ont confirmé une nouvelle fois que si les sanctions américaines contre Kirsan Ilyumzhinov sont maintenues alors sa candidature en 2018 sera très problématique.

Juste après la réunion le vice-président de la FIDE Georgios Makropoulos avait aussi adressé un communiqué à Chess.com.

"Il est évident que nous rencontrons beaucoup de problèmes à cause des sanctions. Beaucoup de sponsors occidentaux sont très sceptiques quand il s'agit de traiter avec la FIDE. Et je ne pense pas que les sanctions puissent être annulées." a dit Makropoulos.

Ilyumzhinov, cependant, est optimiste. "J'ai mes amis, mes juristes. je vais leur parler. Je suis sûr à 100% que le problème sera résolu."

La réunion d'Athènes est arrivée après qu'Ilyumzhinov ait annoncé sa démission en tant que président de la FIDE deux semaines plus tôt. Cela a été rapporté par les autres membres du conseil et annoncé sur le site officiel de la FIDE. Ilyumzhinov a ensuite nié se retirer de la présidence.

Il a été suggéré qu'un "coup d'état" avait lieu à la FIDE, mais la réunion du 10 Avril a de manière surprenante été très calme. Ilyumzhinov a gardé sa place à la tête de la FIDE perdant cependant un peu plus de pouvoir.

Jusqu'aux éléctions de 2018, c'est Makropoulos qui: représentera officiellement la FIDE, signera pour la FIDE, et présidera les réunions de l'Assemblée, du conseil exécutif et du conseil présidentiel.

Entre les deux réunions d'Athènes, plusieurs lettres ouvertes ont été publiées, dans l'une d'entre elles Ilyumzhinov a annoncé un nouvel investissement de 30 millions de dollars pour les échecs.

Lorsque nous lui avons parlé des 20 millions de dollars qu'il avait annoncé à Tromsø  2014 (qui ne se sont jamais matérialisés), le président de la FIDE a dit que cet argent avait été utilisé pour organiser les tournois de haut-niveau.. "Depuis 2014 j'ai organisé ou aidé [à l'organisation] de Grand[s] Prix, du tournoi des Candidats et des matchs pour le titre de champion du Monde"

Ilyumzhinov ne sera pas contre le fait de travailler de nouveau avec Makropoulos après 2018. "Je suis ouvert à tous. je suis bouddhiste" a dit Kirsan Ilyumzhinov.

null

Kirsan Ilyumzhinov. | Photo: David Llada.


Mise à jour19 Avril

Makropoulos a commenté quelques une des déclarations d'Ilyumzhinov. A propos des 20 millions de dollars dépensés pour l'organisation des tournois de haut-niveau il a dit: "Je suppose que ni Garry [Kasparov] qui avait promis 10 millions à la FIDE ni Kirsan qui avait lui promis 20 millions, n'incluaient avec cet argent le coût du cycle du championnat du Monde. De toute façon pour ces événements la FIDE a un partenaire: Agon"

A propos des sanctions américaines il a dit:" Lors de la dernière réunion au conseil présidentiel, les membres ont été unanimes: Kirsan ne doit pas se présenter aux prochaines élections. Cette opinion a déjà été exprimée par plusieurs membre du conseil présidentiel pendant l'assemblée générale à Bakou en 2016 (à part moi-même) je me rappelle clairement d'Israel Gelfer et de Jorge Verga."

"Pour être franc, je ne connais personne au conseil présidentiel ayant un droit du vote qui a changé d'opinion. Personne. Donc, il serait surprenant que l'un d'entre nous soutienne Kirsan pour les prochaines élections."

"Malheureusement, le problème aujourd'hui ne vient pas simplement des sanctions américaines à son encontre mais aussi de des informations erronées données aux médias et autorités Russe concernant les faits qui se sont produis lors du conseil présidentiel du 26 Mars 2017"

A propos d'Ilyumzhinov se présentant au prochaines élections à la FIDE, Makropoulos lui a dûment souhaité "bonne chance."


Articles précédents:

En ligne