Mamedyarov atteint les 2800 élo et rattrappe Ding en tête

Mamedyarov atteint les 2800 élo et rattrappe Ding en tête

Avec une nouvelle victoire, Shakhriyar Mamedyarov a rejoint Ding Liren en tête du Grand Prix FIDE à Moscou. L'azéri est aussi devenu le treizième joueur à atteindre la barre des 2800 élo au classement live.

Shakhriyar Mamedyarov, maintenant classé 2801.1 au classement live! | Photo: Maria Emelianova.

Les derniers résultats de Mamedyarov sont réellement impressionnant. depuis le 21 Avril, le numéro 1 Azéri a gagné 29.1 points élo: 9 au Mémorial Gashimov , 13.9 au championnat de Russie par équipe (où il a marqué 4/4) et 6.2 pour le moment à Moscou. Au cours de cette période il n'a perdu qu'une seule partie contre, Radek Wojtaszek lors de la huitième ronde à Shamkir.

Le classement live de Mamedyarov est exceptionnel, mais il va probablement se concentrer sur le tournoi et sur son classement au GP. Ses plus grands fans penseront certainement que les 11.1 points qui le séparent de la place de numéro 2 mondial ne sont pas impossibles à gagner.

null

Il faut cependant admettre que Mamedyarov a bien été aidé par son adversaire aujourd'hui. Salem Saleh est en bonne forme à Moscou, et pendant quasiment toute la partie il était au même niveau que son adversaire tactiquement

Dans cette partie fascinante, Les blancs étaient très proche de la nulle dans une finale de dames, après 6 heures de jeu Salem a raté à plusieurs reprises des coups de défense plus tenaces.

null

Salem essaie de comprendre ce qui se passe dans cette finale de dames. | Photo: Maria Emelianova.

Sa partie contre Michael Adams lors de la ronde précédente a été elle aussi analysée par notre duo de trublions Blitzstream et GM Fabien Libiszewski

null

Analyse de la partie Post-Mortem, malgré la défaite Salem était de bonne humeur | Photo: Maria Emelianova.

La partie du jour a opposé Paco Vallejo à Teimour Radjabov. A la sortie d'une Rossolimo Paco décidait de jouer les roques opposés misant All-In dans cette partie. Comme le suggère Dejan Bojkov , peut-être que le GMI Espagnol en avait marre de sa série de 12 parties nulles consécutives dans ce GP?

Nous avons en tout cas obtenu une partie dingue!. 

"C'était l'une des parties les plus complexes que j'ai joué récemment," a dit Radjabov.

null

null

Radjabov sur le point de faire promotion Cavalier. « L'une des parties les plus compliquées que j'ai eu à jouer récemment » Photo : Maria Emelianova

Alexander Grischuk a fait une 4ème nulle de suite mais cette fois-ci c'était une vraie partie. Il avait mis Maxime Vachier-Lagrave dans les cordes mais a loupé le gain au 40ème coup d'après ces dires.« J'étais mieux rapidement et ensuite même gagnant.

Mon 40ème coup est une grosse erreur. Si je joue 40.d6 au lieu de 40.Te8+, je pense que les blancs doivent l'emporter. J'ai passé une demi-heure sur mon 41ème coup mais je n'ai pas trouvé de réelles chances. » dira Grischuk après la partie.« Je ne sais pas vraiment ce qui s'est mal passé » a commenté MVL.

« Je pensais être bien et puis tout d'un coup j'ai réalisé que toutes ces pièces arrivaient sur de bonnes cases et je ne pouvais plus faire grand chose. »Le GM français pense que Grischuk a loupé plusieurs opportunités de l'emporter. « J'ai réussi à m'en sortir mais ça tient du miracle ».

null

« Pourquoi je n'ai pas juste poussé ce pion ...? » photo Maria Emelianova

Grischuk voyait toutefois des motifs d'espoirs pour la suite du tournoi « Disons que la partie en elle-même est décevante mais étant donné qu'hier je pouvais à peine respirer, jouer aujourd'hui d'égal à égal avec l'un des meilleurs joueur au monde est déjà très encourageant pour moi ».

Pour la deuxième fois de suite, Michael Adams était très critique envers son jeu. Le joueur anglais a opté pour une Najdorf 6.g3 contre Ian Nepomniatchi, une ligne que les deux joueurs connaissent bien. Le GM russe avait d'ailleurs souffert dessus contre Anish Giri lors du dernier tournoi de Wijk aan Zee « J'ai du préparer quelque chose » dira Nepo à ce sujet.. 

