Les archevêques de Saint Louis (St. Louis Arch Bishops ) remportent la première Pro Chess League

Les archevêques de Saint Louis (St. Louis Arch Bishops ) remportent la première Pro Chess League

GM Wesley So a porté son équipe tout au long de la saison mais aujourd'hui ce sont ces équipiers qui ont rapporté le point décisif pour l'emporter. Si vous souhaitez revivre le match en condition de direct vous pouvez ici:

Le leader des Arch Bishops de St. Louis a d'abord aligné 3 victoires de suite, aidant son équipe a prendre une belle avance sur Gnomes de Norvège (Norway Gnomes). Mais après avoir perdu dans la partie très attendue contre le Champion du Monde en titre Magnus Carlsen, c'est le GM Varuzhan Akobian au second échiquier qui donne le point nécessaire après un fort sacrifice de qualité.

Les ST.Louis Blues n'ont jamais remporté le titre en presque 50 saisons de hockey mais il n'a fallu qu'une saison aux St.Louis Arch Bishops pour remporter le titre en PRO Chess League

Après les deux 8-8 en demi finales, les Archevêques l'emportent avant les prolongations cette fois-ci sur le score de 9-7, gâchant ainsi le 4/4 de Magnus Carlsen.

« Nous sommes champions du Monde » a réagi Wesley So. « J'ai une super équipe et c'est un gros gros succès pour nous ».

Le GM Ben Finegold s'enflammera même « Wesley, le meilleur joueur au monde, a été fantastique à chaque match et a mis l'équipe en confiance » à propos de celui qui est pressenti comme MVP cette saison.

So et Akobian ont chacun marqué 3 points en 4 parties. Les 3 points restant sont venu des deux autres joueurs Finegold et Nicholas Rosenthal qui ont tout deux commencé doucement mais ont fini fort en marquant 1,5 points chacun.

Comme les 3 autres joueurs de son équipe, Varuzhan Akobian a du jouer un total de 13 parties rapides ou blitz en 24h.

Dès le début du match, les leaders ont mis les points sur les i, Carlsen remportant rapidement sa première partie, So égalisant dans la foulée.

La nulle de Finegold est la seule petite déception dans les deux premières rondes car il dominait le 2e échiquier norvégien Kjetil Lie. Malgré sa pièce de moins Finegold essaya tout pour l'emporter, refusant même de répéter les coups à plusieurs reprises mais a finalement du se résoudre à la répétition des coups !

Les norvégiens ont failli marquer un demi point totalement inattendu lorsque Akobian a laissé le MF Sebastian Mihajlov revenir dans la partie :

On a battu le record d'audience pour cette finale avec un nombre record de connexion sur nos serveurs pour suivre les parties en directes (ce qui a même conduit à un retard pour lancer la première ronde). Nous avons atteint un nouveau record pour le site avec plus de 7000 spectateurs en simultanée regardant Chess.com/TV et plus de 75000 spectateurs uniques.

Un premier moment très important est arrivé lors de la 2ème ronde lorsque Finegold envoya le Roi de Magnus Carlsen en balade après seulement 6 coups ! A ce moment-là, seuls les joueurs bien au fait de la théorie et le champion du monde n'étaient pas inquiets pour les blancs. Carlsen a non seulement gagné la partie mais a utilisé moins d'une minute 30 pour l'emporter !

St.Louis conservait son point d'avance après la 2ème ronde mais allait passer un coup d'accélérateur en gagnant 3-1 la 3ème ronde, prenant ainsi une énorme option sur la victoire finale.

Rosenthal va marquer le premier point entier de la part d'un joueur moins bien classé dans cette finale en l'emportant sur le MI Joachim Nilsen. Magnus Carlsen maintenait son équipe à flot en utilisant la variante d'échange de la française (très rare à ce niveau) pour la deuxième fois en deux jours ! Il remporte une belle partie technique contre Akobian.

Mihajlov semblait sur le point de venger son équipier Nilsen, répondant ainsi à Rosenthal quand il laissa Finegold revenir dans la partie. « Les noirs se sont pris un piège en un » dira le commentateur Danny Rensch. Vous pouvez toujours isoler plusieurs moment qui décident d'un événement sportif mais cette gaffe de Mihajlov semble avoir été fatale aux Gnomes quand à l'issue de ce match.

L'équipe des Archevêques prenait ainsi le large et n'avait besoin de marquer qu'un seul point sur les quatre parties restante pour être sacré champions et emporter les 20 000$ de prix.

Mais Carlsen a quelque peu retardé la fête en infligeant à So sa seconde défaite de la saison (en plus de 30 parties). So a critiqué son coup 14.Ce5 après la partie, affirmant que c'était une perte de temps car il a du retourner d'où il venait après s'être fait chassé.

