Termes échiquéens
Chaturanga

Chaturanga

Mais d'où vient le jeu d'échecs ? Si vous vous êtes déjà posé la question, cet article est pour vous ! Nous allons y parler du chaturanga, un jeu vieux de plus de 1500 ans et au similarités troublantes avec le notre…


Le chaturanga, qu'est-ce que c'est ?

Le chaturanga est un très ancien jeu indien joué par deux joueurs sur un plateau. Inventé il y a plus de 1500 ans, on le considère comme l'aïeul direct du jeu d'échecs. Les perses l'ont ensuite adapté en le renommant chatrang, et le jeu sera finalement adopté par les européens pendant le moyen-âge où, après quelques nouvelles modifications, il sera bientôt connu sous le nom échecs.

The initial setup for a game of chaturanga.
La position de départ d'une partie de chaturanga.

Comme aux échecs, le chaturanga prend la forme d'un affrontement entre deux armées. Chaque pièce représente l'une des quatre divisions de l'armée indienne de l'époque. En sanskrit, chaturanga signifie littéralement "quatre membres", une allusion aux quatre divisions : l'infanterie, l'éléphanterie, la cavalerie et les chariots

A game of four player chaturanga, or
Le chaturaji, la version pour quatre joueurs du chaturanga.

Quelles étaient les règles du chaturanga ?

On ne connaît pas avec exactitude les règles d'époque du chaturanga, notamment en ce qui concerne les mouvements de certaines pièces. Cependant, certaines théories sur les règles générales sont unanimement acceptées. En tout état de cause, il est assez simple de comprendre le chaturanga en se référant à nos connaissances modernes sur les échecs.

La première différence réside dans l'aspect du plateau, qui n'est pas en damier. La plupart des historiens s'accordent sur le fait que les plateaux étaient généralement utilisés pour plusieurs jeux et que les marques sur certaines cases ne sont pas liées au chaturanga.

Chaturanga board.
Contrairement aux échecs, le plateau de chaturanga n'a pas de cases noires et blanches.

Autre différence notable : au chaturanga, le fantassin (équivalent du pion aux échecs) ne pouvait pas être promu de la même façon qu'aux échecs. La plupart des historiens émettent l'hypothèse qu'un pion arrivé sur la dernière rangée ne pouvait pas choisir en quelle pièce il serait promu. Certains avancent qu'il pouvait uniquement se transformer en ministre (l'équivalent de la dame moderne), tandis que d'autres imaginent qu'il devenait la pièce initialement postée sur cette colonne.

Chess came from the Indian game of chaturanga.
Le Vizir Buzurghmihr présentant le jeu d'échecs au roi Khusraw Anushirwan. Image : Musée d'art du comté de Los Angeles

La fin de la partie était également différente. La majorité des historiens affirment que le mat n'existait pas : il fallait capturer le roi adverse. Sur Chess.com, nous avons conservé la règle des échecs et du mat observée plus tard en Inde, lorsque le jeu se démocratisait aux quatre coins du pays.

Eliminer toutes les pièces adverses à l'exception du roi est également suffisant pour remporter la partie.

Quant à la règle du pat, le doute demeure. Certains documents semblent indiquer que ce que l'on nomme aujourd'hui le pat faisait en réalité gagner le joueur attaquant. Comme à l'origine, les échecs n'existaient pas aux chaturanga, le roi acculé devait se déplacer sur une case contrôlée par l'adversaire pour y être capturé, cette dernière action mettant un terme à la partie. Sur Chess.com, un joueur en pat est déclaré perdant.

Les autres différences ont trait au mouvement des pièces elles-mêmes. Voici la liste des pièces du chaturanga et la manière dont elles se déplacent.

  • Le fantassin se déplace et capture comme le pion aux échecs. Cependant, il ne peut pas se déplacer de deux cases au premier coup. La prise en passant n'a donc pas lieu d'exister.
  • L'éléphant se déplace de deux cases en diagonales. Il fut ensuite modifié pour devenir ce que l'on nomme le fou. Les historiens se disputent sur le fait qu'il ait pu ou non sauter par dessus les autres pièces à l'instar du cavalier. Nous avons pris le partie de conserver cette compétence.
  • Le cheval se déplace comme le cavalier.
  • Le chariot se déplace comme la tour.
  • Le ministre se déplace en diagonale d'une case. Cette pièce fut plus tard largement modifié pour devenir la puissante dame.
  • Le roi a les mêmes attributs qu'aujourd'hui.

Comment jouer au chaturanga en ligne

Intéressé par cette mystérieuse variante des échecs ? Comme vous l'avez sans doute déjà deviné, elle est jouable sur Chess.com !

Rendez vous simplement sur notre page variantes et sélectionnez l'option chaturanga dans le menu en haut à droite.

You can play chaturanga online on Chess.com.
Jouez au chaturanga en ligne sur Chess.com !

Conclusion

Vous connaissez maintenant tout du jeu de chaturanga, ancêtre (pas si) lointain des échecs. Envie de tenter une partie de cet antique jeu indien ? Cliquez sur le bouton ci-dessous et jouez au chaturanga contre des adversaires du monde entier !

Play Chaturanga on Chess.com!