Infos
La FIDE condamne l'action militaire et prend des mesures contre la Russie et la Biélorussie

La FIDE condamne l'action militaire et prend des mesures contre la Russie et la Biélorussie

PeterDoggers
| 0 | Politique des échecs

À la suite d'une réunion extraordinaire du Conseil de la FIDE qui s'est tenue dimanche, la Fédération Internationale des Échecs a officiellement condamné l'invasion de la Russie en Ukraine et a pris un certain nombre de mesures à l'encontre de la Russie et de la Biélorussie, notamment l'interdiction d'accueillir des événements officiels et d'afficher leurs drapeaux dans les événements classés par la FIDE.

Les personnes souhaitant soutenir directement l'Ukraine peuvent s'adresser à ces organisations qui ont fait leurs preuves en matière d'aide efficace en temps de crise et qui permettent de faire des dons facilement :

Dans un communiqué précédent, datant de jeudi dernier, la FIDE n'était pas allée jusqu'à condamner les actions de la Russie, mais avait simplement exprimé sa "grave préoccupation" concernant la "détérioration rapide de la situation géopolitique actuelle". Le choix des mots, évoquant un certain nombre de "décisions d'urgence", est désormais beaucoup plus fort. Pour commencer, le Conseil de la FIDE approuve la déclaration suivante condamnant l'action militaire :

"La FIDE exprime sa profonde préoccupation concernant l'action militaire lancée par la Russie en Ukraine. La FIDE est unie contre les guerres et condamne toute utilisation de moyens militaires pour résoudre des conflits politiques. La FIDE prendra toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des joueurs d'échecs et des autres membres de la communauté échiquéenne. Aucune compétition et aucun événement échiquéen officiel de la FIDE ne sera organisé en Russie et en Biélorussie."

Le Conseil de la FIDE a été en contact avec le Comité International Olympique (CIO) et a décidé de sanctionner la Biélorussie et la Russie de différentes manières. Ils ont ainsi publié la déclaration suivante :

"Suite à l'appel avec le CIO, le Conseil de la FIDE a décidé qu'aucun drapeau national russe et biélorusse ne sera déployé ou qu'aucun hymne ne sera joué dans tous les événements échiquéens internationaux classés par la FIDE. À la place, le drapeau de la fédération nationale d'échecs ou le symbole/logo officiel sera utilisé. Une procédure simplifiée pour jouer sous le drapeau de la FIDE sera suivie lorsque cela est crucial pour les joueurs ou tout autre officiel des échecs dans la situation géopolitique actuelle."

Avec la "procédure simplifiée", il devrait être plus facile pour les joueurs de pouvoir jouer sous le drapeau de la FIDE, un moyen connu et neutre de participer à des événements pour les joueurs d'échecs.

Le conseil de la FIDE a également pris une décision concernant le sponsoring :

"Afin de protéger la FIDE de sa réputation, de ses finances et de tout autre risque possible, la FIDE met fin à tous les accords de parrainage existants avec les sociétés sanctionnées et/ou contrôlées par l'État biélorusse et russe et ne conclura pas de nouveaux accords de parrainage avec de telles sociétés."

Cela suggère l'arrêt de la collaboration avec des entreprises telles que le fournisseur de gaz Gazprom, le géant des engrais PhosAgro et la société minière Nornickel.

Dans notre rapport précédent, nous avons noté que de nombreux Grands Maîtres russes ont exprimé être contre la guerre, mais que trois ont soutenu le gouvernement russe : Anatoly Karpov en tant que membre du Parlement, le commentateur Sergey Shipov et le candidat au Championnat du Monde de 2016, Sergey Karjakin.

Ce dernier en particulier a reçu de vives critiques sur Twitter, ce qui a poussé Karjakin à partager encore davantage de messages pro-Russie et pro-Poutine. Il a même tweeté une lettre ouverte adressée à Vladimir Poutine lui-même, exprimant un soutien plus fort que tout autre sportif russe l'a fait ces derniers jours.

Le Grand Maître russe de 32 ans, qui se trouve actuellement à Dubaï avec sa femme et ses deux fils, a également critiqué la plateforme d'échecs Chess24 et a ensuite "rompu les liens" avec le site, déclarant : "Chess24 n'existe plus pour moi".

Tout cela a été abordé par le Conseil de la FIDE également, qui mentionne les noms de Karjakin et Shipov, mais pas celui de Karpov :

"[Le] Conseil de la FIDE condamne toute déclaration publique de tout membre de la communauté échiquéenne qui soutient une action militaire injustifiée et soumet le cas des Grands Maîtres d'échecs Sergey Karjakin et Sergey Shipov à la Commission d'éthique et de discipline."

Entre-temps, la Fédération indienne des échecs a annoncé qu'elle se porterait candidate pour accueillir les Olympiades de cette année, suite à la décision de la FIDE de ne pas l'organiser en Russie. Dans sa déclaration d'aujourd'hui, la FIDE a réaffirmé les dates du Congrès de la FIDE et "suggère 10 jours pour d'autres candidatures".

La communauté internationale des échecs tente de faire sa part en apportant son soutien à l'Ukraine. Vendredi, la Fédération américaine des échecs a publié une collecte de fonds et a indiqué que la Fondation Kasparov pour les échecs avait déjà fait un don de 10 000 dollars. Dimanche, les premiers flux de collecte de fonds ont eu lieu sur la chaine de Baadur Jobava et de ChessDojo, un espace pour les amateurs d'échecs dirigé par les MIs Kostya Kavutskiy, David Pruess et le GM Jesse Kraai.

Une autre grande collecte de fonds, soutenue par Chess.com, devrait avoir lieu le 1er mars sur la chaîne d'Hikaru Nakamura, où plusieurs streamers seront également impliqués.


Voir aussi :

PeterDoggers
Peter Doggers

Peter Doggers joined a chess club a month before turning 15 and still plays for it. He used to be an active tournament player and holds two IM norms.

Peter has a Master of Arts degree in Dutch Language & Literature. He briefly worked at New in Chess, then as a Dutch teacher and then in a project for improving safety and security in Amsterdam schools.

Between 2007 and 2013 Peter was running ChessVibes, a major source for chess news and videos acquired by Chess.com in October 2013.

As our Director News & Events, Peter writes many of our news reports. In the summer of 2022, The Guardian’s Leonard Barden described him as “widely regarded as the world’s best chess journalist.”

In October, Peter's first book The Chess Revolution will be published!


Company Contact and News Accreditation: 

Email: peter@chess.com FOR SUPPORT PLEASE USE support@chess.com!
Phone: 1 (800) 318-2827
Address: PO Box 60400 Palo Alto, CA 94306

Mieux connaître PeterDoggers
Isa Kasimi (Igors Rausis) 1961-2024

Isa Kasimi (Igors Rausis) 1961-2024

Une puce Neuralink dans le cerveau permet à un paraplégique de jouer aux échecs par la pensée

Une puce Neuralink dans le cerveau permet à un paraplégique de jouer aux échecs par la pensée