Infos
Infos
Carlsen sort vainqueur du combat contre Firouzja en finale du Chessable Masters

Carlsen sort vainqueur du combat contre Firouzja en finale du Chessable Masters

AnthonyLevin
| 0 | Couverture d’événements d’échecs

Ce mercredi, Magnus Carlsen a remporté la Division I du Chessable Masters, première étape du Champions Chess Tour 2024 en venant à bout d'Alireza Firouzja après un bras de fer à couper le souffle. Le prodige tricolore a démarré la Grande Finale pied au plancher par deux victoires, forçant l'ogre norvégien a utilisé sa seconde chance lors du match revanche.

Il s'agit du 14ème succès de Carlsen en 17 finales de Champions Chess Tour ! Le numéro 1 mondial a été récompensé de 30 000 $, de 100 points de Tour, d'un ticket pour la Division I du prochain événement et d'une place en phase finale en fin d'année.  

Tableau de la Division I


Grande Finale : Firouzja en état de grâce ; Carlsen se rebiffe

Comme à son habitude, Carlsen arborait l'étiquette de favori mais avait toutes les raisons de se montrer méfiant, à l'image de sa victoire arrachée à l'Armageddon lors de leur précédent affrontement en finale de la Julius Baer Generation Cup 2023. Firouzja avait jusqu'alors disputé deux grandes finales de Champions Chess Tour mais courait toujours après son premiers succès.

Set 1 : Carlsen 1.5-2.5 Firouzja

Firouzja s'est montré intraitable dans les deux premières parties, proposant un niveau de jeu stratosphérique contre lequel même le meilleur joueur du monde a fini par céder. Piqué dans son orgueil, Carlsen est parvenu à riposter avec les pièces blanches dans la troisième joute mais n'a pu égaliser dans la quatrième avec les noirs.

"Nous ne pouvions pas espérer un début de partie plus excitant", s'est réjoui le GM David Howell durant la phase d'ouverture de la première partie du match. 

Nous ne pouvions pas espérer un début de partie plus excitant.

— David Howell

Firouzja a en effet sacrifié une pièce avec les noirs pour obtenir en contre-partie une imposante marrée de pions. Nos deux gladiateurs se sont rendus coup pour coup avec un taux de précision invraisemblable - 99.1% (!!) - vu la complexité des débats, jusqu'à l'unique glissade de Carlsen 41.Df7? avec seulement quelques secondes à la pendule. Le prodige tricolore a trouvé la réponse adéquate 41...h6! pour sécuriser son monarque et permettre à son pion passé dans la colonne c de lui assurer la victoire.

Cette démonstration de force de Firouzja faisait l'effet d'un coup de tonnerre d'emblée et redistribuait les cartes pour la suite du duel. "Il m'a complètement surclassé", a reconnu Carlsen, beau joueur, à propos de cette partie.

Il m'a complètement surclassé.

— Magnus Carlsen

Firouzja a enchainé avec les blancs, mettant une immense pression sur son rival qui a fini par craquer dans une finale de tours et cavaliers difficile à défendre.

"Il domine Magnus Carlsen", a simplement résumé le GM Robert Hess après cette deuxième victoire, tandis que Howell a conclu : "C'est un match à sens unique pour le moment".

Il domine Magnus Carlsen !

— Robert Hess 

Dos au mur, Carlsen a employé le Système de Londres dans la troisième partie et a pris tous les risques pour faire tomber de son nuage son adversaire avec notamment une audacieuse poussée g4. Firouzja a trop retardé sa réaction centrale et a basculé dans une finale de tours infernale à sauver face à l'orfèvre norvégien.

Le numéro 1 français a néanmoins repris ses esprits dans la quatrième partie, faisant preuve de la solidité nécessaire pour assurer le partage du point, synonyme de victoire 2.5-1.5 dans cette manche.

Carlsen a expliqué sa décision de proposer nulle malgré la situation du match : "J'ai simplement raté Fe2. J'étais un peu énervé car il n'y avait plus aucune chance de gain, alors je me suis dit que ce n'était pas grave, que j'aurais les blancs lors de la prochaine partie et qu'on allait recommencer à zéro".

Le Norvégien allait en effet pouvoir bénéficier de sa "seconde vie" dans ce tournoi après avoir dominé le tableau principal tandis que Firouzja sortait du tableau des perdants après avoir perdu le premier jour de compétition.

Match Reset : Carlsen 2-0 Firouzja

On dit parfois qu'il faut battre un Grand Maître trois fois pour gagner une partie : d'abord dans l'ouverture, puis en milieu de jeu et enfin en finale. Carlsen apparait aussi dangereux et tenace que la mythologique hydre dont les têtes repoussent quand vous en coupez une.

"Je ne sais pas s'il a perdu de l'énergie, s'il est devenu nerveux, mais c'était difficile de continuer à ce niveau", a déclaré Carlsen après son sacre.

Je ne sais pas s'il a perdu de l'énergie, s'il est devenu nerveux, mais c'était difficile de continuer à ce niveau.

— Magnus Carlsen 

La première partie s'est déroulée sur le terrain de la Trompowsky que Carlsen a dominé de bout en bout avant de conclure avec panache.

Le GM Rafael Leitao a analysé cette master class en détails.

En situation de "must win", le numéro 1 français a semblé reprendre sa marche en avant avec les blancs, obtenant une position très prometteuse. Proche d'être gagnant en finale, Firouzja a malheureusement oublié une superbe ressource de son rival qui a renversé la table et douché les espoirs des supporters tricolores.

Sur les 32 tournois depuis la naissance du CCT, Carlsen en a gagné 18. Après cette victoire, il a commencé son interview par : "J'avais vraiment besoin de ma vie supplémentaire aujourd'hui, c'est certain". 

L'ancien champion du monde, fidèle à sa nature auto-critique, a précisé : "Ce n'était pas un événement brillant de ma part, loin de là, mais c'est génial de gagner".

Les amateurs d'échecs n'auront pas à attendre longtemps pour voir Carlsen et Firouzja à l'œuvre de nouveau. Ils vont en effet se retrouver devant l'échiquier en Allemagne pour le Freestyle Chess G.O.A.T. Challenge 2024 avec notamment le champion du monde Ding Liren pour un tournoi d'échecs 960.

Firouzja est récompensé de 20 000 $ et 80 points de Tour pour sa place de finaliste ainsi que d'un ticket en Division I pour le prochain événement où sera aussi présent Vincent Keymer, victorieux de la Division II.

Trois autres événements du CCT auront lieu cette année pour déterminer qui accompagnera Carlsen en phase finale.  

Comment suivre l'évènement ?
Regardez le Chessable Masters 2024 sur Chess.com/TV, sur notre chaîne Twitch ou sur YouTube.com. Les parties peuvent être consultées sur notre page évènements.

La retransmission avec les commentaires de Kévin Bordi.

Le Chessable Masters 2024 constitue la première des quatre étapes du Champion Chess Tour. Le vainqueur sera directement qualifié pour la grande finale du Tour, qui sera jouée en réel. Le tournoi commence le 31 janvier à 17 heures et propose une enveloppe de prix de 300 000 dollars.


Précédemment :

Mieux connaître NM AnthonyLevin
Firouzja rejoint Carlsen en Grande Finale !

Firouzja rejoint Carlsen en Grande Finale !

Carlsen s'impose au forceps face à Lazavik

Carlsen s'impose au forceps face à Lazavik