Infos
Dominguez crée la surprise au Chess9LX, Kasparov rugit de nouveau
Leinier Dominguez. Photo : Crystal Fuller/Saint Louis Chess Club.

Dominguez crée la surprise au Chess9LX, Kasparov rugit de nouveau

PeterDoggers
|
0 | Couverture d’événements d’échecs

Quatre joueurs dont Garry Kasparov se partageaient la première place avant une dernière ronde, promesse d'un sacré suspens. Finalement, c'est Leinier Dominguez qui a évité les départages en étant le seul leader à s'imposer pour inscrire son nom au palmarès du Champions Showdown Chess9LX à St. Louis.

Classement final

# Féd Nom 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Pts
1 Leinier Dominguez ½ 0 1 ½ 0 1 1 1 1 6.0/9
2 Maxime Vachier-Lagrave ½ 1 0 1 0 ½ 1 ½ 1 5.5/9
3 Sam Shankland 1 0 1 0 ½ ½ ½ 1 1 5.5/9
4 Wesley So 0 1 0 ½ 1 ½ 1 ½ 1 5.5/9
5 Garry Kasparov ½ 0 1 ½ ½ 1 0 ½ 1 5.0/9
6 Fabiano Caruana 1 1 ½ 0 ½ ½ 0 0 1 4.5/9
7 Levon Aronian 0 ½ ½ ½ 0 ½ 1 1 0 4.0/9
8 Shakhriyar Mamedyarov 0 0 ½ 0 1 1 0 1 0 3.5/9
9 Hikaru Nakamura 0 ½ 0 ½ ½ 1 0 0 ½ 3.0/9
10 Peter Svidler 0 0 0 0 0 0 1 1 ½ 2.5/9

Les amateurs d'échecs ont pu savourer un spectacle de grande qualité tout au long du tournoi avec une fin en apothéose. Juste avant la dernière ligne droite, l'Ogre de Bakou a choisi de répéter les coups dans une position supérieure face à Hikaru Nakamura et se retrouvait ainsi ex aequo avec, outre Dominguez, Wesley So et Sam Shankland. Les quatre protagonistes comptaient 5 points sur 8 et pour la première fois depuis Linares 2005, annonce de sa retraite, Kasparov était en lice pour la première place d'un tournoi.

Après son excellent 2.5/3 du jeudi, le Boss avait commencé la dernière journée par une victoire écrasante contre Peter Svidler :

Svidler Kasparov Chess960
Svidler-Kasparov. Photo : Crystal Fuller/Saint Louis Chess Club.

Kasparov a qualifié de "mauvais" son choix de prendre la nulle contre Nakamura, mais il n'a pas réussi à calculer correctement à ce moment-là et voulait aussi économiser de l'énergie pour la ronde finale. On pourrait appeler cela une décision "professionnelle" de la part d'un "amateur", comme l'épouse de Kasparov ne cesse de l'appeler, pour lui rappeler que ce n'est pas un désastre s'il ne gagne pas les tournois auxquels il participe !

"Pendant une seconde, j'ai pensé : Wow, je suis premier ex aequo, j'ai peut-être une chance, c'est peut-être mon chant du cygne", a déclaré Kasparov. Cette pensée allait le hanter lors de la dernière partie quand il a manqué des occasions d'obtenir une bonne position contre Maxime Vachier-Lagrave jusqu'à jouer un coup imprudent, peut-être trop optimiste. Le numéro 1 tricolore s'est alors montré chirurgical pour briser le rêve de son illustre ainé et aller chercher la seconde place. 

Pendant une seconde, j'ai pensé : wow, je suis premier ex aequo, j'ai peut-être une chance, c'est peut-être mon chant du cygne.
—Garry Kasparov

"Je pense que j'ai réussi à créer des contre-chances, mais, vous savez, j'étais trop fatigué. Je suis passé à côté de quelques moments critiques ", a réagi Kasparov à propos de la phase précédant 17...e4, qu'il a qualifiée de " coup stupide qui fait perdre instantanément. "

Le Grand Maître maintenant âgé de 58 ans a noté que la troisième ronde était la plus difficile pour lui chaque jour. "Et aussi quand la troisième ronde d'aujourd'hui a débuté, je pensais encore : comment ai-je pu ne pas tenter ma chance contre Nakamura parce que c'était l'occasion de gagner le tournoi, et j'ai juste implosé."

Kasparov tweet Damn it

La bonne nouvelle pour les fans est que Kasparov prévoit de continuer à disputer des tournois de temps en temps, y compris le prochain Champions Showdown et peut-être aussi à nouveau à Zagreb, "juste pour me réhabiliter pour cette horrible performance".

Vachier-Lagrave Kasparov Chess9LX
MVL and Kasparov discutant après leur partie. Photo : Crystal Fuller/Saint Louis Chess Club.

L'accent mis sur Kasparov dans ce compte-rendu a été dicté par l'excellent résultat d'une légende face à un panel de Grands Maîtres actuels, mais l'auteur ne veut en aucun cas diminuer la magnifique performance de Dominguez.

Celle-ci est d'autant plus impressionnante que le GM cubano-américain a commencé par une défaite le troisième jour, Shankland mettant fin à sa série de quatre victoires. "C'était vraiment un moment difficile", a déclaré Dominguez. "Bien sûr, du point de vue psychologique, il était important de ne pas perdre mon sang-froid à ce moment-là. Je savais que j'avais encore des chances, et j'ai pu me ressaisir pour continuer à produire des échecs décents." 

Par coïncidence, les quatre leaders conduisaient tous les pièces noires dans la ronde finale, et Dominguez a été le seul capable de tirer son épingle du jeu :

Aronian Dominguez 2021 Chess 9LX
Aronian vs. Dominguez. Photo : Crystal Fuller/Saint Louis Chess Club.

Toutes les parties du jour 3


Comptes-rendus précédents :

Mieux connaître PeterDoggers
Promenade de santé de Carlsen en finale de l'Aimchess U.S Rapid

Promenade de santé de Carlsen en finale de l'Aimchess U.S Rapid

La FIDE va probablement rendre plus difficile l'accès au titre de GM, mais cela suffira-t-il ?

La FIDE va probablement rendre plus difficile l'accès au titre de GM, mais cela suffira-t-il ?