Adams n'est pas arrivé à trouver de bon plan après l'ouverture, ce qui lui causa de nombreux problèmes. « Avec 24.h4, 25.Ff3 et 26.Fg2, j'ai perdu complètement le fil de la partie » dira-t'il. « J'aurai dû jouer Cb2 à un moment. Je dois améliorer mon jeu pour la fin du tournoi ».

null

Adams abandonne contre Nepomniatchi photo : Maria Emelianova.

Nepo, qui marche chaque jour 40 minutes entre son domicile et la salle de jeu, n'a pas encore fait de nulle dans ce tournoi. « Un jour sur deux je suis horrifié par mon jeu. Demain est une journée importante, je ne dois pas perdre avec les blancs.Quand vous perdez deux parties de suite avec les blancs, il faut être méfiant. »

Hikaru Nakamura a fait sa 4ème nulle du tournoi contre Hou Yifan. Le joueur américain a essayé l'attaque est indienne, qui était également une arme du jeune Bobby Fischer. Ce n'est pas habituel dans cette ouverture mais l'action s'est déroulée sur l'aile-dame et il semble que Hou Yifan a joué de manière assez précise et avait une position très correcte tout au long de la partie.

null

Nakamura semble déçu de ces 4 nulles de suite. Photo : Maria Emelianova

Jon Ludwig Hammer a montré qu'il pouvait très bien jouer aux échecs ici à Moscou. Aujourd'hui, il était très bien contre Anish Giri, peut-être même gagnant.

« Je pense que j'avais un énorme avantage » dira-t'il. « Anish m'a dit qu'il pensait que la finale était nulle tout le temps. On m'a dit que j'étais un optimiste aux échecs, et particulièrement au sujet de mes chances de gain, donc je pensais bien évidemment que je devais l'emporter mais je n'ai pas trouvé comment. Il me semble que c'est une position très difficile à défendre mais Anish a su le faire, bravo à lui. »

null

Une nouvelle nulle mais une nouvelle fois, Hammer peut être content.

Giri : « J'ai un peu trop gamblé aujourd'hui en décidant de voir ce qui allait se passer après 19...Dg6.»

null

Hammer et Giri en pleine discussion après leur partie. Photo : Maria Emelianova

Finalement, après 4 rondes, on peut dire que le Grand Prix a réellement démarré après avoir survécu à la maladie des nulles. Et, fait intéressant, 9 des 11 victoires obtenues jusque là l'ont été avec les pièces noires ! Si vous avez des théories à ce propos, n'hésitez pas à les partager en commentaires à ces article.

2017 Moscow Grand Prix | Classement ronde 4

Rk. SNo Fed Title Name Rtg Pts. rtg+/-
1 4 GM Ding Liren 2773 3 6,6
5 GM Mamedyarov Shakhriyar 2772 3 6,2
3 6 GM Svidler Peter 2755 2,5 2,7
13 GM Radjabov Teimour 2710 2,5 7,5
5 1 GM Vachier-Lagrave Maxime 2795 2 -4,2
2 GM Nakamura Hikaru 2786 2 -4,8
3 GM Giri Anish 2785 2 -4,5
7 GM Nepomniachtchi Ian 2751 2 -4,9
8 GM Grischuk Alexander 2750 2 -2,4
12 GM Gelfand Boris 2724 2 2,1
15 GM Tomashevsky Evgeny 2696 2 3,2
16 GM Hou Yifan 2652 2 6,7
17 GM Salem A.R. Saleh 2633 2 6,8
18 GM Hammer Jon Ludvig 2621 2 7,1
15 9 GM Harikrishna P. 2750 1,5 -7,5
14 GM Vallejo Pons Francisco 2710 1,5 -2,5
17 10 GM Adams Michael 2747 1 -8,4
11 GM Inarkiev Ernesto 2727 1 -9,7

Les appariements de demain: Mamedyarov-Ding, Svidler-Radjabov, MVL-Salem, Giri-Nakamura, Nepomniachtchi-Gelfand, Hou Yifan-Grischuk, Tomashevsky-Hammer, Harikrishna-Adams, and Vallejo-Inarkiev.

Le tournoi est un système suisse de 9 rondes avec un prize pool de 130 000€ qui se termine le 21 Mai (jour de repos le 17). Après Moscou il y a aura deux autres GP: en Juillet à  Genève, et en Novembre à Palma de Mallorca. Les deux premiers se qualifient pour le tournoi des Candidats 2018.

Parties deTWIC.


Previous reports:

Mieux connaître PeterDoggers
Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Caruana remporte le Grenke Chess Classic

Karjakin et Kramnik à Nice ce week-end !

Karjakin et Kramnik à Nice ce week-end !