Tous les yeux se sont alors rivés sur les 3 autres parties pour voir si les Gnomes pouvait réaliser une improbable remontada ! Malheureusement pour eux, leurs maigres espoirs se sont envolés avec la victoire d'Akobian dans un style rappelant l'ancien champion du monde Tigran Petrossian. Comme Iron-Tigran, Akobian sait très bien juger quand une Tour est plus ou moins forte qu'une pièce mineure !

Danny Rensch fera un jeu de mot difficile à traduire en français : « "I always say, don't play the baloney. « Baloney (traduisez bobard) a une sonorité très proche de Benoni, ouverture contre laquelle Akobian a scoré un beau 2/2 en finale de la PRO Chess League.

Après cette victoire, les archevêques avaient 8,5 points et donc le titre en poche. Un autre demi point ramené par Nicholas Rosenthal portera le score final à 9-7. Les norvégiens auront remporté la bataille de la 4ème ronde 2,5-1,5 mais pas la guerre !

So a finit le week-end avec la meilleure performance élo de la ligue (2886) et a joué presque toutes les parties pour l'équipe de St.Louis, ville dans laquelle il a habité pendant longtemps.

Lorsqu'on lui a demandé si il se considérait comme le meilleur joueur de cette saison de PRO Chess League, So est resté sobre et a simplement répondu « Ce n'est pas à moi de décider »

Cependant, si l'on en croit les propos de Greg Shahade qui écrira sur le chat live « Secrètement, je dirai qu'il a de bonnes chances » on imagine mal quelqu'un d'autre remporter ce titre honorifique !

« L'équipe qui a joué aujourd'hui est pratiquement la même avec laquelle nous avions remporté la ligue US il y a 3 ans » dira So avant d'ajouter « Mais cette victoire restera encore plus inoubliable »

Le soleil brille sur les Arch Bischops à la fin de la saison

Même s'il habite maintenant dans le Minnesota , So nous apprend qu'il vient encore très souvent à St. Louis « Depuis l'an dernier, nous avons notre camp d'entraînement à St.Louis »

Quand aux norvégiens, ils n'ont pas pu aligner leurs échiquiers 2, 3 et 4 de la veille. Par rapport à l'équipe Olympique, il manque Jon Ludwig Hammer et Aryan Tari tous deux pris par d'autres engagements échiquéens. Anna Rudolph parla même d'équipe-B. Hammer rappela que Carlsen avait participé à 8 matches de son équipe, ce qui est énorme, ratant seulement quelques matches en début de saison qui clashaient avec le TataSteel.

Malgré la défaite dans son face à face avec Carlsen et n'ayant encore jamais remporté la moindre victoire avec les pièces blanches, quelque soit la cadence, face au champion du monde, on a demandé à So ce qu'il pensait d'un futur affrontement avec Magnus.

« Je ne regarde pas si loin devant » a simplement répondu Wesley. So a simplement mentionné les tournois à venir dans lesquels il est déjà engagé dans les semaines à venir. Mais il semble bien décider à défendre le titre en PRO Chess League et à ajouter quelques pages à son agenda ! « L'an prochain nous serons prêts pour défendre notre titre »

Mike Kummer, le manager des Archevêques de St Louis a posté cette photo sur Facebook

Voici tous les prix individuels de la PRO Chess League

MVP OR: GM Wesley So, Saint Louis Arch Bishops, $2,500 (Score 36.5/41 performance 2883).

MVP Argent: GM Magnus Carlsen, Norway Gnomes, $1,500 (Score31/36 performance 2804).

MVP Bronze: GM Georg Meier, Stockholm Snowballs, $1,000 (score 34/44 performance 2722).

Top Female: IM/WGM Deimante Daulyte, Cannes Blockbusters, $1,000 (score 9/25 performance 2362).

U2600: GM Yannick Gozzoli, Marseille Migraines, $500 (score 20.5/27 performance 2658).

U2500: IM Nikolay Noritsyn, Toronto Dragons, $400 (score 21.5/28 performance 2614).

U2400: Nico Zwirs, Apeldoorn Apes, $300 (score 14/19 performance 2587).

U2300: NM Richard Francisco, Atlanta Kings, $200 (score 11/20 performance 2471).

U2200: NM Nicholas Rosenthal, Saint Louis Arch Bishops, $100 (score 13.5/37 performance 2362).

Tout ce que vous voulez savoir sur la Pro Chess League:

Mieux connaître FM MikeKlein
Pas de départages : Carlsen, Caruana et Aronian remportent tous la Sinquefield Cup

Pas de départages : Carlsen, Caruana et Aronian remportent tous la Sinquefield Cup

Samuel Shankland remporte le Championnat des Etats-Unis

Samuel Shankland remporte le Championnat des Etats-Unis