Infos
Abdusattorov s'envole au terme d'une ronde explosive !
Abdusattorov apparait dans la forme de sa vie. Photo : Lennart Ootes/Tata Steel Chess Tournament 2023.

Abdusattorov s'envole au terme d'une ronde explosive !

JackRodgers
| 0 | Couverture d’événements d’échecs

L'euphorie continue pour Nodirbek Abdusattorov auteur déjà de sa quatrième victoire dans l'édition 2023 du Tata Steel. Son succès avec les pièces noires contre Arjun Erigaisi ce samedi lui permet de caracoler en tête avec 5.5/7. Il compte un point d'avance sur le quatuor composé de Fabiano Caruana, Anish Giri, Wesley So et Praggnanandhaa R.., ces deux derniers s'étant imposés contre respectivement Gukesh D et Jorden van Foreest. Enfin, lors d'une ronde riche riche en émotions, Magnus Carlsen est reparti de l'avant en réfutant les sacrifices douteux de Richard Rapport.

Dans le tournoi Challengers, toutes les parties sauf une se sont terminées par un résultat décisif. Le leader Alexander Donchenko en a profité pour étendre son avance avec 5.5/7. Il est désormais talonné par le GM Javokhir Sindarov, tombeur d'Eline Roebers.

Vous pouvez suivre l'évènement sur la Chess.com/TV. Vous pouvez également vivre le tournoi en direct sur notre chaine Twitch et toutes nos retransmissions sur YouTube.com/ChesscomLive. Les parties sont disponibles sur notre page Évènement.

La retransmission de la septième ronde avec aux commentaires le MF Stéphane Bressac et le MI Kévin Terrieux.


Les gladiateurs de Wijk aan Zee ne semblent pas marqués par la fatigue puisque sur les 14 parties disputées lors de cette ronde 7 (les deux tournois confondus) , 11 ont connu un vainqueur. Entre tactiques brillantes, retournements improbables de situation et gaffes, le spectacle était plus que jamais au rendez-vous ce samedi.

Les spectateurs se sont régalés ! Photo : Lennart Ootes/Tata Steel Chess 2023.

La victoire d'Abdusattorov fut l'une des plus convaincantes de la journée. Le jeune talent a démontré que la Petroff, réputée très solide, pouvait aussi être jouée pour gagner les noirs. Il a pris le dessus en milieu de jeu et s'est dirigé vers la victoire grâce à un puissant pion passé dans la colonne d. 

Abdusattorov, après sa victoire, s'intéresse aux autres parties. Photo : Jurriaan Hoefsmit/Tata Steel Chess 2023.

Désormais virtuellement 17ème mondial (il était 30ème au début de l'événement), Abdusattorov a une nouvelle fois mérité les honneurs de la Partie du jour, analysée par le GM Rafael Leitao

Praggnanandhaa se montre également en excellente forme comme en témoigne son succès contre Van Foreest avec les blancs. Dominateur en milieu de jeu, le prodige indien a longtemps torturé son rival, replié en défense jusqu'à le faire craquer dans une finale parfaitement orchestrée.

Après avoir ouvert son compteur contre Vincent Keymer lors de la ronde précédente, So a doublé la mise en exploitant avec les pièces noires les errances de Gukesh à la peine pour son baptême du feu à Wijk aan Zee.

En difficulté depuis le début du tournoi, Carlsen s'est remis sur de bons rails en se montrant chirurgical pour contenir les assauts désordonnées de Rapport.  Le fantasque joueur hongrois a osé un premier sacrifice de pièce intéressant à la sortie de l'ouverture pour mettre la pression sur le roi au centre du champion du monde. Il s'est néanmoins pris les pieds dans le tapis en sacrifiant une seconde pièce cette fois de manière erronée. Le Norvégien ne s'est alors pas fait prier pour rendre du matériel afin de simplifier dans une finale gagnante.

Hikaru Nakamura est revenu sur cette partie sur Youtube dans une vidéo intitulée "Magnus est de retour !", publiée peu après la fin de ronde.

Les autres joutes du jour se sont soldées par le partage du point mais il s'en est fallu de peu pour que Caruana et Keymer ne rejoignent le rang des vainqueurs. La nulle du champion américain ressemble d'ailleurs à la finale remportée par Abdusattorov lors de la cinquième ronde.

Le MI Adrian Petrisor analyse pour vous la partie Keymer-Ding où le numéro 1 chinois a frôlé la défaite.

Le tournoi Challengers a comme annoncé offert son lot d'excitation, les protagonistes se disputant le sésame très convoité pour l'édition 2024 du Masters. Donchenko, qui avait curieusement gagné toutes ses parties avec les pièces noires et annulé toutes celles avec les blancs jusqu'à présent, a brisé la malédiction pour marquer son premier point entier avec l'avantage du trait. Il a mentionné qu'il n'avait pas de coach ou de secondant avec lui à Wijk aan Zee mais a admis avec humour : "Je n'ai que ma mère sur place avec moi, et c'est la meilleure secondante que l'on puisse avoir, ce que plusieurs joueurs de haut niveau semblent approuver."

Je n'ai que ma mère sur place avec moi, et c'est la meilleure secondante que l'on puisse avoir.

— Alexander Donchenko



Donchenko mène la danse dans le Challengers. Photo : Lennart Ootes/Tata Steel Chess 2023.

Auteurs de plusieurs parties sauvages depuis une semaine, Amin Tabatabaei et Erwin l'Ami sont restés fidèles à leur style avec un duel très chaotique. Bien que la partie n'ait pas été d'une grande précision, les rebondissements étaient dignes d'un drame hollywoodien avec le GM iranien pour héros.

Jusqu'ici très solide, le GM Luis Paulo Supi a commis une grosse gaffe contre le MI Vaishali R en jouant 35.Fh4??.

Une belle journée pour les Praggnanandhaa avec 2/2 ! (Vaishali à droite.) Photo : Jurriaan Hoefsmit/Tata Steel Chess 2023.

Le MI local Thomas Beerdsen est un autre espoir à surveiller, puisqu'il s'est frayé un chemin jusqu'à 4,5/7. Avec une performance à 2646 après sept rondes, il est en bonne voie pour obtenir sa dernière norme de GM. Bien qu'il ne veuille pas trop y penser, il n'a besoin que de 2,5 points supplémentaires dans les six rondes restantes pour devenir le prochain GM néerlandais.

La huitième ronde du Tata Steel verra le leader, Abdusattorov, affronter Levon Aronian avec les pièces blanches, tandis que ses poursuivants les plus proches affronteront Carlsen, Keymer, Ding et Rapport pour tenter de combler leur retard.

Résultats du Masters Ronde 7

 
Classement du Masters après 7 rondes

Appariements du Masters - Ronde 8

Toutes les parties du Masters - Ronde 7 


Précédemment :

Mieux connaître JackRodgers
Le double sacrifice de Giri éteint Gukesh, Carlsen gagne à la Carlsen

Le double sacrifice de Giri éteint Gukesh, Carlsen gagne à la Carlsen

Carlsen champion du monde de blitz, Assaubayeva défend sa couronne !

Carlsen champion du monde de blitz, Assaubayeva défend sa couronne !