L'open Chess.com de l'île de Man en chiffres

L'open Chess.com de l'île de Man en chiffres

L'île de Man est un petit territoire, mais elle est bien assez grande pour capter l'attention du monde des échecs. En effet, son open se positionne plus que jamais comme un des grands rendez-vous du calendrier mondial. 

Du 23 septembre au 1er octobre, le Chess.com Isle of Man International s'installe à nouveau dans la dépendance britannique Pour cette quatrième édition, la seconde sous le patronage de Chess.com, le tournoi va grandir de manière spectaculaire. Comment une île si petite peut-elle accueillir autant de points Elo ?

Jetons un œil à quelques statistiques sur l'île et son tournoi. Bien sûr, on vous répète souvent cette formule, mais il s'agit sans doute du "plus fort open de l"histoire."

Ne manquez pas de lire jusqu'à la fin, une petite surprise vous attend.

50,000 -- Le premier prix, en Livres Sterling.

50,000 -- L'enveloppe totale des prix en 2016.

null

Le vainqueur pourra admirer la jeune Elisabeth II 50 000 fois.

166 -- L'augmentation de l'enveloppe des prix en pourcentage. (de 50 000£ à 133 000£).

1,038 -- Le nombre d'années d'existence ininterrompues du parlement de l'île, parait-il.

80 -- Pourcentage de joueurs titrés dans le tournoi "Masters".

4 -- Nombre de médaillés d'or olympique américains engagés l'année dernière.

null

Il y avait bien sûr Caruana, So, et Nakamura, mais qui était le quatrième médaillé d'or ? C'était le bibliothécaire à la retraite (et GMI à ses heures perdues) James Tarjan, quatrième échiquier de l'équipe américaine championne olympique 1976 !

0 -- Nombre de places disponibles, mais quatre joueurs pourraient profiter de la liste d'attente selon l'identité des qualifiés en demi-finale de Coupe du monde.

0 -- Nombre de locuteurs natifs du mannois. 2000 personnes l'ont néanmoins appris à l'âge adulte

1 -- Place qualificative pour le British Championship 2018.

1 -- Nombre de joueurs assis en travers sur leur chaise l'année dernière.

null

Le GMI Wesley So a joué un "gambit à angle droit" peu orthodoxe l'année dernière. Ce n'était néanmoins pas aussi étrange que la partie Dzindzichashvili-Miles, Tilburg, 1985, où aucun des joueurs n'était assis.

70 -- Nombre de GMI engagés. Soit environ un tous les 8km². Ce chiffre représente également 5% de la population des GMI en vie.

24 -- Nombre de féminines engagées. Le premier prix féminin est de 6000£, contre 3500£ l'année dernière.

null

En gagnant le Titled Tuesday de juin, ces deux joueurs ont remportés le billet d'avion et l'inscription au tournoi. La GMI Alexandra Kosteniuk sera la troisième plus forte engagée derrière les numéro une et deux chinoises.

7 -- Nombre de joueur du top 10 mondial !

6 -- Nombre de royaumes visibles par temps clair depuis le sommet du mont Snaefell, qui culmine à 621 mètres. (Pour les mannois, très religieux, le paradis compte également comme un royaume !)

null

Pour gravir le mont Snafell, il est possible de randonner ou de prendre le train. Mais dans le dernier cas, attendez-vous à être raillé par le GMI Hikaru Nakamura, lui-même alpiniste amateur. (Photo: visitisleofman.com)

14 -- Nombre d'aéroports proposant des vols directs pour l'île de Man.

29 -- Le record absolu de température enregistrée sur l'île. 

104 -- Age du lieu du tournoi, la Villa Marina.

51 -- Longueur de l’île en kilomètres.

null

Le musée de l'histoire de Man affirme que les îles britanniques sont une extension des Appalaches, dont elles se sont décrochés à la fin de la Pangée.

36 -- Fédérations représentées.

37 -- Nombre de joueurs indiens engagés.

