Infos
Infos
La partie de l'année entre Firouzja et So ?
Si la 2ème journée de rapide n'a pas souri à Alireza Firouzja à Saint-Louis, elle a proposé un formidable spectacle. Photo : Lennart Ootes/Grand Chess Tour.

La partie de l'année entre Firouzja et So ?

Robin-Side
| 2 | Couverture d’événements d’échecs

Alireza Firouzja et Wesley So ont offert aux spectateurs un véritable feu d'artifices lors de la ronde 5 du Rapide et Blitz de Saint-Louis 2023 avec en point d'orgue un sacrifice de dame génial du prodige tricolore. Cette bataille titanesque s'est conclue par un échec perpétuel après moult rebondissements tactiques mais nous y reviendrons en détails au cœur de cet article. 

Le nouveau leader surprise avec 8 points se nomme Ray Robson qui a justement vaincu Alireza dans l'ultime ronde de la journée. Maxime Vachier-Lagrave, brillant tombeur de So avec les noirs, mène le trio de poursuivants en compagnie d'Anish Giri et de Le Quang Liem.

La dernière journée de rapides se déroulera ce jeudi 16 novembre à partir de 20:00, heure de Paris. 

Classement après 6 rondes (La victoire est à 2pts en rapide)

Rang Féd Titre Joueur Elo Pts
1 GM Ray Robson 2596 8
2 GM Maxime Vachier-Lagrave 2771 7
3 GM Anish Giri 2697 7
4 GM Le Quang Liem 2652 7
5 GM Alireza Firouzja 2742 6
6 GM Fabiano Caruana 2765 6
7 GM Ian Nepomniachtchi 2789 5
8 GM Sam Sevian 2581 5
9 GM Jeffery Xiong 2727 5
10 GM Wesley So 2753 4

La quatrième ronde a démontré un haut niveau de préparation des protagonistes avec cinq nulles et un taux de précision supérieur à 97% proposé par huit d'entre eux.

Une nulle sans histoire entre Xiong et MVL.

La seule partie où une victoire semblait possible fut celle entre So et Caruana sur le terrain de la Ruy Lopez.

Caruana a toujours de belles idées en laboratoire ! Photo : Lennart Ootes/Grand Chess Tour.

S'aventurant sur un sentier inexploré avec 11.Cb3, So s'est retrouvé dans l'embarras et a décidé de sacrifier la qualité pour éviter une tactique désagréable. Après avoir transposé dans une finale où aucun roi n'était en sécurité, Caruana s'est précipité avec 40...Rh7??, permettant l'infiltration adverse, synonyme de triple répétition.

La cinquième ronde a de nouveau débouché sur cinq nulles mais avec un spectacle nettement plus haletant.

Pas de triple répétition pour Le ! Photo : Lennart Ootes/Grand Chess Tour.

Le peut décidément compter sur sa bonne étoile dans ce tournoi. Avec deux pions de moins en finale de dames, il a arrêté sa pendule et informé l'arbitre de son prochain coup 71...Dd5? avec à la clé la réclamation de "trois fois la même position". Svidler a rapidement remarqué que la revendication de nulle était correcte mais que le coup était erroné et que Le devait en fait jouer 71...De6!. Heureusement pour lui, le leader du tournoi a réussi à garder ses nerfs et à tenir son adversaire en échec.

On arrive à notre feu d'artifices du jour entre Firouzja et So qui n'a toutefois pas connu de vainqueur ! Rien ne laissait présager d'un tel scénario sur une énième Petroff symétrique quand le tricolore a fait entrer la bataille dans une autre dimension en sacrifiant sa dame contre un cavalier.

Impossible de rester neutre quand on joue une telle partie ! Photo : Lennart Ootes/Grand Chess Tour.

Dans une position incroyablement complexe et avec seulement quelques minutes, puis secondes à la pendule, nos deux gladiateurs ont enchainé les coups brillants, Firouzja pour attaquer le monarque noir, So pour défendre sa vie.

Retrouvez l'analyse détaillée en vidéo signée Kévin Bordi de la "nulle de l'année" :

Le classement inchangé après ces deux rondes, les joueurs étaient déterminés à réaliser la bonne opération de la journée dans la dernière chance qui s'offrait à eux. Robson, le grand spécialiste des Batailles de Problèmes, l'a saisie au bond contre Firouzja, pas encore remis de ses émotions de la partie précédente.

Robson a pris d'assaut le monarque noir. Photo : Lennart Ootes/Grand Chess Tour.

Dans une partie avec roques opposés, Robson a envoyé un ouragan sur le roi noir pour l'emporter avec panache et prendre les commandes en solitaire du tournoi.

Caruana s'est réveillé en stoppant le tournoi pour l'instant parfait de Le, permettant ainsi un resserrement au classement.

Pour couronner la journée, Giri a gagné au temps contre Sevian dans une finale totalement nulle ! Après avoir longtemps pressé, le GM américain n'arrivait pas à accepter la forteresse adverse et a oublié sa pendule pour offrir une victoire inespérée à son rival.

Enfin, après cinq nulles, MVL a remporté une très belle partie contre So grâce à un sacrifice de qualité inspiré pour conclure en finale et se hisser à la seconde place ex aequo.

Sevian a joué de malchance dans cette journée. Photo : Lennart Ootes/Grand Chess Tour.

Comment suivre le Rapide et Blitz de Saint Louis :

Toutes les parties sont disponibles sur notre page événement en suivant ce lien. Kévin Bordi commente également toute l'action en direct en français chaque soir sur sa chaine.

Toutes les parties du Jour 2

Le Rapide et Blitz de Saint Louis 2023 constitue la quatrième étape du Grand Chess Tour et le dernier de ses événements d'échecs rapides. Les 10 participants s'affrontent dans un toutes rondes en rapide (25+10) et un toutes rondes aller-retour en blitz (5+2) pour gagner leur part des 175 000 $ en jeu.


Précédemment :

Mieux connaître FM Robin-Side
Alexandra Kosteniuk, Reine de la B-Cup 2 à Paris !

Alexandra Kosteniuk, Reine de la B-Cup 2 à Paris !

Candidats R4 : Tel est pris qui croyait préparer, Nepo surclasse Firouzja

Candidats R4 : Tel est pris qui croyait préparer, Nepo surclasse Firouzja