Infos
Infos
Partie 1 : Nepo laisse filer une belle opportunité !
Ian Nepomniachtchi peut nourrir quelques regrets à l'issue de sa première partie blanche. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Partie 1 : Nepo laisse filer une belle opportunité !

SamCopeland
| 1 | Couverture d’événements d’échecs

Le premier match de Championnat du Monde FIDE sans Magnus Carlsen depuis plus de 10 ans a débuté par une bataille intéressante en ce dimanche de Pâques à Astana. Ian Nepomniachtchi a su mettre à profit son expérience, sa préparation et l'anxiété avouée de son rival Ding Liren pour créer de sérieuses chances de gain, pressant à la fois sur l'échiquier et à la pendule.

Après son vingt-septième coup 27.Df4!, annonciateur de l'infiltration prometteuse de sa dame dans le camp adverse, le joueur russe a semblé toucher du doigt un départ rêvé. Il a cependant manqué de précision lors des moments clés qui ont suivi, permettant au numéro 1 chinois de soulager la position en échangeant les dames peu avant le contrôle de temps. Le partage du point ne faisait alors plus guère de doute dans une finale équilibrée avec cavaliers et fous de couleurs opposées. Les deux prétendants à la couronne se sont finalement serrés la main au quarante-neuvième coup pour sceller la première nulle du match.

Comment suivre le Championnat du Monde FIDE 2023 ?
Retrouvez toutes les infos et les parties sur notre page Événement et suivez nos retransmissions commentées en direct sur Chess.com/TV ou sur nos chaines Twitch et YouTube.
La retransmission en direct avec Kévin Bordi et les GM Vlad Tkachiev et Fabien Libiszewski.

Fort des pièces blanches, Nepomniachtchi a ouvert ce duel au sommet par la poussée de deux cases de son pion roi. Ding a admis avoir hésité sur sa réponse avant de répliquer par la symétrie 1...e5 pour entrer dans la foulée dans la très à la mode Ruy Lopez. 

"J'ai pensé à d'autres coups, mais finalement, j'ai décidé de jouer ...e5."

Le dernier Challenger de Magnus Carlsen est le premier à avoir emmené les débats sur un terrain peu fréquenté en optant pour 6.Fxc6, puis 7.Te1 avec à la clé une position apparue dans moins de 100 parties de Maître dans la base de données de Chess.com. Ding était confronté pour la première fois en partie officielle à cette ligne puisqu'auparavant ses adversaires avaient toujours opté pour 7.d3. Le GM chinois pouvait d'ailleurs se reposer sur un excellent souvenir dans cette variante puisqu'il avait battu Carlsen lors du Tata Steel Chess India 2019 à partir de cette position. Le Norvégien a lui-même reconnu sur Twitter que l'idée de Nepomniachtchi 7.Te1 était également nouvelle pour lui bien que son ancien secondant, le GM Jan Gustafsson, avait pour sa part fait ses devoirs d'analyste.

L'approche de Nepo ne paraissait pas créer de dangers immédiats pour les noirs mais n'était pour autant pas dénuée de venin à l'image de la très belle ligne tactique qui aurait pu surgir en cas de 14.h3! Dxd4 15.Cd5 !!, gagnant du matériel sur le champ.

14.h3! Dxd4 15.Cd5!! constituait une ressource brillante pour les blancs.

Nepo a certainement senti qu'une opportunité existait dans la position et a passé plus de 20 minutes sur son coup précédent 13.Cc3 mais a échoué à trouver ce motif très esthétique. Au lieu d'une passe d'armes tactique, la partie est entrée dans une phase de manœuvres durant laquelle Nepo a pu construire une pression à long terme en ciblant le pion faible en c7 des noirs. En difficulté, Ding a décidé de pousser ses pions c doublés, une décision peu appréciée par la machine et les commentateurs. 

Les perspectives de Nepo à l'aile dame n'ont alors cessé de croitre et après 27.Df4!, son avantage était proche d'être décisif. Durant le direct, Anish Giri a émis l'hypothèse que Ding avait raté 27...Db7 28.Dc7!, un coup critique. Avec une position très favorable sur l'échiquier et de précieuses minutes d'avance à la pendule, Nepo semblait bien parti pour frapper très fort d'entrée.

Cependant, sa poussée précipitée 31.f4?! (les commentateurs préféraient le coup plus en contrôle 31.c3) a remis Ding en selle. Le rapport de force psychologique s'est aussitôt inversé comme l'a fait remarquer Hikaru Nakamura dans le chat. Nepo était conscient d'avoir laissé filer l'essentiel tandis que le numéro 1 chinois parvenait à se recentrer pour fermer la boutique.

Dans la dernière ligne droite avant le contrôle de temps au quarantième, l'évaluation a oscillé plusieurs fois entre l'égalité et un bel avantage pour Nepo mais le joueur russe n'avait décidément pas encore activé son instinct de tueur pour cette partie d'ouverture. Après l'échange des dames survenu au trente-septième coup, la nulle ne faisait plus aucun doute.

Lors de la conférence de presse d'après-partie, Ding s'est montrée ouvert et honnête sur ses difficultés à gérer la pression et les émotions de la partie. Si les fans et les experts comprennent que la pression joue un rôle important dans un match de Championnat du Monde, les joueurs ne parlent généralement pas de leur expérience pendant le match. Grâce à cette nulle où il s'est retrouvé en grand danger avec les noirs, Ding peut espérer engranger un peu de confiance pour lancer son match demain avec les pièces blanches.

Je ne suis pas satisfait, je me sens un peu déprimé. Pendant la partie, j'ai ressenti beaucoup d'inconstance. Dans la première moitié de la partie, je n'arrivais pas à me concentrer et à penser aux échecs. Mon esprit était rempli de souvenirs et de sentiments. Peut-être que je n'arrivais pas à calculer à cause de la pression du match.

Le trophée promis au nouveau champion du monde ! Photo : Maria Emelianova/Chess.com.
The 2023 FIDE World Championship Handshake
La première poignée de main entre les deux hommes. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.
The 2023 World Chess Championship Venue
La salle de jeu tout en hauteur. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.
2023 FIDE World Championship Ding Liren
Une moue sans conséquence pour Ding. Photo : Maria Emelianova/Chess.com.

Score du Match

Nom Elo 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 Score
Ding Liren 2788 ½ .. . . . . . . . . . . . . ½
Ian Nepomniachtchi 2795 ½ . . . . . . . . . . . . . ½

Le Championnat du Monde FIDE 2023 est l'événement classique le plus important de l'année puisqu'il décide du nouveau champion du monde. Nepomniachtchi et Ding disputent un match pour savoir qui succédera à Carlsen sur le trône. Ce duel au sommet est doté de 2 millions d'euros de prix et se déroule sur 14 parties classiques ; le premier joueur à marquer 7,5 points l'emporte.


Précédemment :

Mieux connaître NM SamCopeland
Chess.com restreint les propositions de nulle dans la plupart de ses tournois avec prix

Chess.com restreint les propositions de nulle dans la plupart de ses tournois avec prix

"Arrêtez la guerre." 44 des meilleurs joueurs russes publient une lettre ouverte à Poutine

"Arrêtez la guerre." 44 des meilleurs joueurs russes publient une lettre ouverte à Poutine