5,742 -- Nombre d'îles de Man que l'on pourrait mettre dans le territoire indien.

null

Le GMI Santosh Vidit, classé à plus de 2700 elo, mènera le contingent indien aux côtés du GMI Viswanathan Anand, déjà inscrit.

11 -- Nombre (minimum) de restaurants indiens dans la capital de l'île, Douglas.

4 -- Nombre maximum d'ingrédients autorisés dans le brassage de la bière par les lois de pureté locale. ( La "loi sur la pureté de la bière" de 1874 n'autorise que l'eau, le sucre, le houblon et le malt)

38 -- Nombre de GMI classés au delà des 2600 elos. Ils étaient 25 l'année passée.

2 -- Nombre d'"Anand" nécessaire pour faire un "Double Anand". C'est ainsi que le GMI Simon Williams a surnommé le MI R. Praggnanandhaa en 2016.

null

Le prénom de Praggnanandhaa est Rameshbabu, et du haut de ses douze ans, il fait peur à de nombreux grands-maîtres.

18 -- Le nombre de coups qu'il a fallu à "Double Anand" pour battre un 2600 avec les noirs l'année dernière.

61 -- Longueur, en kilomètres, du tracé du Tourist Trophy, fameuse course motocycliste.

164 -- Longueur en kilomètres du sentier côtier de Raad ny Foillan, que la MI Jovanka Houska a prévu de parcourir avant le tournoi.

null

L'année dernière, Jovanka Houska a du relever un grand défi dès la première ronde. Cette année, elle risque en plus d'arriver épuisée...

null

La partie sud du Raad ny Foillan. Peter Doggers, reporter pour Chess.com, ouvre la marche.

100 -- Pourcentage de chance que le commentateur, le GMI Simon Williams, s'intéresse à la première partie où le coup h4 aura été joué.

null

Simon Williams aura sans doute à cœur de visiter la douzaine de restaurants indiens disponibles à Douglas. Quand on voit ses parties, on imagine qu'il les aime très épicé(e)s !

1 -- Inscription de champions du monde à la dernière minute.

null

Magnus sera à Douglas ! Tant pis pour Tbilissi.

"C'est simple, j'ai refusé de suivre mon instinct à plusieurs reprises, au niveau de la stratégie de match mais aussi en termes purement échiquéens. a déclaré le GMI Magnus Carlsen à Chess.com a propos de son élimination de la Coupe du monde par le GMI Bu Xiangzhi. "Il faut reconnaitre que mon adversaire a bien saisi sa chance, mais ma défaite me semble toujours choquante et évitable."

Comme un accroc de la roulette, après cette défaite, Carlsen voulait juste "se refaire". Quel meilleur endroit que l'île de Man ?

"J'avais surtout envie de rejouer contre les meilleurs du monde au plus vite." a-t-il ajouté. "Et globalement, j'ai juste envie de jouer aux échecs !"

Le tournoi sera bien entendu retransmis sur Chess.com/TV dès la première ronde le 23 septembre, à 14h30 heure de Paris. Selon les prédictions de Simon Williams, un certain "Harry the h-pawn" devrait être faire son apparition très peu de temps après.

L'Open International Chess.com de l'île de Man est un tournoi d'élite qui aura lieu du 23 septembre au 1er octobre. La cadence est de 100 minutes pour 40 coups, 50 minutes pour 20 coups puis 15 minutes pour finir la partie, avec un incrément de 30 secondes à chaque coup. L'enveloppe des prix est de 133 000£, dont 50 000£ pour le vainqueur. (environ 56 500€). Les rondes commencent à 14h30 heure de Paris, sauf la dernière, qui commencera à 13h00. Les commentaires en directs sur Chess.com/TV seront assurés par le GMI Simon Williams et la MIF Fiona Steil-Antoni.

Précédemment : 

Mieux connaître FM MikeKlein
Championnat du monde, partie 12 : Carlsen offre la nulle dans une bonne position et file vers les départages

Championnat du monde, partie 12 : Carlsen offre la nulle dans une bonne position et file vers les départages

Championnat du monde, partie 10 : À couteaux tirés

Championnat du monde, partie 10 : À couteaux tirés