Termes échiquéens
Valeur des pièces

Valeur des pièces

La valeur des pièces aux échecs nous indique leur puissance relative, chacune ayant des forces et des faiblesses qui leur sont spécifiques. immergeons-nous dans le jeu et découvrons quelle est la valeur des pièces aux échecs !

Voici ce que vous devez savoir sur la valeur des pièces :


Qu'est-ce que la valeur des pièces aux échecs ?

La valeur des pièces nous donne une estimation relative de la force de chacune d'entre elles en dehors des circonstances d'une position donnée. Ceci nous aide à déterminer quelle pièce doit être échangée, contre quoi et permet même aux ordinateurs d'évaluer les positions.

Ces valeurs définies en points ne déterminent pas qui remporte la partie (le but des échecs est de mater son adversaire et non de capturer le plus de pièces). Cependant, cela constitue un bon indicateur pour savoir quel joueur est en position de force ou si la position est égale.

Valeur des pièces

Chaque pièce a une valeur plus ou moins différente qui représente donc sa force. Un pion vaut un point, un cavalier ou un fou, trois points, une tour, cinq points et une dame, neuf points.

Le roi, ne pouvant être capturé, est la seule pièce à qui on n'attribue aucune valeur en points. L'objectif est de le mater et lorsqu'il est en prise, il est en échec et a l'obligation de parer la menace. 

Évaluation des ordinateurs 

Les ordinateurs donnent des évaluations basées sur une affectation numérique. Ces estimations sont directement corrélées aux valeurs des pièces ! Par exemple, une évaluation de +1 signifie que les blancs ont un avantage d'un point (la valeur d'un pion) tandis qu'une évaluation de -1 signifie que les noirs sont en retard d'un point. Si un ordinateur évalue une position comme étant à +5, alors les blancs jouissent d'un avantage équivalent à une tour d'avance !  

Les ordinateurs donnent souvent une évaluation avec une décimale, comme -1,5. Cela doit être interprété comme un avantage d'un pion et demi pour les noirs.

Tests d'échanges

L'échange de pièces peut être délicat ! Des échanges équivalents, comme celui d'un pion contre un pion ou d'une dame contre une dame sont acceptables en ce qui concerne la valeur des pièces, mais qu'en est-il d'une dame contre deux tours ? Une dame vaut neuf points et deux tours valent dix points ! Dans certains cas, une dame va cependant s'avérer plus puissante que deux tours mais ces situations sont rares. 

Un échange courant consiste à donner deux pièces mineures (cavaliers ou fous) contre une tour et un pion. Même si en terme de point, le calcul est égal, cela ne rend pas nécessairement l'échange égal ! Les autres facteurs de la position doivent être pris en considération. Dans la position suivante, les noirs ont commis l'erreur courante d'échanger un cavalier et un fou contre la tour et le pion f des blancs avec Cxf2.

two minor pieces are better than a rook
Échanger deux pièces mineures contre une tour et un pion est rarement une bonne idée !

En général, deux pièces mineures ont plus de valeur qu'une tour et un pion. Le diagramme ci-dessous résulte de la position après l'échange en f2 : les deux pièces mineures des blancs sont plus actives que la tour et le pion des noirs. 

Two pieces are better than a rook
Les pièces mineures des blancs apportent davantage que la tour et le pion des noirs.

La plupart du temps, un simple calcul peut nous aider à déterminer quels échanges nous devons poursuivre et quels échanges nous devons éviter. Essayons un test ! Dans la position suivante, les noirs viennent de jouer Th6. Les blancs devraient-ils capturer la tour avec leur fou de cases noires en c1 ?

capture test
Les blancs devraient-ils prendre la tour en h6 ? 

Oui ! Cet échange serait bénéfique aux blancs car la tour vaut cinq points alors que le fou n'en vaut que trois. Voyons un autre exemple ! Dans la position suivante, la dame blanche doit-elle capturer la tour sur la case e8 ?

capture test 2
Les blancs devraient-ils prendre la tour en e8 ?

Encore une fois, la réponse est oui ! Le fait est que les blancs gagnent deux tours pour leur dame sacrifiée (soit dix points contre neuf), mais surtout parce que le roi noir se retrouve en grand danger dans sa huitième rangée privée des ses deux meilleurs défenseurs. Voici la position après la capture de la dame par les noirs et la recapture des blancs en e8 :

capture test checkmate
Les blancs vont délivrer le mat au prochain coup !

Conclusion

Vous connaissez maintenant la différence entre la valeur brute des pièces et leur valeur relative dans une position donnée. Vous pouvez également davantage cerner les évaluations des ordinateurs !