Caruana gagne enfin, So proche du précipice

Caruana gagne enfin, So proche du précipice

Voici le résumé de la ronde 6 du Championnat des USA 2017 forte en rebondissements.

Le numéro 3 mondial était avant le début de cette ronde à un point du numéro 2 mondial (alors que dans la section féminine il n'y a pas eu la moindre nulle!). Ce point de retard est difficile à remonter aux échecs, surtout quand le joueur que vous pourchassez à les blancs et qu'il n'a plus perdu depuis plus de 60 parties.

GM Wesley So est sur un nuage depuis sa dernière défaite en Juillet 2016 mais aujourd'hui il a bien failli chuter contre le GM Varuzhan Akobian. Après avoir bu son soda magique et poussé ses pions g4 et h4 dans l'esprit de la grob l'effervescence est vite retombée. Le roi de Wesley se retrouvait en difficulté entre les griffes de la tour et de la dame adverse mais réussissait à s'échapper de manière assez incroyable. So Continue alors sa série incroyable et garde la tête du tournoi.

null

GM Wesley So a démarré avec une ouverture apparemment calme avant de jouer pour la gagne comme en 2016 quand il avait déjà battu Vazuzhan Akobian. Sans grand succès cette fois-ci.

Si Akobian avait été un peu plus précis il aurait pris la tête du tournoi. Au lieu de cela il reste dans le groupe de poursuite (Que Caruana a rejoint) à un demi-point du leader du tournoi.

Le champion en titre GM Fabiano Caruana a donc finalement remporté sa première partie du tournoi aujourd'hui. Cette victoire a été relativement facile contre le quintuple champion des USA GM Gata Kamsky. Avec Akobian et d'autres, Caruana fait donc maintenant partie de ce groupe de chasse à un demi-point de Wesley.

null

GM Fabiano Caruana n'a pas eu beaucoup de travail aujourd'hui, et a eu le temps de se promener!

GM Hikaru Nakamura s'est mis en danger contre le GM Alex Shabalov, mais a réussi à s'en sortir pour rester dans ce fameux groupe de chasse.

So a gagné pas mal de parties en PRO Chess League en augmentant son avantage petit à petit, mais aujourd'hui il avait bien d'autres intentions. en particulier les coups 7. g4 et 8. h4 ont montré qu'il souhaitait simplement détruire son adversaire.

Allions nous connaître le même sort qu'en 2016 lorsqu'il a emporté Akobian? So est quelqu'un d'assez gentil, il n'est donc sûrement pas rancunier de sa défaite par forfait en 2015 contre Akobian (ils jouent d'ailleurs dans la même équipe de PRO League team!). Alors que ces coups suggèrent une agressivité délibéré à l'encontre de Varuzhan. Cependant Akobian a brillamment défendu et aurait même pu l'emporter en étant plus précis.

null

"Il a vraiment bien joué," a déclaré Akobian. "Même à la fin j'ai pensé que je pouvais gagner mais il a trouvé un échec avec la Dame puis De7. C'était la seule chance de s'en sortir".

Akobian a correctement jugé le coup 31...Dd3 c'était une grosse erreur, il a dit qu'il aurait préféré 31...Cg1 (a première idée) au coup des commentateurs: 31...Dc2+. Les deux alternatives mènent à la victoire.

"Je n'ai pas vu que le roi pouvait s'échapper," a expliqué Akobian. "J'ai vraiment pensé que j'allais gagner cette partie."

"Je suis surpris d'être en tête avec +2" a dit So "L'année passée je crois que j'étais à +4 à égalité avec Fabiano."

En ce qui concerne Caruana, il semble qu'il réussit bien contre Kamsky. Malgré une nulle l'année passée dans le championnat national, le jeune homme âgé d'une vingtaine d'année a gagné 4 fois pour 3 parties nulles et 0 défaite contre le quarantenaire. Aujourd'hui c'était encore une sicilienne (la troisième de Kamsky en 2017) mais Caruana n'a pas retenté sa Rossolimo de l'an dernier.

"C'était agréable de gagner une telle partie," a dit Caruana.

"j'ai été surpris par ...h6," a dit Caruana. "Je pense que l'idée était d'échanger les dames mais la finale est juste désavantageuse."

Comme vous avez plus le constater ce n'est pas simplement le 15ème coup des noirs qui était mauvais. Un coup plus tard, il a raté une tactique élémentaire qui a offert le pion a6 à son adversaire.

"Le pion "a" et l'un des plus importants sur l'échiquier" a dit Caruana, expliquant qu'il était utile pour chasser le cavalier de la case b4.

Caruana a discuté avec Chess.com à propos de cette édition du championnat des USA et de son score contre Kamsky. voici la vidéo (en anglais):

Nakamura avait noté plus tôt dans le tournoi que le succès des membres du "Big Three" dépendrait beaucoup de leur appariement avec les pièces noires. Aujourd'hui la lanterne rouge GM Alex Shabalov semblait tout à fait entrer dans le scenario imaginait par Nakamura, car Alex quadruple champion des USA joue de manière agressive des positions ouvertes peu importe la couleur ou l'adversaire.

null

GM Alex Shabalov était proche de faire glisser l'un des favoris du tournoi.

Il y a bien sûr un problème. Le favoris a obtenu ce qu'il souhaitait, une position dans laquelle il avait des chances de gain avec les noirs. Mais aussi des chances de se faire surprendre. Pendant un long moment il a semblé que Shabba pouvait créer la sensation.

Le dernier vainqueur de la journée était le GM Sam Shankland, qui a battu son coéquipier en équipe nationale le GM Ray Robson.

Ce résultat permet à Shankland de revenir dans le groupe à 50% alors que Robson de son côté retombe dans celui-ci

Avec Caruana, Nakamura, et Akobian, il y a deux étudiants dans ce groupe à +1 juste derrière Wesley. GM Daniel Naroditsky est ici avec sa nulle contre GM Jeffery Xiong. ainsi que GM Yaroslav Zherebukh, avec sa nulle contre GM Alex Onischuk.

Le classement des tournois deux tournois:

null

null

Demain Robson-So et Nakamura-Shankland seront les joueurs de l'équipe nationale à se faire face

null

null

Tous les graphiques: Spectrum Studios.

Vous pouvez suivre les parties en direct à partir de 20h00 (Paris) sur Chess.com/TV ou sur le site officiel, uschesschamps.com.

Articles précédents:

Mieux connaître FM MikeKlein
Samuel Shankland remporte le Championnat des Etats-Unis

Samuel Shankland remporte le Championnat des Etats-Unis

Les Armenia Eagles remportent la PRO Chess League au bout du suspense

Les Armenia Eagles remportent la PRO Chess League au bout du suspense