Infos
L'appel de Karjakin rejeté : la porte aux Candidats ouverte à Ding
Sergey Karjakin. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

L'appel de Karjakin rejeté : la porte aux Candidats ouverte à Ding

PeterDoggers
| 1 | Politique des échecs

L'appel de la Fédération russe des échecs contre la suspension de six mois de Sergey Karjakin a été rejeté par la Commission d'éthique et de discipline de la FIDE (EDC). Par conséquent, Ding Liren, fort du meilleur Elo parmi les non-qualifiés, devrait remplacer Karjakin dans le tournoi des Candidats à Madrid.

Le rejet de l'appel a été annoncé aujourd'hui sur le site de la FIDE. Cela signifie que la suspension de six mois, reçue en mars par Karjakin est maintenue. Le Grand Maître russe de 32 ans ne pourra participer en tant que joueur à aucune compétition d'échecs classée par la FIDE avant le 21 septembre 2022 et manquera donc les Candidats pour lesquels il s'était qualifié.

La FIDE devrait annoncer prochainement que Ding remplacera Karjakin lors de l'évènement phare de l'année. Selon le règlement de la FIDE, en cas d'abandon d'un joueur, le joueur le mieux classé dans la liste FIDE de mai 2022 sera invité, à condition qu'il ait disputé au moins 30 parties classiques classées entre juin 2021 et mai 2022.

Lorsque Karjakin a reçu sa sanction le 21 mars, Ding ne comptait que quatre parties classées, jouées en novembre 2021. Il alors décidé de se lancer dans un marathon, disputant pas moins de 28 parties classées en l'espace d'un mois environ, entre mars et avril de cette année afin de remplir les conditions.

Karjakin peut encore faire appel de la décision de rejet de l'EDC auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Pour cela, un dossier doit être ouvert dans les 21 jours civils. Dans ce cas, la décision de l'EDC reste en vigueur pendant l'appel, à moins que le TAS n'en décide autrement.

La décision d'aller devant le TAS est probablement celle que prendra la Fédération russe des échecs. Karjakin avait lui-même déclaré, juste après avoir reçu sa sanction, qu'il ne ferait pas appel, mais Andrey Filatov, le président de la Fédération russe des échecs, avait annoncé qu'un appel allait être fait prochainement. Après plusieurs semaines, cet appel a été rejeté aujourd'hui.

Karjakin, qui est un fervent partisan du président russe Vladimir Poutine, a reçu son bannissement pour ses déclarations sur les réseaux sociaux qui soutenaient la guerre de la Russie en Ukraine. Selon l'EDC, il s'agissait d'une violation du code d'éthique de la FIDE :

"Des mesures disciplinaires conformément à ce code d'éthique seront prises en cas d'événements qui font apparaître le jeu d'échecs, la FIDE ou ses fédérations sous un jour défavorable injustifiable et portent ainsi atteinte à sa réputation."

La Chambre de première instance de la Commission d'éthique et de discipline (CED) de la FIDE est composée de Yolander Persaud (Guyane), Ravindra Dongre (Inde), et Johan Sigeman (Suède) en tant que président.


Lire aussi :

Mieux connaître PeterDoggers
Astana (Kazakhstan) accueillera le match de Championnat du Monde Nepo - Ding en avril

Astana (Kazakhstan) accueillera le match de Championnat du Monde Nepo - Ding en avril

Le programme du Grand Chess Tour 2023 dévoilé !

Le programme du Grand Chess Tour 2023 dévoilé !